Deux femmes MRE arrêtées à Melilla, elles avaient caché une femme dans leur voiture

26 août 2022 - 20h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

La Garde civile a arrêté à Melilla deux femmes d’origine belge et française qui ont tenté de traverser la frontière avec une Marocaine cachée à l’arrière de leur véhicule.

Les deux femmes en provenance du Maroc tentaient de faire entrer illégalement à Melilla une Marocaine qu’elles ont cachée à l’arrière du véhicule d’immatriculation belge. Celle-ci a été découverte lors de l’inspection du véhicule par les agents à la frontière de Beni Ensar, rapporte Europa Press.

À lire : Cinq clandestins mineurs retrouvés cachés sous un camion en Espagne

La Marocaine « en parfaite santé », a été conduite au Centre de séjour temporaire des migrants (CETI). Quant aux deux femmes, de nationalité française et belge, elles ont été placées en détention en attendant leur procès. Elles sont accusées de trafic de migrants et de crime contre les droits des étrangers.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - France - Belgique - Melilla - Femme marocaine - Arrestation

Aller plus loin

Un enfant marocain rejoint l’Espagne caché sous un camion

Un enfant marocain a été secouru dans la nuit de samedi à dimanche, par les employés d’une station service à Arapiles en Espagne, alors qu’il sortait de sous la remorque d’un...

Cinq clandestins mineurs retrouvés cachés sous un camion en Espagne

La Garde civile espagnole a arrêté cinq mineurs marocains candidats à l’immigration clandestine dimanche dernier.

Belgique : 12 migrants retrouvés dans un camion frigorifique

La police fédérale belge a découvert 12 migrants dans un camion frigorifique dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 octobre, à la sortie de la ville d’Anvers.

Sebta : une MRE de France cache son frère dans le coffre

Une femme de nationalité française a été arrêtée dans le port de Melilla alors qu’elle voyageait avec un Marocain en situation irrégulière, supposé être son frère, qui était...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Maroc : Les femmes toujours "piégées" malgré des avancées

Le Maroc fait partie des pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui travaillent à mettre fin aux restrictions à la mobilité des femmes, mais certaines pratiques discriminatoires à l’égard des femmes ont encore la peau dure. C’est ce...

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...