Recherche

Nizar Baraka repêché par le Roi Mohammed VI

© Copyright : DR

22 août 2013 - 23h28 - Economie

Nizar Baraka, ex-ministre des Finances, a été nommé mercredi président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), par le Roi Mohammed VI. Le ministre istiqlalien succède ainsi à Chakib Benmoussa, nommé en décembre dernier ambassadeur du Maroc en France.

Dans les milieux politiques marocains, certains estiment que le Roi Mohammed VI piétine les plates bandes du gouvernement en nommant le ministre des Finances sortant à la tête d’une instance, dont la contribution au développement social est mise en doute.

D’autres sont d’avis que Nizar Baraka est un "gentil garçon", qui ne doit pas être mis au placard, suite à la décision de l’Istiqlal de sortir du gouvernement, d’autant plus qu’il ne fait pas partie du cercle restreint du chef du parti Hamid Chabat.

Au Parti Justice et Développement (PJD) l’on estime que la nomination de Nizar Baraka, qui excelle en communication et dans la gestion des affaires ministérielles, à la tête d’une institution constitutionnelle, est une chose tout à fait naturelle.

Chakib Benmoussa, président sortant de l’instance, dont la mission est purement consultative, a présenté mercredi au Roi Mohammed VI un rapport qualifiant de précaire la situation économique dans le pays, et estimant que le coût de la Caisse de compensation, qui a atteint 55 milliards de dirhams et dont 80% bénéficierait aux plus riches, fait partie des principaux facteurs à l’origine de cette situation.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact