Recherche

Décès du dernier moine de Tibhirine au Maroc

© Copyright : DR

22 novembre 2021 - 09h20 - Société - Par: A.T

Le frère Jean-Pierre Schumacher, dernier survivant de la communauté de Tibhirine, s’est éteint dimanche à Midelt au Maroc. L’homme était âgé de 97 ans.

Le moine était l’un des deux survivants de l’attaque du monastère de Tibhirine, en Algérie, le 26 au 27 mars 1996, par des hommes armés, rapporte la Croix. Lui et frère Amédée, n’avaient pas été enlevés lors de cette tragédie. Leurs sept compagnons avaient été enlevés et tués, leurs têtes avaient été retrouvées dans un fossé non loin du monastère.

Après le drame, frère Jean-Pierre avait choisi de continuer à vivre au monastère Notre-Dame de l’Atlas, situé à Midelt. Le pape François l’avait même rencontré lors de son voyage apostolique au Maroc en 2019. Ses sept compagnons martyrs de Tibéhirine ont été béatifiés le 8 décembre 2019 lors d’une messe célébrée au sanctuaire de Santa Cruz à Oran.

A lire : Le dernier moine de Tibhirine guérit du Covid-19 au Maroc

Originaire de Lorraine, fils d’une famille catholique ouvrière, devenu moine trappiste, Jean-Pierre Schumacher avait été envoyé à Tibhirine en 1964 par l’évêque d’Alger pour y « construire une petite communauté implantée en plein milieu musulman, vivant pauvre parmi les pauvres ». Dimanche, il s’est éteint à l’âge de 97 ans.

Mots clés: Algérie , Religion , Décès

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact