Rentré sous un camion à 9 ans en Espagne, Mustapha passe le concours de Garde civil

19 janvier 2023 - 19h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Mustapha est un jeune marocain qui a quitté son Tanger natal à l’âge de 9 ans à la recherche d’une vie meilleure en Espagne. Aujourd’hui, il se prépare à devenir garde civil.

Musta est arrivé à Algésiras depuis Tanger en dessous d’un camion. « J’ai des amis qui sont morts en tentant d’immigrer… Je suis parti du Maroc pour essayer d’aider ma famille. Un enfant de 9 ans au Maroc est différent d’un enfant du même âge en Espagne », explique Musta à Andalucía Directo. Le jeune homme est passé dans divers centres d’accueil avant de faire la connaissance de Sandra, la responsable du programme « Familles collaboratrices », qu’il considère comme sa sœur aînée.

À lire : Aider leurs familles au Maroc, le rêve des mineurs devenus majeurs en Espagne

Initié par l’Association andalouse des centres catholiques pour mineurs, le programme organise des sorties les week-ends et aussi pendant les vacances au profit de ces mineurs qui vivent éloignés de leurs familles biologiques. Devenu majeur, Musta vit actuellement dans une famille d’accueil grâce à ce programme. Il a décidé de poursuivre ses études pour devenir garde civil. « Je suis entouré de bonnes personnes à qui je rends grâce et je serai toujours reconnaissant », affirme-t-il.

À lire : Youssef, un exemple d’intégration réussie d’un migrant en Espagne

Le jeune homme veut aider d’autres garçons qui, comme lui, ont dû quitter le Maroc pour tenter d’immigrer illégalement en Espagne. « C’est pour faire respecter la loi… Un garde civil doit se conformer à certaines règles, ce sont des travailleurs », estime Musta. « Au Maroc, je n’aurais pas eu toutes ces opportunités », conclut Musta, heureux de pouvoir aider ses parents à Tanger qui sont « extrêmement fiers » de lui.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Vidéos - Guardia Civil - MRE

Aller plus loin

Sebta : un Marocain passe 10 heures sous un bus

Un migrant marocain d’environ 26 ans, qui a voyagé de Chefchaouen à Ceuta caché sous un bus, s’est retrouvé coincé sous le véhicule. Il a été secouru par les pompiers de la...

Aider leurs familles au Maroc, le rêve des mineurs devenus majeurs en Espagne

Trouver un travail pour s’intégrer dans la société et envoyer de l’argent à leurs familles au Maroc. C’est le rêve de la plupart des anciens migrants mineurs devenus majeurs en...

Sebta : un mineur marocain retrouvé dans le bus d’une équipe de football

Un mineur marocain a été retrouvé dimanche sous le bus transportant les joueurs du Real Murcia à la gare maritime du port de Ceuta après leur match au stade Alfonso Murube,...

Youssef, un exemple d’intégration réussie d’un migrant en Espagne

Youssef Rahmani est arrivé en Espagne sur une patera il y a deux ans. Devenu majeur, et après avoir passé quelques mois dans un centre de migrants, il reste confiant, optimiste...

Ces articles devraient vous intéresser :

Opération Marhaba : les chiffres de l’année dernière largement dépassés à Algésiras

Depuis le lancement de l’Opération Passage du Détroit (OPE) le 15 juin dernier, près de 275 000 passagers et 68 000 véhicules ont embarqué depuis les ports espagnols en direction du Maroc d’après les données fournies par la Protection Civile espagnole.

Accord fiscal Maroc-OCDE : Le gouvernement rassure les MRE

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baïtas, a voulu rassurer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique d’informations financières et fiscales, signé par le royaume avec l’OCDE à Paris le 25 juin 2019.

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Douane marocaine : voici le guide des MRE 2023 (à télécharger)

L’Administration des Douanes et impôts indirects a récemment dévoilé son nouveau guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

Maroc : des changements majeurs pour les MRE en matière de droit de la famille

Le Maroc a décidé d’alléger considérablement les procédures administratives en matière du Droit de la famille, notamment le mariage, le divorce et l’état civil en faveur des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...