Marouane Chamakh donne les raisons de sa retraite anticipée

28 juin 2021 - 09h00 - Sport - Ecrit par : G.A

L’ancien international marocain, Marouane Chamakh, était samedi dernier l’invité de d’Info Soir de 2M. Le joueur qui a fait les beaux jours de plusieurs clubs dont les Girondins de Bordeaux, a dévoilé les raisons de son absence du monde sportif, son rapport avec le Maroc ainsi que ses projets d’avenir.

En mai 2019, Marouane Chamakh, âgé de 35 ans, mettait fin à sa carrière sans réellement aller dans les détails des raisons. L’ancien attaquant des Lions de l’Atlas et des Girondins de Bordeaux, a déclaré au cours de l’interview accordée à 2M, qu’il a souhaité se consacrer à sa famille.

Installé à Marrakech, il s’est donné le temps pour participer activement à l’éducation de ses deux filles, surtout à la prise en main des soins particuliers de sa fille aînée qui est autiste. «  Je gère mon après carrière du mieux possible. C’est-à-dire que je prends beaucoup plus de temps pour ma famille et pour mes affaires personnelles. J’ai vraiment coupé pendant trois ans pour m’occuper de mes deux filles et de leur santé  ».

Comme Marouane Chamakh était libre de tout contrat depuis son départ de Cardiff City, en 2016, avant de se retirer du monde sportif en 2019, beaucoup avaient pensé qu’il avait pris cette décision parce qu’il n’avait pas le choix. Il explique qu’il avait de très belles propositions mais pour lui, le bien être de sa famille est plus important. «  Ce n’est pas parce que je ne trouvais pas de club que j’ai arrêté le football. Je ne l’ai pas forcément dit, mais j’ai eu des propositions aux États-Unis, en Chine, au Moyen-Orient… Mais j’ai préféré tirer un trait et profiter de ma famille. Et je ne regrette absolument pas, car j’ai énormément appris et j’ai fait beaucoup de choses  ».

Même s’il a pris sa retraite, l’ancien joueur pense revenir dans le milieu sportif, mais cette fois-ci en tant qu’entraîneur. Aujourd’hui, avec les idées un peu plus claires, il compte obtenir son diplôme avant de chercher un club qui voudra de ses compétences d’entraîneur. «  C’est 100% possible ! Mais je veux avoir le bagage qu’il faut et cela passe par les diplômes en la matière. Ce n’est qu’après cela que je pourrai le faire dans 5 à 10 ans, si je le souhaite.Mais mon rêve, bien sûr, est d’entraîner les Girondins de Bordeaux, de réaliser ce que j’ai appris, et ma façon de voir le football. J’espère être bientôt de retour sur le terrain  » a-t-il souligné.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marouane Chamakh - Football - Lions de l’Atlas

Aller plus loin

Direction le Qatar pour Marouane Chamakh ?

Quelques semaines seulement après son arrivée au club de Cardiff City, Marouane Chamakh va devoir le quitter, le club ayant décidé de ne pas renouveler son contrat en janvier.

Mustapha El Atrassi quitte la scène artistique avec un message poignant

L’humoriste franco-marocain Mustapha El Atrassi s’est retiré de la scène artistique de la façon la plus inattendue. Il décrit un métier qui l’a détruit chaque jour de l’intérieur.

Marouane Chamakh se voit en futur entraîneur de Bordeaux

Trois ans après son départ à la retraite, l’ancien attaquant marocain des Girondins de Bordeaux, Marouane Chamakh, compte revenir sur le bord des terrains. En juin prochain, il...

Fin de carrière pour Marouane Chamakh

Alors qu’il n’avait plus de club depuis près de deux ans, l’ancien international marocain Marouane Chamakh vient d’annoncer officiellement sa retraite.

Ces articles devraient vous intéresser :

Aston Villa : Azzedine Ounahi, la prochaine recrue d’Emery ?

Le manager d’Aston Villa, Unai Emery, serait sur le point de recruter le prodige marocain d’Angers SCO, Azzedine Ounahi. Le milieu de terrain intéresse de nombreux clubs depuis ses exploits au Mondial qatari.

Grand stade de Casablanca : des Espagnols aux manettes ?

Le cabinet d’architectes Cruz y Ortiz espère se voir réattribuer le Grand stade africain que le Maroc prévoit de construire à Benslimane d’ici 2028 pour convaincre la FIFA d’y jouer la finale de la coupe du monde 2030 qu’il organise avec l’Espagne et...

Le Havre - PSG : les notes d’Achraf Hakimi par la presse sportive

Le Paris Saint-Germain s’est imposé ce dimanche sur le score de 2-0 face au Havre, dans un match marqué par des circonstances défavorables : la sortie sur blessure de Fabian Ruiz et l’expulsion de Gianluigi Donnarumma. Voyons en détail la prestation...

Sofyan Amrabat très critiqué

Un ancien international anglais conseille à l’entraîneur de Manchester United Erik ten Hag de titulariser Christian Eriksen plutôt que Sofyan Amrabat. Il estime que le Danois est un « meilleur footballeur » que l’international marocain.

Mondial 2022 : Hakim Ziyech fait don de ses primes à une association caritative

L’international marocain Hakim Ziyech va reverser l’intégralité de ses primes gagnées lors de la coupe du monde, à des associations caritatives.

Abdelhak Nouri : la famille du joueur évoque son état de santé

Le jeune footballeur néerlando-marocain, Abdelhak Nouri, a célébré son anniversaire mardi 2 avril. Un moment particulier pour lui et sa famille, qui continue de se battre pour lui.

Coupes d’Afrique et le Maroc : le désastre ?

Le Maroc a connu une nouvelle déception à la Coupe d’Afrique des Nations, un tournoi où il peine à briller, contrairement à ses bonnes performances lors de la dernière Coupe du Monde qui s’est déroulée au Qatar.

De coéquipiers à amis : Achraf Hakimi parle de Kylian Mbappé

Dans une récente interview, Achraf Hakimi a évoqué son amitié avec Kylian Mbappé. Les deux coéquipiers au Paris Saint-Germain (PSG) sont très proches sur et en dehors du terrain.

Walid Regragui à la recherche de nouveaux joueurs

Walid Regragui, le sélectionneur de l’équipe du Maroc, continue son périple dans le Golfe à la recherche des joueurs marocains qui pourraient figurer sur la liste des Lions de l’Atlas pour les prochaines qualifications de la Coupe du Monde.

Walid Regragui : un changement de stratégie payant

L’équipe nationale marocaine de football a signé une très belle performance en s’imposant 6 à 0 face au Congo, mardi au Stade Adrar d’Agadir. Derrière ce succès se cache la stratégie de Walid Regragui, le sélectionneur national, qui a complètement...