Un Marocain décroche le prix du meilleur couscous de France

23 novembre 2020 - 11h40 - Ecrit par : A.S

Le Marocain Hamid Miss, chef de La Pente Douce à Toulouse, s’est vu décerner le prix du meilleur couscous de France.

"J’ai été surpris d’avoir été retenu parmi 109 candidats de toute la France et sélectionné parmi les cinq meilleurs. Je l’ai été encore davantage quand j’ai su que j’avais gagné. Je suis surtout heureux d’avoir donné à Toulouse cette récompense", a-t-il confié à La Dépêche. Le plat de ce chef de 45 ans a séduit le jury de l’émission culinaire de Paris Première "Très, Très bon".

Ce natif de Kénitra a développé son amour pour la cuisine en grandissant parmi les femmes dont sa mère Hadda. "J’ai vécu au Maroc jusqu’à l’âge de 14 ans avant de venir retrouver mon père en France, se souvient-il. Je suis arrivé à Valence d’Agen (Tarn-et-Garonne), sans papier. Rien n’était simple. J’ai appris le français tout seul. Il fallait que je m’en sorte. Je ne voulais pas être expulsé".

Après sa régularisation, il a été recruté en mécanique de précision chez Airbus. "Après mon service militaire à Clermond-Ferrand, j’ai rejoint les chasseurs alpins où je suis resté deux ans. J’ai failli y faire carrière avant de renoncer et de revenir à Toulouse", raconte Hamid. La rencontre avec celle qui deviendra plus tard son épouse le fait revenir à ses premières amours : la cuisine. "J’ai rencontré mon épouse Tiphaine. Un déclic m’a fait comprendre que ce métier était mon rêve et ma vraie passion", dit-il.

Hamid s’évertue à connaître la gastronomie française à travers les livres de cuisine, les reportages. Il découvre les chefs talentueux qui auréolent la cuisine de lettres de noblesse et les secrets des plats traditionnels : le coq au vin, le pot-au-feu, le gratin dauphinois, etc. En parallèle, il travaille comme plongeur dans plusieurs établissements du centre-ville.

Par la suite, l’idée d’ouvrir un restaurant lui vient à l’esprit. Lui et sa compagne achètent une maison pour faire table d’hôte : "On recevait nos amis pour des moments de partage en toute simplicité". Il est très vite remarqué pour son talent. La Pente Douce voit le jour à Toulouse. Outre les plats toulousains, le restaurant se spécialise dans le couscous et y apporte une touche particulière. Les clients en raffolent. "Il atteint des sommets", commente François-Régis Gaudry, journaliste gastronomique.

Tags : France - Toulouse - Restauration - Cuisine marocaine

Aller plus loin

La romancière hispano-marocaine Najat El Hachimi remporte le Prix Nadal 2021

«  Lundi, ils nous aimeront  », de la romancière marocaine Najat El Hachimi a remporté le Prix Nadal 2021. Ce prix créé depuis 1944 récompense le meilleur roman original et inédit...

Le Maroc veut reprendre la paternité du couscous

Alors que l’inscription du couscous sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, est le fruit d’une entente entre le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie et la Tunisie,...

Une Marocaine remporte une course pieds nus en Espagne (Vidéo)

L’athlète, Douae Ouboukir, a remporté, dimanche, le Championnat “Catalunya de Cross”(cross-country). Cette course s’est déroulée à 30 kilomètres de...

Le Maroc reçoit le certificat d’inscription du couscous sur la liste du patrimoine de l’UNESCO

L’ambassadeur du Maroc auprès de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Samir Addahre a officiellement reçu, mercredi 18 février, le...

Nous vous recommandons

Kays Ruiz-Atil annoncé au Barça cet été

Alors que son contrat au PSG vient à son terme le 30 juin, Kays Ruiz-Atil serait proche d’un retour au FC Barcelone, son ancien club. Le milieu de terrain de 18 ans, qui sera officiellement libre de tout contrat le 1ᵉʳ juillet, n’a pas pu négocier avec...

L’Algérie déroutée par le soutien américain au Maroc

La reconnaissance de la marocanité du Sahara par les États-Unis et son appui militaire au royaume seraient à la base de l’animosité de l’Algérie envers le Maroc.

Coupe arabe : le Maroc prêt à se défaire de l’Algérie

Le Maroc affronte l’Algérie ce samedi à 20 heures en quarts de finale de la Coupe arabe FIFA 2021 qui se déroule au Qatar. Les hommes de Houcine Ammouta sont déterminés à remporter la rencontre.

Réouverture des frontières marocaines : une nouvelle accueillie avec beaucoup de réserve

Le Maroc a annoncé la réouverture de son espace aérien le 7 février, après deux mois de fermeture pour raison de crise sanitaire. La nouvelle est accueillie avec peu d’optimisme par les hommes d’affaires et les professionnels du...

Un prince saoudien a-t-il acheté des billets d’avion au Maroc pour ses 80 faucons ?

La publication d’une photo de 80 faucons appartenant à un prince saoudien à bord d’un avion, avec une place assise pour chacun est devenue virale sur Reddit. Ces oiseaux sont détenteurs d’un passeport vert qui les autorise à se rendre au Maroc, Bahreïn, au...

Le FC Séville ne veut plus de Youssef En-Nesyri

Le FC Séville est décidé à se séparer cet été de Youssef En-Nesyri, en très baisse de forme depuis le début de la saison. Mais l’attaquant marocain a déjà fait savoir à plusieurs reprises qu’il n’avait pas l’intention de quitter le club...

Amine Chariz : accident ou homicide ? (vidéo)

Un jeune homme de 22 ans est décédé, le 8 février, dans des circonstances mystérieuses à Agadir. Une enquête est en cours pour élucider cette affaire. La police tente de déterminer s’il a été victime d’un accident de circulation ou s’il a succombé à ses...

Maroc : le fisc aux trousses des agriculteurs

Le gouvernement a décidé de traquer les agriculteurs qui ne paient leurs taxes, afin de lutter contre les évasions fiscales dans le secteur agricole.

Mariam Hussein a-t-elle demandé que Saad Lamjarred soit emprisonné ?

La chanteuse marocaine, Mariam Hussein aurait souhaité que son compatriote Saâd Lamjarred écope d’une peine de prison pour atteinte à la pudeur. Qu’en est-il réellement ?

Brahim Ghali dénonce le « règne de la terreur » du Maroc

Le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, a condamné les « crimes atroces » que subiraient les militants sahraouis de la part du Maroc, et dénoncé le silence « injustifié » et persistant de l’ONU face à ce qu’il qualifie de « règne de la terreur » des...