Rétablir le contact avec Israël n’est pas une normalisation, affirme Bourita

11 décembre 2020 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita a clarifié dans une déclaration à la presse la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara. Il a précisé qu’elle n’a pas été faite en échange de la normalisation des relations entre le Maroc et Israël.

"Certaines décisions qui nécessitaient le rétablissement du contact avec Israël ne peuvent être considérées comme une normalisation, d’autant plus que les relations existent entre les deux parties depuis de nombreuses années", a indiqué le ministre à Sputnik. Aussi a-t-il rappelé que les relations entre les deux pays dataient depuis 1994, précisant que le Maroc disposait jusqu’en 2002 d’un bureau de liaison avec Israël. Il a d’ailleurs annoncé la réouverture prochaine de ce bureau.

Pour le chef de la diplomatie marocaine, le roi Mohammed VI a annoncé que la position marocaine par rapport à la cause palestinienne demeure inchangée. À l’en croire, cette décision historique américaine est le résultat de deux années de discussions entre les deux pays.

M. Bourita a également assuré que ce rapprochement n’influencerait pas la position du Maroc par rapport à la séparation entre Israël et la Palestine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Diplomatie - Israël - Nasser Bourita - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Le Maroc et Israël rétablissent leurs relations diplomatiques

Après la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara et l’ouverture prochaine d’un consulat à Dakhla, le Maroc a décidé, en contrepartie, de...

Benyamin Netanyahou remercie le roi Mohammed VI pour cet accord « historique »

Quelques heures après le tweet du président américain, reconnaissant la marocanité du Sahara, le chef du gouvernement israélien Benyamin Netanyahou a "remercié le roi Mohammed...

Marocanité du Sahara-normalisation avec Israël : « il s’agit définitivement d’une transaction »

Bruce Maddy-Weitzman, spécialiste des relations israélo-marocaines à l’université de Tel-Aviv qualifie de "transaction" la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara...

Normalisation avec Israël : de gros investissements des États-Unis au Maroc

Les États-Unis prévoient d’investir 3 milliards de dollars au Maroc. Une annonce qui fait suite à la normalisation des relations diplomatiques entre le royaume et Israël et à la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...