Recherche

Les mineurs marocains au centre de discussions entre Mohammed VI et Emmanuel Macron

© Copyright : DR

26 août 2020 - 09h20 - Monde

Le président français Emmanuel Macron et le roi Mohammed VI ont engagé des discussions sur la question des Mineurs non accompagnés (MNA) qui arrivent en France. C’est du moins ce qu’a affirmé le député rennais (LREM), Florian Bachelier, proche de l’actuel Garde des Sceaux, Éric Dupont-Moretti.

"Je peux vous confirmer qu’il y a des discussions entre le président Macron et le roi du Maroc pour qu’un centre d’hébergement, de formation et de soins soit créé directement au Maroc afin de les (MNA) prendre en charge dans leur pays", a-t-il déclaré dans une interview accordée au journal français Le Télégramme. Pour l’élu, la question de ces mineurs étrangers à qui on attribue une recrudescence de la délinquance en Bretagne ou ailleurs en France est un défi qui est lancé à l’ensemble de la puissance publique.

"C’est-à-dire à la fois aux représentants locaux et nationaux, explique-t-il. Depuis le début, je pousse pour que ce sujet soit traité avant que ces mineurs n’arrivent en France. C’est ce que fait le président Macron. Nous travaillons en amont à la conclusion d’accords avec les pays dits émetteurs. Notre objectif est d’endiguer le trafic d’êtres humains avant qu’ils n’arrivent en Bretagne, à Rennes."

M. Bachelier assure par ailleurs qu’il milite aussi pour que les mineurs délinquants soient accueillis dans des centres où ils puissent servir une cause qui les transcende afin de les faire dévier du chemin de la délinquance. "C’est aussi une des solutions sur laquelle nous travaillons avec le Garde des Sceaux. Le renforcement des moyens de la justice est une chose. Cela ne nous exemptera pas d’être imaginatifs", conclut le député rennais.

Mots clés: France , Emmanuel Macron , Mohammed VI , Enfant

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact