Melilla : difficile de vendre les voitures immatriculées au Maroc

28 novembre 2021 - 20h20 - Ecrit par : A.S

Plusieurs habitants de Melilla attendent avec impatience la réouverture de la frontière avec le Maroc pour vendre leurs véhicules immatriculés au Maroc et détenant la carte verte.

« Quand la frontière était ouverte, je me rendais au Maroc tous les week-ends », raconte à El Faro de Melilla, Rachid, un habitant de Melilla qui veut vendre sa voiture, mais qui craint de le faire parce qu’il avait immatriculé le véhicule au Maroc avec son passeport. « Si je la vends, mon nom restera sur les documents et il me sera difficile d’obtenir une autre carte verte pour un autre véhicule, car le Maroc n’autorise qu’une voiture immatriculée par personne », explique-t-il.

« Presque tous les habitants de Melilla ont ce problème », ajoute-t-il, précisant que la réouverture des frontières pourrait permettre de changer de nom sur la carte verte qui a déjà expiré depuis un an et ne peut être renouvelée en raison de la fermeture de la frontière prolongée jusqu’au 31 décembre. « Personne ne sait quoi faire et nous avons tous peur qu’ils ne nous laissent pas prendre la nouvelle voiture au Maroc… Le problème n’est pas la Direction générale du Trafic (DGT) en Espagne, mais les douanes marocaines », précise-t-il.

À lire : Maroc : du nouveau pour les cartes grises et les permis de conduire

Le même problème se pose à Ceuta. En janvier dernier, El Faro de Ceuta avait souligné la possibilité de vendre un véhicule avec la carte verte, en envoyant un e-mail au chef du département des douanes de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima afin d’éviter des complications administratives pour le vendeur ou le nouveau propriétaire une fois que les frontières seront rouvertes.

Cette possibilité n’est donnée « qu’aux personnes enregistrées dans la ville autonome et qui souhaitent vendre leur véhicule », précise l’association des résidents de Ceuta, ajoutant que les personnes intéressées doivent joindre, en plus de leurs pièces d’identité, une photocopie de l’ancienne carte verte qui comporte généralement la mention « Résident » en haut.

Tags : Ceuta (Sebta) - Melilla - Automobile

Aller plus loin

Melilla : vendre son véhicule immatriculé au Maroc, c’est désormais possible

Les habitants de Melilla qui souhaitent procéder à l’annulation de la carte verte de leurs véhicules immatriculés au Maroc, pourront désormais le faire au niveau des consulats...

Permis et cartes grises au Maroc : voici les nouveaux changements

Au Maroc, l’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a entrepris un chantier de conception, de développement et de mise en œuvre du système de gestion des permis de conduire...

Maroc : du nouveau pour les cartes grises et les permis de conduire

Les cartes grises et permis ayant expiré entre le 17 mars et le 15 juin 2020 restent valables jusqu’au 15 juillet, selon l’Agence nationale de la sécurité routière...

Etats-Unis : la délivrance de cartes vertes suspendue

Après l’avoir annoncé à plusieurs reprises, le président américain, Donald Trump, a suspendu provisoirement la délivrance de cartes vertes en raison de la propagation du...

Nous vous recommandons

Houcine Ammouta pourrait perdre son poste

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas A’, Houcine Ammouta, va-t-il perdre son poste après l’élimination de son équipe, samedi, face à l’Algérie en quarts de finale de la Coupe arabe  ? La décision de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) est vivement...

L’Algérie militarise sa frontière avec le Maroc

À l’heure où les relations diplomatiques sont tendues entre l’Algérie et le Maroc, Alger a placé sa frontière avec le royaume sous le contrôle de son armée. La fermeture de l’espace aérien avec son voisin serait aussi...

Maroc-Algérie : quid de l’impact sur les échanges commerciaux ?

L’Algérie a récemment rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en raison « d’actes hostiles » envers elle. Cette rupture produira-t-elle un impact sur les échanges commerciaux  ?

Cristiano Ronaldo attendu à Marrakech

Cristiano Ronaldo se rendra prochainement au Maroc pour l’inauguration de Pestana Marrakech. Cet hôtel de luxe appartenant au joueur et dont l’inauguration a été plusieurs fois reportée en raison de la pandémie du coronavirus, mais aussi du retard accusé...

Ouarzazate : trois touristes français meurent dans un accident

Trois touristes d’origine française ont été brûlés vifs, mercredi, dans un incendie provoqué par un terrible accident survenu après le déraillement et le renversement d’un buggy.

L’ambassadeur d’Algérie a quitté le Maroc

Les tensions entre l’Algérie et le Maroc ne sont pas près de baisser. Alger vient de décider de mettre fin aux fonctions de son ambassadeur à Rabat, Abdelhamid Abdaoui.

La FRMF contredit Noussair Mazraoui et Hakim Ziyech

Alors que les internautes se déchirent déjà sur le refus de Noussair Mazraoui et Hakim Ziyech de rejoindre l’équipe du Maroc, dans le cadre des matchs barrages comptant pour le dernier tour qualificatif du Mondial 2022, la Fédération royale marocaine de...

France : galère d’une Marocaine vaccinée avec Sinopharm

Une Franco-marocaine s’est vu contrainte de se mettre en quarantaine de 10 jours avec son fils qu’elle est venue inscrire dans un lycée gersois parce qu’elle s’était fait injecter Sinopharm, le vaccin...

Une photo de Bilal Hassani censurée

La SNCF et la RATP viennent de censurer la photo de Bilal Hassani à la Une du magazine LGBTQI + Têtu qui l’a élu comme personnalité de l’année.

Voyage au Maroc : vers l’allègement dans les aéroports

Le Maroc s’apprête à supprimer l’obligation du pass vaccinal ou des tests PCR pour les voyageurs dans les aéroports. La décision pourrait être prise avant le 15 juin, date de démarrage de l’opération...