Un Marocain expulsé d’Italie pour "pratique intégriste de l’islam"

4 avril 2015 - 20h20 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Après un imam la semaine dernière, l’Italie a expulsé aujourd’hui un Marocain 41 ans pour « pratique intégriste de l’islam à vocation terroriste », indique le ministre italien de l’Intérieur Angelino Alfano.

L’homme qui était en situation régulière dans le pays et dont l’identité n’a pas été révélée par les médias italiens, était sous surveillance policière depuis de longs mois.

L’Italie, comme de nombreux autres pays européens, a décidé de durcir son arsenal juridique et de renforcer ses mesures de prévention, notamment depuis l’attentat de musée de Bardo à Tunis. Le groupe dénommé Etat islamique a menacé le pays d’une invasion dans des messages diffusés sur Twitter et Facebook.

Depuis le début de l’année, le pays a expulsé 33 personnes vers leur pays d’origine et 4.432 personnes ont été contrôlées. Durant cette même période, 141 perquisitions ont été menées par la police.

La semaine dernière, un imam d’origine marocaine a été expulsé d’Italie pour ses prêches radicaux et son radicalisme. « Nous avons trouvé des preuves évidentes d’actions radicales et de radicalisation extrême ainsi que de prosélytisme. Il n’est pas possible d’inciter à la haine dans notre pays », avait expliqué Angelino Alfano lors de son expulsion.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Italie - Terrorisme - Religion - Expulsion - Etat islamique - Daech

Aller plus loin

Jugé trop radical, un imam marocain expulsé d’Italie

Un imam d’origine marocaine vient d’être expulsé par les autorités italiennes. On lui reproche ses prêches radicaux et son extrémisme.

Faux imam, vrai trafiquant de drogue

La police espagnole a interpellé un homme âgé de 64 ans qui a tenté de se faire passer pour un imam pour éviter les contrôles effectués par les policiers entre Sebta et Algésiras.

Ces articles devraient vous intéresser :

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2024 au Maroc

Quelques jours après la célébration de l’Aïd El Fitr marquant la fin du mois de ramadan, les musulmans sont fixés sur la date de l’Aïd al-Adha.

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Stains : polémique autour d’une rue rebaptisée au nom de la femme du prophète Mohammad

À Stains (Seine-Saint-Denis), une plaque au nom de la femme du prophète Mohammad, posée au-dessus du panneau indiquant la rue de Pontoise en septembre 2022 est vue d’un mauvais œil sur les réseaux sociaux.

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Officiel : l’Aid al fitr en France, mercredi 10 avril

La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris, avec plusieurs fédérations musulmanes nationales, s’est réunie pour la Nuit du Doute, ce lundi 8 avril 2024, 29ᵉ jour du mois béni de Ramadan 2024-1445/H, indique la Grande Mosquée de Paris dans...