Najat El Hachmi : « le voile est discriminant »

23 novembre 2021 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’écrivaine d’origine marocaine, Najat El Hachmi, a critiqué sur les réseaux sociaux, sa compatriote, Fatima Hamed, la porte-parole du Mouvement pour la dignité et la citoyenneté (MDyC) à Ceuta, qui a porté un hijab lors d’un événement politique. Sa vive réaction a enflammé la toile.

« Merci, Ada Colau, Mónica García, Mónica Oltra et Yolanda Díaz d’avoir intégré dans vos rangs le symbole de notre oppression. C’est la preuve que les femmes espagnoles ne sont pas des femmes et notre liberté peut attendre. C’est aussi la preuve que notre féminisme est relégué au second rang et que nous pouvons continuer à être enfermées dans les prisons de l’islam et de l’islamisme ». Ainsi déclarait le 15 novembre, Najat El Hachmi sur son compte Instagram, réagissant au port du hijab par Fatima Hamed, lors d’un événement politique. « Mettre le hijab dans un événement comme celui-ci, c’est légitimer son usage ainsi que toutes les règles imposées aux femmes musulmanes en matière d’habillement », affirme-t-elle.

À lire : Le voile est une « prison mobile », selon Najat el Hachmi

La publication a suscité une avalanche de réactions sur les réseaux sociaux. Certains internautes ont revendiqué la liberté donnée à chaque femme musulmane de porter le voile. « Mais ce qu’ils défendent, c’est la liberté qu’on a de se soumettre, de s’asservir. Il n’existe pas de liberté dans laquelle les femmes musulmanes choisissent de porter le voile. Dire qu’il n’y a pas d’oppression contre nous, c’est se mettre du côté de ceux qui nous discriminent. Oui, le voile est discriminant. Il ne s’agit pas de pointer du doigt ou de persécuter les femmes qui portent le voile, mais de remettre en cause leur introduction dans les instances de représentation », dénonce El Hachmi.

« Combien de filles sont obligées de se maquiller et de porter des talons, combien de filles se font dire que si elles ne portent pas de talons elles ne les aimeront pas parce que ce ne sont pas de bonnes femmes ? C’est un argument démagogique, qui confond une pression esthétique avec une prison dont le symbole principal est ce foulard », s’est indignée l’écrivaine qui déplore que sa réaction n’ait pas été comprise par la classe politique. « Cela me fait très mal que nous soyons si seuls dans cette lutte. Beaucoup d’entre nous ont dû surmonter des situations très douloureuses, et nous espérions trouver un soutien dans des politiques supposées en faveur de l’égalité », regrette-t-elle.

À lire : Najat El Hachmi prône la laïcité pour sortir du féminisme islamique

El Hachmi fait également observer que le port du hijab, loin de diminuer, est en augmentation. « Quand j’étais enfant, dans ma ville, les femmes mariées portaient un foulard qui laissait entrevoir une partie des cheveux, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. Mes grands-mères n’en portaient même pas : elles portaient juste une écharpe », confie l’écrivaine qui avoue avoir aussi porté le voile à 12 ans quand elle était entrée en contact avec une famille fondamentaliste. « Mettre le hijab est très facile ; l’enlever, très difficile », assure-t-elle.

La montée de l’intégrisme en Europe est l’une des préoccupations de l’écrivain. « Je pense qu’on ne peut pas continuer à faire comme s’il n’existait pas : il est là, et il a une influence très importante chez les plus jeunes… Il est beaucoup plus difficile pour une femme avec un hijab de progresser dans la société européenne », soutient El Hachmi. Et d’ajouter : « Beaucoup de filles me disent que mes livres les aident, qu’elles sentent que quelqu’un raconte leur histoire. […] J’envisage parfois de me limiter à l’écriture, car en littérature, je me sens libre. Je ressens le besoin de donner un coup de main à ceux qui vivent encore cette situation. Je ne peux pas faire grand-chose pour eux à part écrire ».

Sujets associés : Espagne - Livres - Intégration - Femme marocaine - Najat El Hachmi - Islam

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le voile est une « prison mobile », selon Najat el Hachmi

L’écrivaine espagnole d’origine marocaine, Najat el Hachmi, a, dit-elle, grandi dans un environnement où les règles strictes de l’Islam n’accordaient pas de liberté aux femmes. Pour...

Najat El Hachmi prône la laïcité pour sortir du féminisme islamique

L’écrivaine espagnole d’origine marocaine, Najat El Hachmi, lauréate du prix Nadal 2021, ne croit pas que l’égalité des sexes deviendra une réalité dans le monde musulman sans une...

Najat El Hachmi : « d’arabe de merde à un prix littéraire »

L’écrivaine marocaine et lauréate du Prix Nadal 2021, Najat El Hachmi, est une femme émancipée qui a su surmonter le racisme dont elle a été victime en...

