Marrakech : la police aux trousses d’une bande de voleurs de panneaux solaires

1er juin 2021 - 23h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les membres d’une bande criminelle spécialisée dans le vol de panneaux solaires ont semé la terreur dans la région de Marrakech. Une enquête est ouverte par les services sécuritaires sous la supervision du parquet compétent.

Ils sont trois individus à être membres de cette bande connue pour leur facilité à dérober des panneaux solaires photovoltaïques. Ces voleurs ciblent souvent les fermes agricoles et les villas qui ont installé ces panneaux solaires pour produire de l’électricité, rapporte le quotidien Al Massae, qui souligne qu’ils ont réussi à semer la panique chez les habitants de la région, notamment ceux du douar Ouled El Karn.

Le modus operandi de cette bande consiste essentiellement à s’infiltrer la nuit, dans les fermes dotées de ces panneaux solaires. Leur dernière tentative s’est soldée par un échec, dimanche dernier vers 2 heures du matin, grâce à la vigilance du gardien de la ferme agricole attaquée. Alertés, les éléments de la gendarmerie royale de Marrakech ont immédiatement ouvert une enquête en auditionnant des témoins oculaires.

En août dernier, une bande spécialisée dans le même type de cambriolage avait été mise hors d’état de nuire par la gendarmerie royale dans la même commune d’Essâada. Une autre, qui s’adonnait à la même activité dans la commune de Souihla, avait également été neutralisée. La police fait tout pour arrêter ces trois individus qui sèment la panique dans les fermes et certaines maisons.

Sujets associés : Marrakech - Gendarmerie Royale - Energie solaire - Vol

Aller plus loin

Casablanca : une bande de voleurs de semi-remorques épinglée

La police judiciaire de Bernoussi à Casablanca a mis la main sur trois individus soupçonnés d’appartenir à un vaste réseau de voleurs de camions-remorques.

Rabat : arrestation d’une femme de 24 ans, cerveau d’une bande criminelle

La Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST) a sauvé in extrémis, à Rabat, un jeune d’une mort préméditée de la part d’une bande criminelle. Le meurtre manqué...

Laâyoune : démantèlement d’un réseau criminel de trafic international de drogue

Quatre individus âgés entre 27 et 59 ans, ont été arrêtés par les éléments de la police judiciaire de Laâyoune. Ils seraient impliqués dans les activités d’un réseau criminel...

Meknès : démantèlement d’un réseau criminel actif dans le trafic de médicaments

Une douzaine d’individus, dont un pharmacien et un trafiquant ont été condamnés à différentes peines par le tribunal de Meknès. Ils sont impliqués dans un réseau criminel...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

« Le Maroc peut décarboner l’économie européenne »

Mohcine Jazouli, ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’évaluation des Politiques publiques affirme que le Maroc est capable de décarboner l’économie européenne.

Découverte au Maroc d’une nouvelle source d’énergie propre

En valorisant les déchets de l’huile d’olives, des chercheurs marocains ont réussi à produire un carburant propre. Un progrès significatif pour le Maroc qui entend porter sa capacité de production d’énergies renouvelables à 52 % du mix énergétique...

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Le Maroc veut devenir une « destination pour les énergies renouvelables »

Le Maroc ambitionne de devenir une « destination pour les énergies renouvelables ». Dans ce sens, une bagatelle de 5,2 milliards de dollars dans des projets d’énergie solaire a été injectée dans le secteur.

Le soleil marocain va alimenter en énergie 7 millions de familles britanniques

Le Maroc va fournir de l’énergie solaire et éolienne au Royaume-Uni via un câble sous-marin dans le cadre du projet «  Xlinks  » qui devrait impacter à terme 7 millions de familles britanniques.

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Energies renouvelables : le renforcement de la coopération internationale, une priorité pour le Maroc

L’Agence marocaine de l’énergie durable (MASEN) œuvre pour le renforcement de sa coopération dans le domaine des énergies renouvelables. Dans ce sens, elle a récemment signé deux mémorandums d’entente (MoU) avec respectivement l’Institut coréen de...

L’OCP décroche un gros financement pour ses projets solaires

Le plan ambitieux de l’OCP visant à alimenter l’ensemble de ses installations industrielles en énergie verte d’ici 2027 prend forme. Le géant marocain des engrais a décroché un gros financement.