Les MRE vont pouvoir prendre le bateau en Espagne

24 mars 2022 - 12h00 - Ecrit par : A.S

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, se rendra à Rabat le 1er avril pour renforcer la relation bilatérale avec le Maroc. En l’occurrence, ce voyage va permettre la réouverture des frontières avec Ceuta et Melilla et la reprise des liaisons maritimes et donc de l’Opération Marhaba dédiée aux MRE.

Le chef de la diplomatie espagnole échangera avec les autorités marocaines en vue de « la normalisation complète des liaisons maritimes » et de la reprise de l’Opération Marhaba d’une part, et de la « réouverture contrôlée » des frontières à Ceuta et Melilla afin de rétablir la circulation des personnes et des biens entre les deux pays d’autre part. En visite mercredi dans la ville de Melilla, le président Pedro Sanchez a également assuré que ces frontières seront rouvertes « très bientôt », fait savoir EPE.

À lire : L’Espagne attend la réouverture des frontières marocaines avec Sebta et Melilla

La visite d’Albares servira à préparer le voyage officiel de Pedro Sanchez au Maroc dans les prochains jours. Le ministre a expliqué mardi au Congrès que le Maroc renforcera sa relation bilatérale avec l’Espagne, mais qu’il reviendra à l’envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara, Staffan de Mistura, de « proposer une solution mutuellement acceptable ».

À lire : Le Maroc et l’Espagne vont renforcer leur coopération migratoire

Albares a insisté sur les avantages pour l’Espagne d’avoir changé de position sur le Sahara, soulignant que cette décision, en plus de sonner la fin de la crise « insoutenable » avec le Maroc, va permettre de renforcer la coopération policière entre les deux pays « en matière de trafic de drogue, de traite des êtres humains, de lutte contre le terrorisme et le crime organisé ».

« Le gouvernement a cherché une sortie de crise non conjoncturelle ou rapide » pour parvenir à une relation « plus structurée » avec le Maroc, qui garantisse « la stabilité et l’intégrité territoriale » des deux pays, a-t-il ajouté.

Tags : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla - Opération Marhaba 2022

Aller plus loin

L’Espagne attend la réouverture des frontières marocaines avec Sebta et Melilla

Après le réchauffement des relations entre l’Espagne et le Maroc, Madrid s’attend à ce que Rabat rouvre ses frontières avec Ceuta et Melilla. Des frontières restées fermées depuis...

Opération Marhaba : le Maroc et l’Espagne discutent de la date de la reprise

Le réchauffement des relations entre l’Espagne et le Maroc pourrait favoriser la réouverture des frontières maritimes marocaines avec Ceuta et Melilla, et donc l’Opération Marhaba...

L’Espagne veut être un « acteur » du conflit au Sahara

Convoqué au Congrès pour expliquer la décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a indiqué ce mercredi que...

MRE : les compagnies se préparent à la réouverture des frontières maritimes marocaines

En attendant une décision officielle, des compagnies se préparent à la réouverture des frontières maritimes marocaines avec Ceuta et Melilla et à l’Opération Marhaba dédiée aux...

Nous vous recommandons

Adil, tabassé violemment et laissé pour mort

Adil, un jeune homme de 20 ans a été roué de coups par 15 individus et laissé pour mort près du terril de Quaregnon (Belgique). Ses agresseurs ont brûlé la camionnette qu’il conduisait pour effacer les traces. La victime et sa mère sont encore sous le...

Le Maroc réceptionne le système de missiles VL Mica

Le Maroc a réceptionné ces dernières semaines les deux premières batteries du système de missiles de défense aérienne à courte portée VL MICA.

Transavia propose une nouvelle liaison vers le Maroc (49 euros)

La compagnie Transavia compte lancer une nouvelle liaison aérienne au départ de la France vers le Maroc au printemps prochain.

Fusillade à Marrakech : le Maroc demande l’extradition d’un Maroco-néerlandais

Le Maroc a fait une nouvelle demande d’extradition pour Achraf B., accusé d’être lié à la fusillade du café La Créme à Marrakech en 2017. Le suspect est actuellement incarcéré aux Pays-Bas.

Une Rolls-Royce du roi Hassan II mise aux enchères

La voiture Rolls-Royce Camargue de 1977 ayant appartenu à feu Hassan II est mise aux enchères. Combien faut-il débourser pour acquérir ce bijou  ?

Manuel Valls mise sur Aziz Akhannouch

L’ancien Premier ministre français, Manuel Valls a fait part de son souhait de voir le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, candidat aux élections du 8 septembre, devenir le prochain chef du gouvernement...

Décès de princesse Lalla Malika, tante du roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a perdu ce mardi 28 septembre sa tante, la princesse Lalla Malika. La défunte était la présidente du Croissant Rouge marocain (CRM) et la sœur de feu roi Hassan II.

La crise Maroc-Algérie menace la fourniture de gaz en Espagne

L’Algérie reste le premier fournisseur de gaz naturel de l’Espagne, avec 50 % d’importation à fin juillet 2021. Mais cette hégémonie algérienne serait menacée par les tensions politiques entre Alger et Rabat, et surtout par le non-renouvellement du contrat de...

Le milliardaire Anas Sefrioui et sa famille devant la justice

L’homme d’affaires, Anas Sefrioui et sa famille devront comparaître devant le tribunal de première instance de Casablanca, le 14 septembre. Cette convocation fait suite à la plainte déposée par EPC Maroc pour destruction sans sommation de ses locaux à...

Aziz Akhannouch dévoile la vision du prochain gouvernement

Après sa victoire éclatante lors des élections législatives, le président du RNI, Aziz Akhannouch, a été chargé par le roi Mohammed VI de former la future coalition gouvernementale. Pour lui, les Marocains, en opérant «  ce vote sanction  »,ont voté pour le...