Mégacontrat de l’ONCF : gros concurrent pour Alstom

6 janvier 2024 - 07h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Hyundai Rotem, constructeur coréen de matériel roulant ferroviaire, se lance dans la concurrence pour le mégacontrat de l’Office national des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

Hyundai Rotem, filiale du conglomérat Hyundai Motor Group, spécialisée dans la construction de matériel roulant ferroviaire, a fait part de son intention de participer à l’appel d’offres de l’ONCF pour l’acquisition de 168 trains, pour une valeur totale de 16 milliards de dirhams, fait savoir le média coréen The Guru. Cet appel d’offres devrait aboutir avant le 31 juillet prochain. Déjà sept 7 constructeurs présélectionnés : Hyundai Rotem (Corée), CAF (Espagne), Siemens Mobility (Allemagne), CRRC Group (Chine), Hitachi Rail STS (Japon-Italie), le français Alstom et sa filiale espagnole Talgo.

À lire :Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

L’acquisition des 168 nouveaux trains (150 trains pour les services inter-villes, trains navettes rapides et métropolitains, et 18 trains à grande vitesse pour les extensions des lignes grande vitesse), qui s’inscrit en droite ligne avec la vision du roi Mohammed VI, vise le renforcement du rail national en tant que choix privilégié pour une mobilité durable et inclusive. Le Maroc devra recevoir les premiers trains en 2027, et les derniers à l’échéance 2030.

À lire :L’astuce d’une entreprise française pour gagner l’appel d’offres de l’ONCF

L’appel à concurrence s’articule autour de trois composantes : l’achat des trains, dont le planning de livraison s’étalera sur 4 ans entre 2027 et 2030 ; le partenariat pour la maintenance (mise en place par l’ONCF et le constructeur retenu d’une structure commune, qui sera chargée d’assurer, pour le compte de l’ONCF, les prestations de maintenance courante et industrielle des trains) et le développement industriel.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Office national des chemins de fer (ONCF) - Corée du Sud - Transport ferroviaire

Aller plus loin

Investissement massif dans le rail marocain

L’Office national des chemins de fer (ONCF) veut renforcer le rail national. Il vient de lancer un appel à concurrence pour acquérir de nouveaux et différents trains.

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à...

Expansion du TGV au Maroc : Alstom en pôle position ?

Le Maroc ambitionne de révolutionner son réseau ferroviaire. De grands projets sont attendus dans ce secteur cette année et l’équipementier français Alstom, qui a réalisé le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le grand chantier du TGV Kénitra-Marrakech démarre

Le projet de Ligne à grande vitesse reliant Kenitra à Marrakech est entré dans sa phase active. L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de confier à six entreprises les travaux de déblaiement et de préparation du tracé de la ligne, pour un...

Investissement massif dans le rail marocain

L’Office national des chemins de fer (ONCF) veut renforcer le rail national. Il vient de lancer un appel à concurrence pour acquérir de nouveaux et différents trains.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Un nouveau pas vers la réalisation du TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) accélère la réalisation de la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech. Après les travaux de génie civil, ceux relatifs à l’installation du système de signalisation et de télécommunications...

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

Le projet TGV Kénitra-Marrakech avance à grands pas

L’Office national des Chemins de fer (ONCF) s’active pour la réalisation du projet de construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Kénitra à Marrakech. Il vient de débloquer environ 695 millions de dirhams.

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Les travaux du TGV Kénitra-Marrakech lancés

L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de lancer un appel d’offres pour la réalisation des travaux de génie civil de la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kenitra à Marrakech.