Une Marocaine abandonne son enfant dans un aéroport en Espagne

14 juin 2023 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

La police espagnole a arrêté une femme marocaine pour avoir abandonné son fils mineur à Saragosse. Elle est accusée d’avoir tenté de fuir au Maroc en laissant son fils à l’aéroport.

Le jeune garçon s’est lui-même rendu au commissariat de Saragosse pour demander de l’aide. La police explique que cette situation, dans laquelle des femmes étrangères abandonnent leurs enfants après avoir obtenu un visa touristique pour que ceux-ci soient pris en charge par les autorités, est très courante, notamment dans le sud de l’Espagne.

A lire : Un Marocain abandonne ses enfants en Espagne et part en vacances au Maroc

Elle cherchait ainsi à obtenir certains avantages sociaux, de même que sa régularisation en Espagne. Par la suite, à moyen terme, elle espérait bénéficier d’un possible regroupement familial, explique la police.

Interpellée et placée en garde à vue, elle est poursuivie pour délit d’abandon de mineur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Enfant - Saragosse

Aller plus loin

Panique à l’aéroport de Perpignan : un avion vers Agadir immobilisé

Alors que les démineurs arrivés de Montpellier s’activent pour détecter la présence d’éventuels explosifs, un avion en provenance d’Agadir atterrit à Perpignan.

Marrakech : la vérité sur l’enfant enlevé, amputé et abandonné

Des informations et des enregistrements sonores avec des images à l’appui ont été relayés sur les réseaux sociaux sur un présumé kidnapping qui aurait mal tourné à Marrakech....

Un Marocain abandonne ses enfants en Espagne et part en vacances au Maroc

La police a arrêté un Marocain de 43 ans pour avoir abandonné pendant plus de 40 jours ses enfants mineurs, âgés de 16 et 13 ans, dans la maison familiale à Grenade (Sud de...

Abandonné par la Belgique après un accident à Dubaï, Bilal est rapatrié grâce à une cagnotte

Grâce à une cagnotte considérable réalisée en un temps record, Bilal, victime d’un grave accident de la route à Dubaï, a pu être rapatrié en Belgique.

Ces articles devraient vous intéresser :

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Maroc : l’État «  adopte  » les enfants devenus orphelins après le séisme

Le Maroc va procéder au recensement de tous les enfants devenus orphelins après le séisme du 8 septembre et leur accorder le statut de « pupille de la nation ».

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?