Melilla à la conquête des touristes algériens

5 novembre 2020 - 13h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

Le président de l’autorité portuaire de l’enclave espagnole de Melilla, Victor Gamero entend œuvrer pour le lancement d’une nouvelle liaison maritime avec Oran afin d’attirer les touristes algériens.

Attirer les touristes algériens des régions frontalières avec le Maroc. C’est tout l’intérêt de l’initiative de M. Gamero. D’ores et déjà, celui-ci a demandé l’appui du gouverneur régional Eduardo de Castro pour un projet de desserte maritime avec l’Algérie. Son intention, c’est de réussir à convaincre les hautes autorités espagnoles sur la nécessité d’ouvrir une ligne maritime entre Melilla et le port algérien de Ghazaouet, rapporte le journal local Melilla Hoy.

Le président de l’autorité portuaire demande aussi que les Algériens bénéficient des mêmes facilités que les citoyens marocains, c’est-à-dire un accès sans visa comme c’est le cas pour les autres ports espagnols. "Ce que nous souhaitons, c’est que le même régime que nous avons avec le Maroc soit appliqué avec l’Algérie afin de permettre à ses citoyens d’accéder avec seulement leur passeport ou un simple visa sortie multiple pour Melilla", explique-t-il.

Justifiant le bien-fondé du projet, l’initiateur met en avant la proximité du port de Ghazaouet qui n’est qu’à environ 96 kilomètres de l’enclave. Il est persuadé que son projet rapprochera les Algériens et les Espagnols. Puisque la fermeture des frontières terrestres entre l’Algérie et le Maroc depuis 1994 a eu pour effet d’empêcher les Algériens d’entrer à Melilla.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Tourisme - Algérie - Melilla - Oran - Maritime

Aller plus loin

Agadir veut récupérer ses touristes perdus

Après une courte pause, l’Office national marocaine du tourisme (ONMT) a repris, ce mardi 12 janvier 2021, sa tournée pour mettre en place un plan de relance du tourisme...

L’Espagne impose le test PCR aux Marocains

Les passagers en provenance des pays à risque dont le Maroc devront présenter dès le 23 novembre prochain un test PCR négatif de moins de 72 h avant toute entrée sur le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Maroc : appel au boycott des loueurs de parasols sur les plages

Les loueurs de parasols et de tables continuent de dicter leur loi sur les plages marocaines, malgré les campagnes de sécurité lancées par les autorités pour libérer certaines plages. Une situation dénoncée par des activistes et citoyens sur les...

Le Maroc renforce le contrôle des locations Airbnb

En collaboration avec les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les services de contrôle de l’Office des changes mènent un vaste audit des transferts internationaux pour la location de résidences touristiques via la plateforme Airbnb.

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Une espèce dangereuse de poisson s’approche des côtes marocaines

Apparu pour la première fois en Israël il y a plus de trois décennies, le poisson-lion (Rascasse volante), une espèce dangereuse, se rapproche des eaux marocaines.

Au Maroc, le tourisme se remet des effets de la pandémie de Covid-19

Lentement mais sûrement, l’industrie touristique se remet progressivement du Covid-19. C’est ce qui ressort de la présentation du budget du ministère du Tourisme devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants.

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

Tourisme : Le Maroc vise le Top 10 mondial

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a présenté son plan d’action ambitieux pour la période 2023-2026 lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » qui s’est tenue à Rabat le 4 avril. Intitulé « Light In Action », ce plan d’action...