Melilla veut séduire les touristes algériens

14 novembre 2020 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : J.K

Le projet de la ligne maritime entre l’enclave espagnole de Mellila et l’Algérie enregistre de plus en plus d’adhésion. Après le président de l’autorité portuaire, Victor Gamero, le représentant des patrons d’entreprises de Mellila interpelle les hautes autorités espagnoles sur ce projet de ligne maritime avec Oran.

Abdeslam Mohamed Mimun, président de l’organisation patronale Acsemel, a appelé la ministre espagnole des affaires étrangères à « aider Mellila afin d’ouvrir une ligne maritime avec l’Algérie », déplorant le manque de soutien des autres acteurs politiques à Mellila. Il dénonce le « silence » du représentant du gouvernement central, des élus de Mellila dans le Parlement espagnol, ainsi que du gouvernement régional, qui n’ont pas pris position concernant ce projet. « Notre ville ne peut pas dépendre uniquement des aides et des subventions », martèle le patron d’Acsemel, relayé par le journal local Mellila Hoy.

Pour le chef d’entreprise « Mellila, porte de l’Europe, pourrait devenir une grande plateforme d’affaires » expliquant que la ligne maritime avec l’Algérie est vraiment indispensable pour l’économie de l’enclave « à condition qu’on écoute ceux qui sont vraiment préoccupés par la situation ».

Dans la même vision, le président de l’autorité portuaire de Mellila, Victor Gamero a exhorté, il y a quelques jours, le gouverneur régional Eduardo de Castro, à convaincre le pouvoir central à Madrid de l’importance de cette ouverture de ligne.

« Ce que nous souhaitons, c’est que le même régime que nous avons avec le Maroc, soit appliqué avec l’Algérie afin de permettre à ses citoyens d’accéder avec seulement leur passeport ou un simple visa sortie multiple pour Mellila », a déclaré au journal, Victor Gamero. Les soutiens de ce projet sont aussi prêts à attirer les investisseurs algériens par des facilitations administratives.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Coopération - Algérie - Melilla - Transports

Aller plus loin

Opportunités d’affaires : quand le marché marocain captive les investisseurs espagnols

Les investisseurs espagnols s’apprêtent à saisir les opportunités offertes par le marché marocain. C’est à la faveur de la récente décision du gouvernement assouplissant les...

Melilla à la conquête des touristes algériens

Le président de l’autorité portuaire de l’enclave espagnole de Melilla, Victor Gamero entend œuvrer pour le lancement d’une nouvelle liaison maritime avec Oran afin d’attirer...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

De nouveaux avions pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a officiellement lancé un appel d’offres pour l’acquisition de 200 nouveaux avions. Cet investissement colossal vise à quadrupler la flotte de RAM d’ici une décennie, en vue de propulser la compagnie marocaine vers de nouvelles...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Location de voitures au Maroc : Nouvelles règles plus sévères

Depuis ce lundi 15 avril, les agences de location de voitures au Maroc ont l’obligation de se conformer à un nouveau cahier des charges relatif aux conditions d’investissement dans le secteur.

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.