Le match Pérou-Maroc vu par la presse péruvienne

29 mars 2023 - 22h00 - Sport - Ecrit par : A.P

Même si elle est encore loin de son meilleur niveau, l’équipe péruvienne a réussi à faire un match nul avec le Maroc (0-0) qui venait de battre le Brésil quelques jours plus tôt (2-1).

Match difficile pour les Péruviens qui ont affronté mardi à Madrid les Lions de l’Atlas, demi-finalistes de la Coupe du monde 2022 au Qatar. L’équipe péruvienne n’était pas en confiance pour ce match, après sa défaite 2-0 contre l’Allemagne, et les incidents avec la police espagnole ayant conduit à l’arrestation du capitaine Pedro Gallese. Mais l’équipe péruvienne a pu mettre en place une bonne stratégie défensive avec un 4-2-3-1 et a essayé de garder le ballon au maximum.

La bonne fermeture en défense, a permis à l’équipe péruvienne de contenir les assauts des attaquants marocains comme Ziyech, Aboukhlal, Boufal et autres. Toutefois, l’équipe de Juan Reynoso n’a pas assuré en milieu du terrain et son niveau de jeu assez bas, s’est ressenti tout au long du match. Le capitaine Pedro Gallese, placé en détention, a été libéré au petit matin du mardi. Mais le gardien d’Orlando City aura été l’un des points forts de l’équipe péruvienne. Selon le site spécialisé Sofascore, il a réalisé la deuxième meilleure performance de l’équipe avec une note de 7,3.

À lire : Le Maroc fait match nul contre le Pérou

Avec quatre dégagements, quatre interceptions et deux tacles, le défenseur Anderson Santamaría, considéré comme le meilleur joueur du Pérou lors de la rencontre, a obtenu une note de 7,4, selon Sofascore. Le défenseur Carlos Zambrano, lui, trop agressif, a été expulsé après avoir donné un coup de pied à Boufal au sol (79′). Selon Sofascore, il était auteur de deux dégagements, deux interceptions et un tacle, et a aussi remporté trois duels au sol sur six possibles. Il a obtenu une note de 6,5.

Mais si l’équipe péruvienne s’est améliorée en défense par rapport au match contre l’Allemagne, le problème reste entier en attaque. Contre le Maroc comme contre l’Allemagne, les attaquants péruviens n’ont pas réussi à marquer un seul but. À une minute du temps réglementaire, Juan Reynoso a fait entrer Percy Liza, mais il n’a pas pu concrétiser sa seule frappe de l’extérieur de la surface. Aucun d’eux n’a inquiété le gardien de but marocain, Yassine Bounou.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Pérou

Aller plus loin

Maroc-Pérou : Walid Regragui annonce un match difficile

Le sélectionneur de l’équipe nationale était en conférence de presse ce lundi après-midi. Walid Regragui a abordé plusieurs sujets parmi lesquels les joueurs forfaits pour la...

Achraf Hakimi vaut plus cher que toute l’équipe péruvienne réunie

L’équipe péruvienne dirigée par Juan Reynoso a une valeur bien modeste sur le marché international par rapport à celle de l’équipe marocaine. Le joueur marocain le plus cher...

Le Maroc fait match nul contre le Pérou

Les Lions de l’Atlas ont dû se contenter d’un match nul face au Pérou (0-0), lors d’un match amical disputé sur la pelouse du stade Cívitas Metropolitano de Madrid.

Pérou-Maroc : des joueurs péruviens arrêtés par la police après une bagarre (vidéo)

Un incident a éclaté à l’hôtel de concentration de Madrid où réside actuellement l’équipe nationale péruvienne avant un match amical contre le Maroc. Des centaines de supporters...

Ces articles devraient vous intéresser :

PSG – Nice : voici les notes d’Achraf Hakimi par la presse sportive

Le PSG a subi sa première défaite de la saison en Ligue 1 contre Nice vendredi soir, dans un match qui s’est terminé 2-3 en faveur de l’équipe visiteuse. Bien que la défaite puisse avoir fait mal aux supporters et à l’équipe, un point semble faire...

Yassine Bounou : et maintenant le PSG

Ça semble bouger pour le gardien de l’équipe du Maroc, Yassine Bono, qui, après l’intérêt du Bayern de Munich, Tottenham et même l’Arabie Saoudite, pourrait s’envoler pour la France.

Le Havre AC privé du Marocain Yassine Kechta

Victime d’une fracture de la fibula (péroné), le milieu de terrain du Havre AC d’origine marocaine Yassine Kechta sera indisponible jusqu’à la fin de la saison.

Ces trois records que le Maroc vient de battre à la Coupe du monde

Les Lions de l’Atlas réalisent collectivement mais aussi individuellement des performances historiques à la coupe du monde Qatar 2022. Le Maroc est désormais le seul pays arabe encore en compétition.

Voici le salaire proposé par Leeds à Azzedine Ounahi

Leeds est en pole position pour recruter Azzedine Ounahi lors du mercato de janvier. Le club anglais a fait une offre à l’international marocain dont le contrat avec Angers SCO court jusqu’en juin 2026. Va-t-il refuser ce salaire ?

Le calvaire d’Amrabat à Manchester United

Jusqu’à présent, l’international marocain Sofyan Amrabat n’a pas pu s’imposer à Old Trafford. Son club, la Fiorentina, qui l’a prêté à Manchester United redoute qu’il perd en valeur marchande et que le club anglais n’exerce pas son option d’achat.

Yassine Bounou et Youssef En-Nesyri donnent une leçon de modestie

Après un parcours historique et exceptionnel à la coupe du monde Qatar 2022, les Lions de l’Atlas Yassine Bounou et Youssef En-Nesyri sont retournés à Séville via un vol de la compagnie low cost Ryanair. Une leçon de modestie.

Sacre du Maroc à la CAN-2023 : Le Roi Mohammed VI exprime sa fierté

Le Roi Mohammed VI a adressé ses félicitations à l’équipe nationale de football des moins de 23 ans suite à leur victoire lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2023) qui s’est déroulée à Rabat. Ce premier titre historique a été obtenu grâce à...

Achraf Hakimi : clash entre Walid Regragui et le PSG ?

Tout en se préparant pour le Trophée des champions, le PSG fait face à l’incertitude concernant la participation d’Achraf Hakimi.

CAN 2023 : les premiers mots de Walid Regragui après le tirage au sort

Le tirage au sort complet des poules de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 (CAN 2023) a suscité des commentaires de la part du sélectionneur de l’équipe du Maroc, Walid Regragui.