Un officier de la police anglaise corrompu avec un voyage au Maroc

18 juillet 2023 - 10h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Jugé devant un tribunal britannique, un ancien officier de la police métropolitaine (Met) a été reconnu coupable d’avoir accepté des pots-de-vin, dont des vacances en famille au Maroc d’une valeur de 7 000 livres.

L’ancien sergent Frank Partridge, 50 ans, sera bientôt fixé sur son sort. Le verdict sera rendu ce mardi 18 juillet. Jugé devant la Crown Court de Southwark pour des faits de corruption, il a été reconnu coupable de quatre chefs d’accusation de corruption à l’issue d’un procès le 12 juillet dernier, rapporte le site metro.co.uk. L’homme est accusé d’avoir reçu des pots-de-vin de la part de propriétaires de clubs et de patrons d’entreprises de sécurité qui voulaient l’avoir « dans leur poche » lorsqu’il était chargé de surveiller la vie nocturne du West End de Londres.

À lire : Un officier de la police anglais corrompu avec un voyage au Maroc

Celui qui a quitté la Met en 2016 a accepté des cadeaux, notamment des vacances familiales au Maroc d’une valeur de 7 000 livres, un maillot de Manchester United signé par Wayne Rooney et même les services d’une escorte professionnelle entre 2013 et 2015. Frank Partridge « a développé et entretenu » des relations avec les personnes qu’il était chargé de surveiller « pour son propre bénéfice et, à son tour, pour leur bénéfice » et il n’y avait « aucune explication sensée » à ce qui se passait, a déclaré le procureur Philip Evans.

À lire :Des responsables politiques marocains en vacances en Espagne aux frais de barons de drogue

Quant aux accusés, Bishti, 43 ans, Anna Ginandes, 46 ans, Terry Neil, 56 ans, et un homme qui ne peut être nommé pour des raisons juridiques, ils ont été chacun reconnus coupables d’un chef d’accusation de corruption chacun. Le jugement sera prononcé le 21 septembre. Neil et Ginandes ont également été déclarés non coupables d’un chef d’accusation de corruption. Le jury a innocenté Soraya Henderson et Eamonn Mulholland.

Sujets associés : Droits et Justice - Grande-Bretagne - Corruption

Aller plus loin

Un officier de la police anglais corrompu avec un voyage au Maroc

Accusé de corruption, un ancien officier de la police métropolitaine est jugé devant un tribunal britannique pour avoir reçu des cadeaux comme des vacances en famille au Maroc...

Casablanca : un juge corrompu devant la justice

À Casablanca, l’affaire des juges épinglés dans le cadre d’une enquête menée sur l’implication prétendue de magistrats dans une tentative d’ingérence dans un dossier judiciaire...

Un ministre écossais appelé à démissionner à cause d’un voyage au Maroc

Un ministre écossais se trouve en difficulté après avoir passé des vacances au Maroc. Il est appelé à rembourser les frais d’itinérance des données ou à démissionner.

Un homme condamné en France à cause d’un voyage au Maroc

Le tribunal correctionnel d’Albertville a condamné un homme de 33 ans inscrit au fichier judiciaire national automatisé des auteurs d’infractions terroristes. Il lui est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Deux fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone en prison

Accusés de détournement de fonds, deux anciens fonctionnaires du consulat du Maroc à Barcelone ont été placés en détention, mercredi, par le procureur général du Roi près du tribunal des crimes financiers de Rabat.

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...