Des Marocains vent debout contre l’arrivée des touristes israéliens

31 juillet 2021 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël n’est pas du goût de milliers d’activistes marocains. Ceux-ci ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour condamner cette décision.

Les activistes ont lancé divers hashtags, dont « Les sionistes ne sont pas les bienvenus dans mon pays » et « Non aux sionistes », pour protester contre la décision du gouvernement marocain d’accueillir le premier groupe de touristes israéliens. Le Front marocain pour le soutien de la Palestine et contre la normalisation avec Israël a appelé les Marocains à participer à cette campagne et à rejeter catégoriquement l’arrivée de touristes israéliens à Marrakech.

« J’ai regardé des vidéos de l’accueil d’un groupe de touristes israéliens, dont le régime a usurpé les terres palestiniennes, emporté la vie de Palestiniens et profané le caractère sacré de la nation palestinienne. Je voudrais demander à ceux qui ont été satisfaits de cette célébration exagérée : ’Comment vous sentez-vous devant des centaines de victimes [palestiniennes], y compris des femmes et des enfants, et devant la destruction de leurs terres agricoles et de leurs bâtiments ?’, a écrit un activiste sur sa page Twitter.

A lire : Des Marocains parmi les signataires d’une déclaration sur l’apartheid en Palestine

« Danser avec des meurtriers d’enfants sur notre musique et lever le drapeau d’un régime d’apartheid est dégoûtant, s’est indigné un autre. Des touristes d’autres pays ont-ils déjà hissé leur drapeau ? Ayez une certaine intégrité. Il est à noter que les Marocains sont aux côtés de la Palestine ».

Dimanche, deux compagnies aériennes israéliennes El Al et Israir ont lancé leurs premiers vols vers le Maroc, sept mois après le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Des centaines de touristes israéliens sont arrivées à Marrakech à bord du premier avion commercial direct venant d’Israël. Cette première liaison aérienne entre Tel-Aviv et la ville ocre a été opérée à bord d’un avion du transporteur israélien Israir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Israël - Aéroport Marrakech Menara - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Que pensent les Marocains du rapprochement Maroc-Israël ?

Au Maroc, les citadins acceptent davantage la normalisation des relations diplomatiques entre le royaume et Israël que les ruraux. C’est ce que révèle une enquête réalisée par...

Vers l’explosion du potentiel d’exportation d’Israël vers le Maroc

Le potentiel d’exportation d’Israël vers le Maroc pourrait atteindre 250 millions de dollars par an. C’est ce qu’indique le rapport du ministère de la Coopération régionale et...

Les ministres marocain et israélien du tourisme parlent coopération

La ministre marocaine du Tourisme,Nadia Fettah Alaoui, s’est entretenue par téléphone vendredi 6 août avec son homologue israélien Yoel Razvozov. Ils ont notamment discuté des...

Le chef de la diplomatie israélienne attendu au Maroc

Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères se rendra au Maroc le 11 août pour une visite de travail de deux jours. Quelques jours plus tôt, il avait adressé une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Israël va financer l’institutionnalisation du forum du Néguev

Le bureau du Premier ministre israélien Yair Lapid a annoncé dimanche l’intention de son gouvernement d’accompagner l’institutionnalisation et le financement du Forum du Néguev, auquel participe le Maroc.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.