Les mineurs marocains au centre de discussions entre Mohammed VI et Emmanuel Macron

26 août 2020 - 09h20 - France - Ecrit par : S.A

Le président français Emmanuel Macron et le roi Mohammed VI ont engagé des discussions sur la question des Mineurs non accompagnés (MNA) qui arrivent en France. C’est du moins ce qu’a affirmé le député rennais (LREM), Florian Bachelier, proche de l’actuel Garde des Sceaux, Éric Dupont-Moretti.

"Je peux vous confirmer qu’il y a des discussions entre le président Macron et le roi du Maroc pour qu’un centre d’hébergement, de formation et de soins soit créé directement au Maroc afin de les (MNA) prendre en charge dans leur pays", a-t-il déclaré dans une interview accordée au journal français Le Télégramme. Pour l’élu, la question de ces mineurs étrangers à qui on attribue une recrudescence de la délinquance en Bretagne ou ailleurs en France est un défi qui est lancé à l’ensemble de la puissance publique.

"C’est-à-dire à la fois aux représentants locaux et nationaux, explique-t-il. Depuis le début, je pousse pour que ce sujet soit traité avant que ces mineurs n’arrivent en France. C’est ce que fait le président Macron. Nous travaillons en amont à la conclusion d’accords avec les pays dits émetteurs. Notre objectif est d’endiguer le trafic d’êtres humains avant qu’ils n’arrivent en Bretagne, à Rennes."

M. Bachelier assure par ailleurs qu’il milite aussi pour que les mineurs délinquants soient accueillis dans des centres où ils puissent servir une cause qui les transcende afin de les faire dévier du chemin de la délinquance. "C’est aussi une des solutions sur laquelle nous travaillons avec le Garde des Sceaux. Le renforcement des moyens de la justice est une chose. Cela ne nous exemptera pas d’être imaginatifs", conclut le député rennais.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Mohammed VI - Enfant - Emmanuel Macron

Aller plus loin

Paris : quand des mineurs marocains donnent dans l’ultra-violence

Une vingtaine de mineurs marocains qui vivent dans le 18e arrondissement de Paris se sont affrontés quai de la Seine, près du MK2, le 21 août dernier. L’un d’eux a été lynché et...

France : de troublantes révélations sur les mineurs marocains

Une trentaine de mineurs marocains arrivés en France en octobre 2016 vivent dans le quartier de la Goutte d’Or où ils sont connus pour être impliqués dans des vols et...

À Bordeaux, les mineurs marocains troublent l’ordre public

La question des «  mineurs non accompagnés  » venus du Maroc ou d’Algérie pose de sérieux problèmes à Bordeaux. «  La belle endormie  » fait face à une montée inquiétante de la...

France : des mineurs marocains font encore parler d’eux

Trois mineurs maghrébins âgés de 15 et 16 ans ont été présentés au tribunal judiciaire de Pontoise. Ils seraient impliqués dans sept cambriolages.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Des prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines ce mardi

Face à la rareté des pluies, le roi Mohammed VI a une nouvelle fois ordonné l’accomplissement de prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Les Lionceaux U17 célébrés pour à retour au Maroc

Lors d’une cérémonie organisée au Complexe Mohammed VI de football, le roi Mohammed VI a félicité les Lionceaux et le staff de la sélection nationale U17, pour leur exploit exceptionnel et leur qualification à la Coupe du Monde 2023.

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...