France : du changement après le meurtre de Bouchra Bouali

5 décembre 2021 - 10h40 - Ecrit par : A.S

Très prochainement, les victimes de violences conjugales en France seront systématiquement informées de la sortie de prison de leur conjoint ou ex-conjoint violent, a annoncé Éric Dupond-Moretti, le ministre français de la Justice, après la mort de Bouchra Bouali, la Marocaine poignardée à mort par son ex-compagnon à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis).

Bouchra, la Marocaine de 44 ans tuée vendredi 26 novembre par son ex-compagnon fraichement sorti de prison, serait peut-être encore en vie si elle avait été informée de la mise en liberté de ce dernier. Ce 104ᵉ féminicide enregistré à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), a ramené sur le tapis la question de la protection complète des victimes de violences conjugales. Ainsi, pour éviter que de tels drames ne surviennent, la justice entend mettre en place un dispositif d’alerte systématique des victimes dès la libération de leur conjoint violent, fait savoir Le Parisien.

À lire : Épinay-sur-Seine : Bouchra, poignardée par son ex-compagnon

« J’ai pris une circulaire extrêmement claire le 19 mai dernier. J’ai demandé à tous les parquets que systématiquement les victimes soient avisées de la libération de leur conjoint violent. Dans le prolongement de cette circulaire, nous publierons prochainement un décret pour rendre cette information obligatoire », a déclaré Éric Dupond-Moretti, lors d’une présentation devant la Délégation aux droits des femmes de l’Assemblée nationale.

À lire : Epinay-sur-Seine : une marche en hommage à Bouchra le 9 décembre

Pour Pauline Baron, coordinatrice du collectif #NousToutes, il est certes « essentiel d’informer la victime », mais « on ne doit pas faire peser entièrement la mise en sécurité de la victime par elle-même ». Dans une intervention jeudi sur RTL, elle a suggéré aux autorités de « réévaluer le dispositif de sécurité » de la victime après la sortie d’un conjoint violent, ajoutant que dans le cas de Bouchra, cette réévaluation aurait peut-être permis de savoir qu’un bracelet anti-rapprochement aurait été plus efficace qu’un téléphone grave danger.

À lire : Une Marocaine poignardée à mort par son ex-mari en Espagne

Le gouvernement, pour sa part, « a fait le job », estime le garde des Sceaux. « Durant cette mandature, on a fait énormément de choses même si le crime nous rappelle parfois, hélas, qu’on n’en a pas fait assez peut-être », a soutenu Éric Dupond-Moretti, précisant que toutes les juridictions ont été renforcées en moyens pour protéger les femmes victimes de violences. « J’entends On fait rien, on fait rien à chaque fois qu’il y a un malheur et un drame, on n’attend même pas le temps de la compassion… La critique nihiliste est absolument insupportable », a déploré le ministre de la Justice.

Tags : France - Violences et agressions

Aller plus loin

Epinay-sur-Seine : une marche en hommage à Bouchra le 9 décembre

La marche en hommage à Bouchra, la Marocaine tuée par son ex-compagnon le 26 novembre devant chez elle à Épinay-sur-Seine, initialement prévue ce samedi, a été finalement reportée...

Épinay-sur-Seine : Bouchra, poignardée par son ex-compagnon

Une femme d’origine Marocaine, âgée de 44 ans, a été poignardée à mort vendredi à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) par son ex-compagnon, qui venait d’être libéré de prison après...

Tuée en France par son mari, la famille de Bouchra demande son rapatriement (vidéo)

Malgré les nombreuses démarches envers les représentations diplomatiques du Maroc en France, la famille de la Marocaine poignardée à mort à Vauvert par son compagnon le 24 juillet...

Hommage à Bouchra, la Marocaine poignardée à mort par son ex-compagnon

Une centaine de personnes ont participé jeudi 9 décembre 2021 à une marche blanche en mémoire de Bouchra Bouali, une Marocaine de 44 ans, poignardée à mort par son ex-compagnon, –...

Nous vous recommandons

Le Maroc a du mal à trouver du blé à l’international

Le Maroc a du mal à trouver des fournisseurs pour sa demande de blé dur américain (une importation de 363 000 tonnes). L’appel d’offres lancé dans ce sens s’est avéré infructueux.

La joie des touristes après la reprise des liaisons maritimes entre Sète et le Maroc

La reprise du trafic maritime de passagers avec véhicules entre Sète et le Maroc a repris le 18 avril 2022. Un événement qui sème la joie dans le cœur des touristes, des passagers et des associations qui attendaient ce moment depuis plus de deux...

Le Maroc, le choix du milliardaire Elon Musk

Les pièces automobiles de la marque Tesla du milliardaire Elon Musk vont être en partie fabriquées au Maroc. À la manœuvre, la société américaine STMicroelectronics, implantée à Bouskoura dans la région de...

Affaire Pegasus : « Trop facile » d’accuser le Maroc

« C’est trop facile » d’accuser le Maroc d’être à l’origine de l’espionnage d’Emmanuel Macron et de plusieurs personnalités politiques françaises grâce au logiciel israélien Pegasus, a soutenu Bernard Squarcini, ancien patron de la DCRI (actuelle...

Tanger Med parmi les 3 premiers ports les plus performants au monde

Encore une bonne nouvelle pour le complexe portuaire de Tanger Med, qui se distingue une fois encore par ses performances. Le port marocain se classe dans le Top 3 des ports à conteneurs les plus efficaces au monde, selon une étude...

Benslimane : une escoquerie immobilière à 30 millions de dirhams

Le tribunal de première instance d’Ain Sebaa a condamné le président d’une coopérative, son épouse et deux de ses collègues à des peines de prison ferme allant de 2 à 9 ans pour escroquerie et abus de...

La destination Maroc cartonne toujours à Brussels Airport

Le Maroc, l’Espagne, l’Italie, la Turquie et la France étaient parmi les destinations les plus visitées par les Belges en novembre. Résultat : Brussels Airport enregistre pour le cinquième mois consécutif un nombre de passagers au-dessus du...

Bond du marché immobilier au Maroc

Les transactions immobilières ont repris pour l’ensemble du secteur. Les derniers chiffres laissent apparaître une forte hausse de l’offre et la demande au troisième trimestre de cette année.

Le dirham en hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,34 % face à l’euro et est restée quasi stable vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 02 et 08 décembre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Du nouveau dans l’affaire Bab Darna

Poursuivi en état d’arrestation, Mohamed El Ouardi, PDG du groupe immobilier Bab Darna, est soupçonné d’avoir transféré les fonds de ses victimes vers le Panama. La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) de Casablanca a ouvert une enquête sur les...