L’Office national des aéroports dans le viseur du Parlement marocain

7 avril 2023 - 14h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Au Maroc, nombreux sont les dysfonctionnements qui ont été relevés dans les aéroports. Une commission d’enquête parlementaire pourrait être bientôt mise en place pour passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’Office national des aéroports (ONDA).

Suite à des informations faisant état de mauvaise gestion financière de l’Office national des aéroports (ONDA), la Commission des Finances et du développement économique de la chambre des députés et celle des Infrastructures, de l’énergie, des mines et de l’environnement ont convié la détectrice générale de l’ONDA et le ministre des Transports et de la logistique à une réunion qui aura lieu la semaine prochaine. Il est attendu des deux responsables des clarifications sur la gestion financière de l’office. Cette réunion pourrait déboucher sur la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire devant passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’ONDA, surtout ceux visant à développer la qualité des services aéroportuaires, déclare au quotidien arabophone Assabah une source au sein de la majorité parlementaire.

À lire : Maroc : nouvelle menace de grève des contrôleurs aériens

Manque de professionnalisme à l’aéroport Mohammed V, retard des vols dans d’autres aéroports qui souffrent également du manque d’informatisation de leurs services, indisponibilité de leurs centres d’appel ou de l’absence de caméras de surveillance dans les parkings, l’accaparement par un seul bureau de tous les marchés relatifs à la formation continue des agents de l’ONDA, gestion, teintée de favoritisme, du capital humain de l’ONDA… Des parlementaires ont relevé les dysfonctionnements dans les aéroports et manquements relatifs à la gestion de l’office. Du « désordre » dans certains aéroports, commente le groupe parlementaire du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la chambre des conseillers. Celui-ci a interpellé le ministre des Transports à qui il impute la responsabilité de l’amélioration et de la modernisation des services à l’intérieur des aéroports du royaume pour mieux répondre aux attentes des voyageurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Office national des aéroports (ONDA) - Aéronautique

Aller plus loin

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une...

Un grève de 35 minutes fait plier l’ONDA

Bonne nouvelle pour les aéroports marocains. Les contrôleurs aériens ont finalement annulé la grève de 15 jours, prévue à partir du 3 août, suite à un accord trouvé avec...

Maroc : Les aéroports enregistrent un nombre record de passagers en 2023

L’Office National des Aéroports (ONDA) annonce un record sans précédent pour le premier semestre de 2023.Voyons les chiffres en détail.

Maroc : nouvelle menace de grève des contrôleurs aériens

Après quelques semaines de répit, les contrôleurs aériens se sont réunis et ont décidé une série de mouvements de protestation contre la non-satisfaction de leurs revendications.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.

Airbus présente l’A220 « made in Morocco »

Le constructeur aéronautique européen Airbus a dévoilé, jeudi, à Casablanca, son nouveau modèle d’avion monocouloir : l’A220, moins polluant et dont des centaines de pièces sont produites au Maroc.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...

L’Office national des aéroports dans le viseur du Parlement marocain

Au Maroc, nombreux sont les dysfonctionnements qui ont été relevés dans les aéroports. Une commission d’enquête parlementaire pourrait être bientôt mise en place pour passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’Office national des aéroports...

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Les aéroports marocains retrouvent leurs passagers

Les aéroports marocains ont enregistré plus de 12 millions de passagers durant les dix premiers mois de l’année, soit un taux de récupération de 79% par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Le Maroc se prépare à un boum aéroportuaire d’ici 2040

Habiba Laklalech, directrice générale de l’Office national des aéroports (ONDA) dévoile les ambitions du Maroc pour booster sa capacité d’accueil aéroportuaire d’ici 2030 voire 2040.

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.