20% des Marocains sont obèses

5 mars 2022 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Au Maroc, l’obésité devient un phénomène de plus en plus inquiétant. Des maladies graves guettent aujourd’hui 20 % de la population marocaine connaissant des problèmes de poids.

D’après les données de l’enquête nationale sur les Facteurs de Risque Communs des maladies non transmissibles réalisée en 2017-2018, l’incidence de surpoids chez les adultes de plus de 20 ans est de 53 %, dont 20 % sont obèses. L’obésité sévit plus dans le milieu urbain (22.8 %) que dans le milieu rural (14.9 %).

Précisément, elle a été détectée chez 29 % des femmes (29 %), soit trois fois plus que les hommes (11 %). Le ministère de la Santé souligne, par ailleurs, que la prévalence de l’obésité a connu une augmentation de 34 % entre 2004 et 2017.

A lire : L’obésité et le surpoids touchent 66 % des Marocaines

Selon le Pr Jaâfar Heikel, médecin épidémiologiste nutritionniste, « le ministère de la Santé a montré qu’un adulte sur cinq souffre d’obésité au Maroc. Elle n’est pas liée uniquement à un déséquilibre nutritionnel, mais il s’agit d’une maladie plurifactorielle. »

Au nombre de ces facteurs, le spécialiste cite en exemple, « le déséquilibre des dépenses énergétiques ou le manque d’activité physique, les problèmes génétiques, l’existence d’autres maladies… » Il est très important de comprendre cette dimension multifactorielle de l’obésité qui est liée à l’organique mais aussi à l’environnement socioéconomique et à la situation psychologique », indique Pr Heikel.

Pour prévenir cette maladie, un collectif de médecins marocains recommande d’agir à tous les niveaux très tôt, c’est-à-dire « apprendre à l’enfant, dès la naissance, de bonnes habitudes alimentaires et adopter durant les différents cycles de la vie une approche multidimensionnelle et intégrée »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Etude - Ministère de la Santé

Aller plus loin

Santé : il y a bien un lien entre l’obésité et le covid-19

L’obésité est un terrain favorable au développement du coronavirus. Cette annonce provient des chercheurs du CHU de Lille et des Hospices civils de Lyon qui ont mis en lumière...

Plus de 10% des enfants marocains sont en surpoids

Selon l’enquête nationale sur la population et la santé familiale, 10,8 % des enfants marocains souffrent de surpoids, dont 2,9 % d’obésité.

L’obésité et le surpoids touchent 66 % des Marocaines

Dans son rapport intitulé "Conséquences sanitaires et économiques d’un défi mondial imminent", la Banque mondiale révèle que 66 % des Marocaines sont obèses ou en surpoids. Le...

L’obésité coûte 24 milliards de dirhams par an au Maroc

24 milliards de dirhams par an, c’est le coût annuel de l’obésité pour les finances publiques marocaines, d’après une étude publiée par le cabinet McKinsey. Ce coût représente...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...