Refusé en Master à Montpellier, Mehdi entame une grève de faim

25 septembre 2020 - 10h00 - France - Ecrit par : J.K

Mehdi observe une grève de la faim depuis vendredi, suite au refus de son admission en master par l’université de Montpellier.

Depuis qu’il a été refusé dans le master qu’il convoitait, Mehdi a entamé vendredi une grève de la faim. Lundi matin, il était encore assis devant le rectorat, sans réponse.

" J’ai fait mes trois premières années à l’université de Montpellier, confie l’étudiant de 25 ans, à 20 Minutes. J’ai été refusé en master droit des affaires et en master droit pénal, car, m’a-t-on dit, les capacités d’accueil sont limitées" (environ 20 places ouvertes par master, indique la même source).

"Ils procèdent à des sélections, mais sur des critères opaques. Et ce n’est pas uniquement l’université de Montpellier, toutes les universités de France sont dans ce cas. Beaucoup d’étudiants laissent tomber. Ce système ne fonctionne pas, et laisse des étudiants motivés sur le carreau." dénonce Mehdi

« Au-delà de la situation dramatique de Mehdi, le problème est aussi collectif », reprend le Syndicat de combat universitaire de Montpellier (Scum), qui a relayé depuis vendredi l’action de l’étudiant montpelliérain. « Cette année, de nombreux étudiants refusés en master n’ont eu aucune proposition du rectorat, alors que c’est une obligation légale », conclut–il.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Montpellier - Etudiants - Education - Etude

Aller plus loin

Grandes écoles françaises : les étudiants marocains brillent par leurs résultats

Une cinquantaine d’étudiants marocains se sont distingués aux concours d’accès aux grandes écoles d’ingénierie et de commerce en France, en décrochant les meilleures notes au...

L’ambassadeur du Maroc en Belgique honore l’enfant prodige Salah Eddine

Le Belgo-marocain Salah Eddine Dassy a entamé, lundi, sa première année d’études d’ingénieur à la très prestigieuse Solvay Brussels School Economics & Management relevant de...

43 étudiants marocains intègrent l’école polytechnique en France

L’école polytechnique en France a ouvert ses portes et accueille les étudiants malgré le contexte actuel marqué par la crise sanitaire que traverse le monde. Au nombre des 300...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

Écoles privées au Maroc : mauvaise nouvelle pour les parents

Mauvaise nouvelle pour des parents d’élèves au Maroc. Des écoles privées prévoient d’augmenter encore leurs frais de scolarité à la rentrée prochaine.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.