Un Marocain qui prévoyait une attaque de masse à Benidorm arrêté

29 janvier 2023 - 07h40 - Espagne - Ecrit par : S.A

Sur la base des informations fournies par le FBI, des agents spécialisés de la police nationale et de la Guardia Civil ont réussi à arrêter un djihadiste qui prévoyait une fusillade de masse sur les plages de Benidorm, destination aimée par de nombreux de touristes.

Mercredi, Fath Allah Benhachem Gharrass, un ressortissant espagnol d’origine marocaine de 23 ans a été interpellé lors d’une opération menée par des agents spécialisés de la police nationale et de la Guardia Civil dans le quartier de Santa Eugenia à Gérone, et ce, quelques heures avant une autre attaque perpétrée à Algésiras, où un autre marocain présumé a tué un prêtre dans une église et poignardé un sacristain avec une machette, rapporte lajioja.com.

À lire : Le Maroc aide l’Espagne et l’Autriche à arrêter deux terroristes

Ismael Moreno, président du tribunal central d’instruction numéro 2 de la Audiencia Nacional, a ordonné l’incarcération de Benhachem. Ce dernier avait l’intention de se filmer en train de mitrailler des baigneurs sur les plages de Benidorm, puis de publier les images.

À lire : Une cellule terroriste prévoyant de mener des attaques au Maroc démantelée

L’arrestation de Benhachem n’a été possible que grâce aux informations fournies par le FBI à l’Espagne. Leurs informations ont joué « un rôle essentiel dans l’identification et la neutralisation de ce terroriste présumé », a déclaré le ministère espagnol de l’Intérieur. Le service de renseignement intérieur présente le ressortissant marocain comme un jeune radicalisé et affilié à Daech qui excellait dans le prosélytisme. Benhachem était également connu pour être actif sur le Dark Web, le réseau secret entièrement crypté utilisé par les criminels et les délinquants.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Vidéos - Guardia Civil - Arrestation

Aller plus loin

Allemagne : un Maroco-allemand arrêté pour avoir planifié un attentat à Francfort

Visé par une enquête depuis l’été 2022, un jeune maroco-allemand a été arrêté à Frankfurt par la police allemande. Il est soupçonné d’avoir préparé un attentat à Francfort. Il...

Une cellule terroriste prévoyant de mener des attaques au Maroc démantelée

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), en coordination avec les services de renseignement espagnols ont procédé ce mercredi au démantèlement d’une cellule...

Le Maroc aide l’Espagne et l’Autriche à arrêter deux terroristes

Une opération menée en coordination avec le Centre national de renseignement espagnol (CNI) et avec l’étroite collaboration de la Direction générale de la surveillance du...

Poursuivi par le FBI, un étudiant français arrêté au Maroc

Accusé d’être le hacker qui a piraté les données de centaines d’entreprises américaines, un étudiant français recherché par Interpol, a été arrêté, puis incarcéré au Maroc. La...

Ces articles devraient vous intéresser :

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.