La Belgique va-t-elle alléger les peines pour port de la burqa ?

Le gouvernement belge semble disposé à alléger les sanctions pour non-respect de la loi 2011 interdisant le port de tout vêtement cachant totalement ou principalement le visage...

Nous vous recommandons

Espagne

Les États-Unis, partenaires du Maroc écartent-ils l’Espagne de l’African Lion 2021 ?

La crise diplomatique entre Rabat et Madrid semble avoir déjà un impact négatif sur l’Espagne. Les États-Unis et le Maroc, ainsi que d’autres pays, s’activent pour les préparatifs de l’African Lion 2021, prévu du 7 au 18 juin sans le voisin du...

Un juge cherche désespérément le responsable de l’entrée de Brahim Ghali en Espagne

Un juge a demandé aux autorités de l’armée de l’air à Saragosse de lui révéler l’instance qui a autorisé l’atterrissage de l’avion qui a transporté le leader du Polisario, Brahim Ghali en Espagne, le 18 avril. Une demande qui fait suite au refus de la Défense de...

Europe : une victoire pour le Maroc dans le domaine agricole

Le Parlement européen n’a pas donné suite à la requête du parti espagnol VOX, qui a demandé à la Commission de l’Union européenne (UE) de revoir les importations de produits agricoles marocains.

L’Espagne déconseille de survoler l’espace aérien du Sahara

La société publique espagnole de navigation aérienne, Enaire a recommandé aux avions civils de ne pas survoler le Sahara, en raison du conflit entre le Maroc et le Front Polisario.

Casablanca : reprise de la délivrance des visas Schengen pour l’Espagne

Le centre de visas d’Espagne à Casablanca a repris la réception des demandes de visas Schengen. Cette annonce faite par le BLS international est une bonne nouvelle pour les citoyens marocains qui avaient été pénalisés par la suspension intervenue en raison...

Livres

Qui est Rayane Bensaghir, l’auteur du livre « Le fou allié du diable » ?

Rayane Bensaghir, 29 ans, un Marocain résidant en Belgique, a publié son tout premier roman intitulé « Le fou allié du diable ». Qui est ce MRE qui s’essaie à l’écriture ?

Tanger : des artistes se mobilisent pour le Fonds spécial covid-19

Une vente aux enchères d’œuvres d’art a eu lieu, samedi à Tanger. Les fonds récoltés seront intégralement versés au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du nouveau coronavirus.

Le Marocain Abdellah Taïa sélectionné pour le Prix de la littérature arabe 2022

Les huit romans qui participeront à la 10ᵉ édition du prix de la littérature arabe 2022 sont déjà connus. Au nombre des écrivains sélectionnés, il y a le Marocain Abdellah Taïa avec son livre « Vivre à ta lumière...

Récit de l’Espagnol, survivant de l’accident dans l’Atlas en 2015

Le spéléologue Juan Bolívar, seul rescapé de l’accident survenu dans l’Atlas marocain en 2015, dans lequel sont morts deux de ses collègues et amis, revient dans un livre sur cette tragédie.

Le CCME promeut les jeunes écrivains de la diaspora

Plusieurs jeunes écrivains et universitaires marocains issus de la diaspora se sont réunis dimanche à Rabat pour analyser les réalités de la migration marocaine et établir les liens avec leur identité...

Intégration

L’enseignement de l’arabe divise toujours les Français

L’enseignement de l’arabe dans les écoles françaises a pendant longtemps été perçu comme l’enseignement du Coran aux élèves. Cette fois, c’est la proposition d’Emmanuel Macron, visant à encourager l’apprentissage de l’arabe à l’école qui a encore attisé la...

Sammy Mahdi : "Des mamans et papas criaient bougnoule, macaque"

Le Secrétaire d’État belge à l’Asile et à la Migration, Sammy Mahdi, dénonce la stigmatisation dont il a été victime. Il exhorte les jeunes à aller de l’avant, tout en surmontant les actes de discrimination qu’ils connaissent au...

Les migrants au Maroc doivent apprendre l’arabe pour s’intégrer (vidéo)

Vu l’importance de l’apprentissage de la langue arabe pour une meilleure intégration des migrants au Maroc, il sera lancé à l’occasion de la journée Internationale du Migrant, ce 18 décembre, une campagne de sensibilisation, nommée "Taalem Dajira" (Apprends...

France : le consul général du Maroc en tournée dans le Grand Est

Le consul général du Maroc Driss El Kaissi, en tournée dans le Grand Est, a été reçu à la mairie de Longlaville par le maire Hamdi Toudma. Entre autres sujets abordés par les deux responsables, il y a la mise en œuvre des activités artistiques et culturelles...

Essonne : déclarer son « amour » pour obtenir un titre de séjour en France ?

