Mort de Ouassim et Sabrina : trois policiers inculpés par la justice belge

10 février 2022 - 22h00 - Belgique - Ecrit par : A.T

Près de 5 ans après le décès de Ouassim et Sabrina, trois policiers ont finalement été inculpés, mercredi, à Bruxelles, par la chambre des mises en accusation. Les plaidoiries pour débattre du renvoi au tribunal correctionnel auront lieu le 23 février prochain.

Dans ce dossier, la chambre du conseil a estimé que la course-poursuite qui a occasionné le décès des deux jeunes était dangereuse et disproportionnée au regard des faits qui étaient reprochés à Sabrina et Ouassim, à savoir, le non-respect du Code de la route, rapporte BX1.

En engageant une course-poursuite et en faisant barrage, « les trois policiers en voiture ont mis les motards en danger, mais aussi les autres policiers et l’ensemble des usagers de la route. Il y a une faute de la part des policiers », a-t-elle renchéri.

Selon Me Joke Callewaert, avocate de la famille d’une des victimes, c’est un soulagement pour les proches de Sabrina et Ouassim, qui tentent depuis des années d’obtenir justice.

A lire : Affaire « Ouassim et Sabrina » : les familles des victimes devront encore patienter

« Mais rien n’est encore gagné pour nous. Nous exigeons la vérité et la justice pour Sabrina et Ouassim. Et tant que les policiers responsables de leur décès n’auront pas été condamnés, nous continuerons notre combat », a-t-elle ajouté, précisant que les plaidoiries pour décider d’un renvoi des trois policiers devant un tribunal correctionnel commenceront le 23 février.

Pour rappel, les faits remontent au 9 mai 2017. Sabrina et Ouassim roulent à moto lorsqu’une voiture de police tente de les arrêter pour non-respect au Code de la route. Après une course-poursuite impliquant trois voitures de police, une quatrième fait barrage à la sortie du tunnel Bailli sur l’avenue Louise. Ouassim, 24 ans, décède sur le coup, alors que Sabrina, 20 ans, succombera plus tard de ses blessures, à l’hôpital.

Sujets associés : Bruxelles - Droits et Justice - Décès

Aller plus loin

Un Algérien se paye la nationalité marocaine pour éviter son extradition en Belgique

Alors qu’il vient d’être libéré par le Maroc dans le cadre d’une affaire le concernant, Mohamed Reda C, considéré comme l’un des barons de la drogue à Anvers, vient d’être...

Affaire « Ouassim et Sabrina » : les familles des victimes devront encore patienter

La chambre du conseil de Bruxelles n’a pas rendu, ce lundi 2 août, une décision concernant l’affaire « Ouassim et Sabrina », deux jeunes décédés en mai 2017 dans une...

Affaire Ouassim et Sabrina : des policiers devant la justice

Trois policiers vont être jugés cette semaine à Bruxelles, plus de cinq ans après la mort d’Ouassim Toumi et de Sabrina El Bakkali, deux jeunes tués dans une course-poursuite...

Affaire Sabrina et Ouassim : les trois policiers poursuivis pour homicide involontaire (vidéo)

Après cinq ans de bataille sans répit, les familles de Sabrina et Ouassim, deux jeunes tués lors d’une course-poursuite avec trois éléments de la police belge, sont peut-être...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Les avocats marocains passent à la caisse

Les avocats marocains doivent désormais s’acquitter d’une avance sur l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés au titre de l’exercice en cours auprès du secrétaire–greffier à la caisse du tribunal pour le compte receveur de l’administration fiscale....

Maroc : Vague d’enquêtes sur des parlementaires pour des crimes financiers

Une vingtaine de parlementaires marocains sont dans le collimateur de la justice. Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux, abus de pouvoir, dilapidation et détournement de fonds publics.

Le pilote Laurent Lichtleuchter décède tragiquement au Maroc

Laurent Lichtleuchter, double vainqueur en tant que copilote dans la catégorie T2 du Rallye Dakar, est décédé lors de la quatrième étape du Morocco Desert Challenge à la suite d’un accident dramatique.

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.