Mort d’Abdessalam Yassine, leader du mouvement Al Adl Wal Ihssane

13 décembre 2012 - 14h04 - Maroc - Ecrit par : J.L

Abdessalam Yassine, leader du mouvement Al Adl Wal Ihssane, est mort jeudi matin à l’âge de 84 ans et sera inhumé vendredi à Rabat, après la prière d’Adohr, indique un communiqué de la jamaâ.

Fondateur en 1973 du mouvement islamiste Al Adl Wal Ihsane, Abdessalam Yassine avait adressé la même année une lettre au défunt Roi Hassan II intitulée "L’Islam ou le déluge", qui lui a valu d’être interné dans un asile psychiatrique pendant plusieurs années

Fin des années 80 il sera assigné à sa résidence à Salé jusqu’en 2000, date à laquelle il réexpédie la lettre adressée à Hassan II en 1973 sous le titre "Mémorandum à qui de droit" au Roi Mohammed VI.

L’homme, qui comptait plusieurs dizaines de milliers de fidèles, formait un mouvement complètement centré autour de sa personne et de l’interprétation de ses rêves, que ses disciples considéraient d’ailleurs comme de véritables préceptes.

Avant de verser dans le soufisme, Abdessalam Yassine, était inspecteur de l’enseignement secondaire et directeur du centre de formation des instituteurs à Casablanca dans les années 60.

Le mouvement toléré mais interdit, était le principal moteur du mouvement 20 février. Le sheïck est mort ce jeudi à 7h30 du matin des suites d’un coup de froid, précise Al Adl Wal Ihssane.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nadia Yassine - Décès - Al Adl wal Ihssane - Abdessalam Yassine

Ces articles devraient vous intéresser :

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Hassan II : Gilles Perrault, auteur de « Notre ami le roi » est décédé

L’écrivain et militant Gilles Perrault, connu notamment pour son ouvrage « Notre ami le roi », sur le roi Hassan II, est décédé à l’âge de 92 ans d’un arrêt cardiaque, selon des informations communiquées par sa famille.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Maroc : l’épineux problème des cimetières

Face à une crise grandissante liée à l’espace des cimetières au Maroc, Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé, ce lundi, la problématique devant la Chambre des représentants.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».