Sur un formulaire en ligne, les demandeurs de titres de séjour sont invités à faire un argumentaire sur leur « amour » de la France et de la « préfecture de l’Essonne et de ses agents ». La phrase, qui n’en finit pas de choquer les internautes, a finalement...

Femme marocaine

Une Marocaine criblée de balles aux Etats-Unis

Une jeune femme d’origine marocaine est morte criblée de balles, derrière le volant de sa voiture. L’incident a eu lieu dans une station d’essence à Columbus, dans l’État de l’Ohio.

Le Maroc va-t-il rendre obligatoire la vaccination anti-Covid ?

Les autorités sanitaires du Maroc pourraient rendre obligatoire la vaccination anti-CovidVaccin anti-Covid-19 sur tout le territoire national. Elles l’ont sous-entendu à travers une circulaire du ministère de la Santé, diffusée le 27 juillet, justifiant...

Le CNDH en campagne contre les violences faites aux femmes et aux filles

Dans le cadre de la «  Campagne mondiale des seize jours d’activisme contre la violence sexiste  », le conseil national des droits de l’homme (CNDH) au Maroc, a lancé le mercredi 25 novembre une campagne pour assurer la lutte efficace contre toutes les...

Garderies fermées, le calvaire des mères au travail

Faute de crèche par ces temps de pandémie du Covid-19, Soumia mère d’une fillette de deux ans, est tiraillée entre obligations professionnelles et devoirs de mère. Elle se voit contrainte de recourir à l’assistance de sa mère, heureuse d’enfiler la...

Najat El Hachmi : « le voile est discriminant »

L’écrivaine d’origine marocaine, Najat El Hachmi, a critiqué sur les réseaux sociaux, sa compatriote, Fatima Hamed, la porte-parole du Mouvement pour la dignité et la citoyenneté (MDyC) à Ceuta, qui a porté un hijab lors d’un événement politique. Sa vive...

Najat El Hachmi

Najat El Hachmi : « le voile est discriminant »

L’écrivaine d’origine marocaine, Najat El Hachmi, a critiqué sur les réseaux sociaux, sa compatriote, Fatima Hamed, la porte-parole du Mouvement pour la dignité et la citoyenneté (MDyC) à Ceuta, qui a porté un hijab lors d’un événement politique. Sa vive...

Najat El Hachmi prône la laïcité pour sortir du féminisme islamique

L’écrivaine espagnole d’origine marocaine, Najat El Hachmi, lauréate du prix Nadal 2021, ne croit pas que l’égalité des sexes deviendra une réalité dans le monde musulman sans une volonté clairement affichée des États de promouvoir la laïcité. Elle considère...

La romancière hispano-marocaine Najat El Hachimi remporte le Prix Nadal 2021

«  Lundi, ils nous aimeront  », de la romancière marocaine Najat El Hachimi a remporté le Prix Nadal 2021. Ce prix créé depuis 1944 récompense le meilleur roman original et inédit écrit en espagnol.

Le voile est une « prison mobile », selon Najat el Hachmi

L’écrivaine espagnole d’origine marocaine, Najat el Hachmi, a, dit-elle, grandi dans un environnement où les règles strictes de l’Islam n’accordaient pas de liberté aux femmes. Pour elle, le voile est une « prison mobile...

Najat El Hachmi : « d’arabe de merde à un prix littéraire »

L’écrivaine marocaine et lauréate du Prix Nadal 2021, Najat El Hachmi, est une femme émancipée qui a su surmonter le racisme dont elle a été victime en Espagne.

Islam

Une ex-employée poursuit McDonald’s en justice pour discrimination religieuse

Diamond Powell, 28 ans, ex-employée de McDonald’s dans le Maryland aux États-Unis poursuit en justice son ex-employeur pour discrimination religieuse dont elle dit avoir été victime après sa conversion à...

Maroc​ : la complexité du mariage mixte

Le mariage entre une musulmane et un non musulman, ou un musulman et une non musulmane au Maroc est parsemé​ d’épreuves, de difficultés. Tant les ​ mesures de restrictions prévues par les lois, les pratiques compliquent l’existence aux couples mixtes ainsi...

La mosquée de Pantin autorisée à rouvrir ses portes

La mosquée de Pantin a été autorisée à ouvrir ses portes ce vendredi 9 avril, après six mois de fermeture. Le lieu de culte avait été fermé en octobre 2020 après l’assassinat de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, sur décision du ministre français de...

Nîmes : un commentaire peu ordinaire sur les élèves musulmans

Une institutrice originaire de Nîmes affirme que les enfants musulmans ont du mal à s’intégrer dans les écoles françaises.

France : rapport de force entre chrétiens et musulmans chez les rappeurs

Depuis quelques jours, le rappeur Gims est au cœur d’une polémique après avoir dit qu’il ne veut plus qu’on lui souhaite « bonne année » parce que cela est contraire à l’islam. Cette polémique rappelle le rapport de force entre chrétiens et musulmans dans le...