Décès de l’imam M’Hamed Rabiti, grande figure du Val Fourré

12 janvier 2021 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Affaibli depuis plusieurs mois, l’ex-imam de Mantes-la-Jolie, M’Hamed Rabiti est décédé, dans la nuit de vendredi à samedi à 3 heures du matin à Marrakech. Il avait 71 ans.

Grande figure l’islam à Mantes-la-Jolie, l’imam était au service de la communauté musulmane pendant 30 ans à la salle de prière de la rue Ambroise-Paré. En 1982, il était à l’origine de la création de l’association cultuelle Othmane-Ibn-Affane, dont il devint recteur. Il était aussi à l’origine de la construction de la mosquée du même nom. Ce lieu de culte est géré aujourd’hui par le Maroc et a la capacité d’accueillir plus de 2000 personnes.

Depuis l’annonce de son décès, les hommages pleuvent. «  C’est la personne qui a sorti les prières des caves vers le grand jour, confie au journal Le Parisien un élu qui l’a longtemps fréquenté. Il fait partie de toute une génération d’anciens qui ont apporté un peu de dignité aux musulmans des quartiers. À l’époque, on les considérait comme des blédards un peu incultes. Lui, et sa poignée de fidèles, ont réussi à se faire entendre des autorités. Ils sont les premiers à avoir compris leur importance.  »

L’ancien député-maire (LR) Pierre Bédier, actuel président du conseil départemental des Yvelines salue «  un homme exceptionnel de gentillesse et de dévouement, d’énergie et d’engagement. En permettant l’édification de la mosquée Othmane-Ibn-Affane, il a laissé une trace ineffaçable à la hauteur de sa piété  ». «  On lui doit l’une des plus grandes mosquées de la région parisienne. Il s’est dépensé sans compter pour la communauté. Le reste est secondaire  », confie un père de famille du Val-Fourré.

Sujets associés : Marrakech - Religion - Mantes-la-Jolie - Décès - Islam

Aller plus loin

Décès au Maroc de la dernière fille du Bey de Tunisie

Taj El Molk Lilia Housseini, dernière fille de Lamine Bey, le bey de Tunis, déposé en 1957 est décédée, vendredi 19 février à Casablanca. Elle avait 92 ans.

Décès de Bachir Skiredj, grande figure de la comédie marocaine

L’acteur marocain Bachir Skiredj est décédé, jeudi 28 janvier à Orlando, aux États-Unis, des suites des complications dues au Covid-19. Il avait 81 ans.

Le coronavirus emporte l’imam de Nantes

L’Iman de la mosquée Khadidja, située à l’est de Nantes, est décédé dimanche, à l’âge de 44 ans. Testé positif au coronavirus, Ahmed Lamri, marié et père de quatre enfants, a...

Pays-Bas : décès de Mohamed Rabbae, président du Conseil national des Marocains

Mohamed Rabbae, ancien chef du parti politique GroenLinks et président du Conseil national des Marocains, est décédé mardi à l’âge de 81 ans.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Amine Adli perd sa maman, la FRMF présente ses condoléances

Amine Adli est frappé par un énorme malheur. L’attaquant des Lions de l’Atlas et du Bayer Leverkusen vient de perdre sa maman.

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Quand débute le ramadan au Maroc ?

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Le Centre international d’astronomie vient de faire ses prédictions.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...