Neo Motors dévoilée : à quel prix sera-t-elle vendue ?

17 mai 2023 - 12h10 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Après plusieurs mois de suspens et de promesses de lancement, la nouvelle voiture « 100 % marocaine » a finalement a été dévoilée devant le roi Mohammed VI au palais royal de Rabat. Destinée d’abord aux Marocains avant d’envisager son exportation, « Neo » est proposé à un prix très accessible selon ses concepteurs.

Dotée d’une conception entièrement réalisée par des talents nationaux, la marque “Neo” s’appuie sur un système de production automobile développé localement. Cette initiative témoigne de la volonté du Maroc de renforcer son intégration dans le secteur automobile et de promouvoir ses compétences nationales, se félicite-t-on.

A lire : La première voiture 100 % marocaine présentée au public

La voiture “Néo” se distingue par ses caractéristiques uniques, notamment un toit pliable et un coffre spacieux, offrant ainsi une expérience de conduite confortable et pratique. Elle sera produite dans une nouvelle unité industrielle située à Ain Atiq, dans la région de Rabat-Salé-Kénitra.

L’un des aspects les plus attendus est le prix de cette voiture. Selon Nassim Belkhayat, fondateur et directeur de « Neo Motors », le prix de vente de la “Néo” se situera entre 175 000 et 195 000 dirhams. Cette fourchette de prix témoigne, dit-on, de l’engagement de la société à proposer un produit accessible aux automobilistes marocains. La commercialisation est prévue dès le mois de juin prochain.

Au-delà de son impact économique, le projet “Neo” représente un investissement total de 156 millions de dirhams, ce qui ouvrira des opportunités d’emploi avec la création de 580 postes. Grâce à une capacité de production annuelle visant 27 000 unités, la société prévoit également un taux d’intégration local de 65 %. Cette initiative favorisera ainsi le développement du tissu industriel marocain et contribuera à la croissance économique du pays, affirme-t-on.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile - Neo Motors

Aller plus loin

Neo Motors : des voitures électriques marocaines et une entrée en bourse

À la recherche de financement pour lancer sa production de véhicules, le constructeur automobile marocain Neo Motors prévoit son introduction à la Bourse de Casablanca.

Neo Motors, la nouvelle voiture 100% marocaine, est en vente

C’est désormais effectif. Neo Motors, le premier constructeur automobile à capital marocain, a donné le coup d’envoi de la commercialisation de ses premiers véhicules « made in...

La première voiture 100 % marocaine présentée au public

Le roi Mohammed VI a présidé lundi au Palais royal de Rabat la cérémonie de présentation du premier véhicule d’un constructeur automobile marocain, ainsi que le prototype d’un...

La voiture NEO « Made in Morocco » bientôt sur le marché

Le Maroc procèdera bientôt au lancement de NEO, la toute première voiture conçue et produite sur le sol marocain. Le véhicule a déjà validé les tests statiques et dynamiques au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : voici les voitures les plus vendues

Les ventes de voitures neuves au Maroc ont atteint 12 084 unités au mois de janvier, marquant une hausse de 6,63 % par rapport à janvier de l’année précédente, selon l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

Le Maroc ambitionne de doubler sa capacité de production de voitures électriques

Dans les trois ans à venir, le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour améliorer sa production en matière de voitures électriques, selon le ministre marocain de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

La production de voitures électriques «  assèche  » le Maroc

La production des métaux nécessaires à la fabrication des batteries ou moteurs des voitures électriques exige beaucoup d’eau. Une ressource qui se raréfie de jour en jour dans des pays comme le Maroc, déjà frappé par une sécheresse sévère.

Maroc : Une année record pour l’industrie automobile

L’année 2023 a été exceptionnelle pour l’industrie automobile au Maroc, affichant une hausse des ventes de 30,5 % et atteignant 116,38 milliards de dirhams à fin octobre.

La future Dacia C-Néo fabriquée au Maroc ?

Dacia élargira sa gamme en 2026 avec une voiture familiale hybride 4x4 baptisée C-Néo qui disposera également d’une version berline. Le véhicule sera probablement fabriqué au Maroc.

Maroc : la chute des ventes de voitures neuves continue

Les ventes de voitures neuves au Maroc sont toujours dans le rouge. À fin septembre, 120 905 unités ont été vendues, soit une baisse de 8,15 %, comparativement à la même période de l’année dernière.

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.