Mohammed Moussaoui, nouveau président du CFCM

22 juin 2008 - 15h29 - France - Ecrit par : L.A

Mohammed Moussaoui, vice-président du Rassemblement des musulmans de France (RMF), a été élu, dimanche 22 juin, président du Conseil français du culte musulman (CFCM). Marocain d’origine, cet homme de consensus est agrégé de mathématiques, maître de conférences à l’université d’Avignon. Il siège au conseil d’administration du CFCM depuis sa création en 2003.

Il était le seul candidat à cette élection, pour laquelle la ministre de l’intérieur Michèle Alliot-Marie, également chargée des cultes, lui a adressé ses "sincères félicitations", soulignant qu’il a "su rassembler l’ensemble des sensibilités de l’islam" autour de lui.

Les diverses composantes du CFCM, après des négociations serrées, s’étaient entendues sur sa seule candidature et doivent maintenant constituer le bureau exécutif, dont la liste devrait être annoncée dans l’après-midi. Le CFCM, créé en 2003, était présidé depuis son origine par Dalil Boubakeur, le recteur de la Mosquée de Paris, qui ne se représentait pas.

"Loin de Paris"

Marié à une assistante maternelle et père de trois enfants, Mohammed Moussaoui est né le 1er avril 1964 à Figuig, dans l’est du Maroc. Arrivé en France à l’âge de 22 ans, il est en passe d’être naturalisé.

Il y a encore quelques semaines, M. Moussaoui n’était "pas partant" pour prendre la tête de l’instance de représentation des musulmans de France. "Ma fonction d’enseignant-chercheur ne me permet pas de dégager beaucoup de temps et je suis loin de Paris", explique-t-il. "De nature, je suis plus à l’aise pour travailler dans la discrétion qu’exposé".

Mais en avril, après discussions avec les autres fédérations de mosquées, il ressort comme "le candidat qui saurait suffisamment s’ouvrir sur les autres composantes". Il se lance finalement après avoir obtenu la garantie de pouvoir déléguer et être aidé. Il continuera ses cours, la fonction de président du CFCM n’étant pourvue d’aucun traitement.

Source : Le Monde

Sujets associés : France - Religion - Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Elections - Mohammed Moussaoui

Aller plus loin

Le Marocain Mohammed Moussaoui réélu à la tête de l’Union des mosquées de France (UMF)

Un deuxième mandat de trois ans. Le Marocain Mohammed Moussaoui a été réélu hier, dimanche 2 avril, à la tête de l’Union des mosquées de France (UMF).

Ces articles devraient vous intéresser :

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

L’affaire Zakaria Aboukhlal prend de l’ampleur

L’affaire Zakaria Aboukhlal continue de créer des remous. Après la Fédération royale marocaine de football (FRMF), c’est au tour du Conseil national de la presse de condamner les propos contenus dans un article d’un site électronique sur un supposé...

Quand débute le ramadan au Maroc ?

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Le Centre international d’astronomie vient de faire ses prédictions.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.