Recherche

Maroc : alerte sur une pénurie de cartes bancaires

© Copyright : DR

7 juillet 2021 - 14h10 - Economie - Par: A.T

Des millions de cartes bancaires pourraient manquer dès le second semestre 2021 à cause de difficultés d’approvisionnement en semi-conducteurs. À l’instar d’autres pays, l’inquiétude est grandissante au Maroc face à une pénurie. Le royaume renouvelle environs 3 millions de cartes par an.

« Sans amélioration de la situation, des millions de cartes vont manquer » s’alarme la direction de la Smart Payment Association (SPA), un organisme qui représente les plus grands fabricants de cartes de paiements, comme Thalès ou Idemia. Dans un communiqué de presse, la structure pointe l’urgence d’agir pour protéger ces entreprises de la pénurie de semi-conducteurs, un problème d’approvisionnement qui touche le monde entier, fait savoir le journal Le Matin.

Au Maroc comme partout ailleurs, la vie quotidienne et les affaires sont de plus en plus régies par les cartes de paiement. Avec la bancarisation qui progresse et les paiements par chèque qui régressent, la plupart des paiements de consommation autres qu’en espèces sont effectués à l’aide de cartes dans les magasins physiques. Les cartes sont également essentielles pour accéder aux espèces dans les distributeurs. Le commerce en ligne est lui aussi concerné au premier plan. Il en va de même pour le tourisme puisque la carte est désormais plébiscitée par les voyageurs pour leurs règlements.

Selon les chiffres du Centre monétique interbancaire, le marché marocain s’élève à 17,9 millions de cartes bancaires à fin juin 2021. Le nombre de cartes renouvelées par an avoisine les 3 millions.

A lire : Interpol fait arrêter un Marocain pour piratage de comptes bancaires internationaux

Sécuriser une chaîne d’approvisionnement ininterrompue pour les cartes de paiement est donc essentiel à la vie quotidienne et au commerce. Comme les cartes de paiement sont émises à l’ouverture d’un compte bancaire, renouvelées régulièrement après leur date d’expiration ou remplacées en urgence lorsqu’une carte est perdue ou compromise, plus de 3 milliards de cartes de paiement conformes à la norme EMV doivent être produites et livrées chaque année aux consommateurs du monde entier.

Maintenant, avec la pénurie mondiale de puces, une autre menace est apparue. Les goulots d’étranglement largement signalés dans l’approvisionnement en puces sont devenus si critiques que les fabricants de cartes de paiement sont confrontés à des difficultés croissantes pour obtenir les puces nécessaires à la production de cartes. Cette crise ne montre aucun signe d’essoufflement à mi-2021 et se poursuivra donc encore en 2022. La SPA prévoit des perturbations importantes dans la production de cartes de paiement, ce qui affectera la capacité de ses membres.

L’association a engagé des actions auprès des banques centrales et des gouvernements pour obtenir, auprès des sociétés fabricantes de semi-conducteurs, une priorité plus élevée sur la production des puces nécessaires aux cartes de paiement et pour assurer leur approvisionnement adéquat.

Mots clés: Alerte , Informatique , Banques

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact