La mer d’Alboran, au large du Maroc, suscite l’inquiétude des scientifiques

20 juillet 2021 - 21h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le livre « Mer d’Alborán : Écosystèmes et ressources marines » a été présenté au public lundi. Publié aux éditions Springer et réalisé avec la coordination de l’Institut espagnol d’océanographie (IEO), il contient toutes les informations scientifiques les plus récentes sur la mer d’Alborán, le bassin le plus productif de toute la Méditerranée.

Le livre est un condensé de connaissances scientifiques les plus récentes sur la géologie, l’océanographie, la biodiversité et la pêche dans la mer d’Alborán. Il est le fruit d’un travail de quatre années de recherche auxquels ont participé plus d’une centaine (133) de scientifiques de huit pays différents et d’institutions telles que l’Université de Malaga (UMA) ou l’Institut national de recherche halieutique du Maroc, informe La Opinion de Malaga.

« Notre principale motivation était de recueillir toutes les informations scientifiques dont nous disposions jusqu’à présent, aussi rigoureusement que possible, pour mettre en place une base de données fiables, car nous sommes très préoccupés par l’avenir de la mer d’Alborán », a déclaré José Carlos Báez, chercheur au Centre océanographique de Malaga (IEO, CSIC) et auteur principal du livre, lors de sa présentation au Rectorat, en présence des co-auteurs comme Antonio Flores, doyen de la Faculté des sciences et coordinateur d’un des chapitres, Juan Tomás Vazquez et Juan Antonio Camiñas.

À lire : Le Maroc veut dynamiser la recherche océanographique

L’avenir de la mer d’Alborán face aux changements climatiques et à l’occupation des côtes constitue la problématique centrale de l’ouvrage. « Il est bien connu que la planète subit actuellement un changement mondial affectant la mer d’Alboran, ses écosystèmes et ses populations. Dans ce contexte, une base de référence publique des connaissances existantes est nécessaire pour pouvoir comparer et surveiller les changements futurs », a soutenu Baez.

Pour sa part, Juan Antonio Camiñas, chercheur à la retraite de l’IEO, a indiqué que « la conservation des espèces et des écosystèmes d’Alborán, basée sur les connaissances scientifiques accumulées depuis plus de cent ans et consignées dans ce livre, est un atout que les gestionnaires doivent exploiter pour que les générations futures soient outillées en matière de gestion intégrée et de conservation des espèces ».

L’ouvrage compte 939 pages et 336 illustrations, et est subdivisé en quatre parties. La première présente une vision des processus climatiques, géologiques et océanographiques ; la deuxième développe les écosystèmes et leur biodiversité ; la troisième fait une analyse des ressources halieutiques et aquacoles et la quatrième propose des politiques de conservation et de gestion.

Sujets associés : Espagne - Maritime - Malaga - Recherche

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les scientifiques marocains assistent à l’éruption de sursaut Gamma

À l’instar de plusieurs astronautes dans le monde, l’Observatoire de l’Oukaimeden, relevant de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, a pu également observer le flash de lumière «...

Volcan aux Canaries : le Maroc doit-il craindre le dioxyde de soufre ?

Les émissions de dioxyde de soufre produit par la lave émanant du volcan Cumbre Vieja sur l’île de La Palma ont déjà atteint le Maroc. Les experts indiquent toutefois qu’elles ne...

Le Maroc fortement exposé aux tsunamis

Des chercheurs espagnols du Conseil supérieur de la recherche scientifique (CSIC) ont récemment indiqué dans une étude que des tsunamis éventuellement provoqués par des failles de...

Le Maroc reçoit son navire de recherches océanographiques

« Abou Al-Hassan Al-Marrakchi », navire de recherches océanographiques acquis par le Maroc, a été réceptionné au port d’Agadir.

Nous vous recommandons

Espagne

La situation des Marocains à Melilla est alarmante

La crise migratoire déclenchée par l’arrivée massive en mai des migrants marocains à Ceuta, affecte aussi Melilla. Le gouvernement de la ville autonome est dépassé par le flux d’entrée massif de migrants, notamment des mineurs, sur son territoire, faute...

L’Espagne craint-elle une suspension de ses relations avec le Maroc ?

La suspension par le Maroc de ses relations avec l’Allemagne sonne comme un avertissement pour l’Espagne avec qui le royaume a des désaccords sur la même question de la souveraineté marocaine sur le...

Des drones pour transporter la drogue entre le Maroc et Ceuta

Pour contourner la fermeture de la frontière entre Ceuta et le Maroc, les trafiquants de drogue marocains utilisent des drones pour introduire de la drogue en Espagne. Une nouvelle prise a été faite par la garde civile espagnole ce...

Le nombre de passagers double à l’aéroport de Charleroi grâce au Maroc

L’aéroport de Charleroi a vu le nombre de ses passagers doubler en juillet 2021 par rapport au même mois l’année dernière. Ceci, grâce au Maroc, à l’Italie, à l’Espagne, à la France et à la Grèce.

L’Opération Marhaba bloque le retour de 5 000 saisonnières marocaines

Plus de 5 000 saisonnières sont bloquées à Huelva depuis la fin de la campagne de cueillettes de fraises. Elles ne trouvent pas de places disponibles sur les ferries à destination du Maroc qui sont remplis par les Marocains résidant à l’étranger (MRE)...

Maritime

Le Maroc veut acquérir des avions de patrouille maritime MPA

Le Maroc envisage d’acquérir deux avions MPA (Maritime Patrol Aircraft) au profit de la Marine royale. Plusieurs sociétés se bousculent pour fournir ces engins qui seront destinés au renseignement, à la surveillance et reconnaissance, à la recherche et au...

Trafic maritime : plus de 116000 passagers aux ports de Tanger en un mois

Un mois environ après la réouverture des frontières entre le Maroc et l’Espagne, quelque 116 000 passagers ont transité par les ports de Tanger, selon le gouvernement.

Pêche maritime : une délégation basque en mission de prospection au Maroc

Le grand potentiel dont regorgent les eaux marocaines attire les investisseurs du Pays basque. Leurs émissaires séjournent au Maroc depuis ce lundi pour étudier les opportunités qu’offre ce secteur.

Un navire en partance pour le Maroc s’échoue dans le Nord de la Suède

Un navire néerlandais transportant du bois vers le Maroc s’est échoué dans l’estuaire de la rivière Angerman sur la baie de Botnie, dans le Nord de la Suède.

Un navire de guerre espagnol arrive près des côtes marocaines

Le navire Mar Caribe de la Marine espagnole a démarré lundi sa première mission de soutien logistique (matériels et provisions de toutes sortes) de l’année aux forces de défense détachées dans les rochers de Vélez de la Gomera et Al Hoceima, et dans les îles...

Malaga

Un Marocain criblé de balles près de Malaga

Un Marocain a été tué par balles dans sa camionnette à Torremolinos, dans le sud de l’Espagne. Des caméras de sécurité ont enregistré la scène. Une enquête a été ouverte par la police nationale.

Melilla : Marocain arrêté avec du hashich dans ... du pain

La Garde civile a arrêté à Melilla un Marocain de 51  ans résidant à Murcie, alors qu’il s’apprêtait à embarquer sur un bateau à destination de Malaga avec 260 balles de haschich marocain dissimulés dans des mini...

Munir Mohamedi dans le viseur de plusieurs clubs européens

L’international marocain Munir Mohamedi, actuel gardien d’El Wahda en Arabie Saoudite, pourrait faire son retour en Europe cet hiver. Après ses performances au Mondial 2022, le deuxième gardien des Lions de l’Atlas serait la cible des clubs tels que Lille...

Un Marocain recherché par Interpol arrêté Malaga

Trois personnes sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par les autorités marocaines et françaises ont été arrêtées ce lundi 25 avril dans le sud de l’Espagne.

Malaga alerte sur le risque de cas de rage en provenance du Maroc

En raison de l’arrivée à Malaga d’animaux de compagnie en provenance du Maroc (Opération Marhaba) et d’Ukraine, deux pays où sévit encore la rage, les vétérinaires ont invité au respect scrupuleux de la vaccination antirabique afin d’éviter une augmentation des...

Recherche

Rappel des amandes américaines du Maroc en raison de la salmonellose

Les amandes américaines importées par le Maroc ont été infectées par la salmonelle. Il a été procédé à leur rappel.

Découverte d’un important site fossilifère au Maroc

Des chercheurs internationaux ont découvert un nouveau site fossilifère important au Maroc, qui ouvre de nouvelles voies pour la recherche paléontologique et écologique. Ce site révèle que des arthropodes géants dominaient les mers il y a 470 millions...

Le Maroc digitalise les épreuves pratiques des permis de conduire

Le Maroc digitalise les épreuves pratiques pour l’obtention des permis de conduire. Cette avancée est le fruit du partenariat de recherche scientifique et technique sur les nouvelles technologies entre la NARSA et l’Université Mohammed VI polytechnique...

Avez-vous vu Solaimane Atrach, disparu à Bruxelles il y a un mois ?

L’avis de recherche émis par la police tourne en boucle depuis quelques jours et fait état de la disparition depuis le lundi 1ᵉʳ février 2021 vers 17h00, de Solaimane Atrach, un jeune homme âgé de 19 ans, domicilié en Espagne mais présent en Belgique depuis...

Un dinosaure américain trouvé au Maroc

Une équipe de scientifiques a découvert au Maroc, les ossements d’un hadrosaure « à bec de canard ». Une découverte qui laisse perplexe, quand on sait que l’Afrique était alors isolée des autres par des...