Les oncles du Roi échouent aux élections législatives

29 novembre 2011 - 10h29 - Maroc - Ecrit par : J.L

Les oncles maternels du Roi Mohammed VI, Hassan et Jamal Amehzoune, tous deux candidats aux élections législatives du 25 novembre dans la province de Khénifra, n’ont pas obtenu de siège au parlement.

L’aîné, Hassan Amehzoune, a participé aux élections législatives sous les couleurs du Rassemblement National des Indépendants (RNI) à Khénifra.

Jamal Amehzoune, mandataire de liste du Parti Authenticité et Modernité (PAM) dans le même cercle, a perdu sa place au parlement où il siégeait depuis 2007.

Abdelouahed Bennani, l’oncle paternel de la Princesse Lalla Salma, épouse du Roi Mohammed VI, mandataire de liste du PJD dans le cercle de Sidi Slimane, n’a pas non plus réussi à assurer sa place au parlement, dans une région acquise depuis longtemps par Abdelwahed Radi, actuel secrétaire général de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) et président de la Chambre des représentants.

Au Maroc, on ne parle désormais plus que de l’éventuelle audience que pourrait accorder à Midelt le Roi Mohammed VI à Abdelilah Benkirane. Lors de cette audience Benkirane pourrait être chargé de la formation du nouveau gouvernement. Celui-ci ne sera composé que de 15 ministres et 15 secrétaires d’Etat promet le PJD, dont l’un des soucis majeurs serait de rationaliser les dépenses publics.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Abdelwahed Radi - Elections - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Union Socialiste des Forces Populaires (USFP) - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Abdelilah Benkirane - Elections 2011 - Hassan Amehzoune - Jamal Amehzoune - Abdelouahed Bennani

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Roi Mohammed VI instaure le Nouvel An Amazigh comme jour férié au Maroc

Le Nouvel An Amazigh sera désormais un jour férié officiel au Maroc, selon une décision qui vient d’être prise par le roi Mohammed VI.

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement au Roi Mohammed VI.

Le roi Mohammed VI ne fera plus de discours du 20 août

Le roi Mohammed VI ne prononcera plus le discours de la célébration de la Révolution du Roi et du Peuple le 20 août. Celui-ci, selon le Cabinet royal est trop proche du discours du Trône et celui de la rentrée parlementaire.

Décès de Khadija Assad : le roi Mohammed VI adresse un message à la famille

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances à la famille de la grande artiste feue Khadija Assad, décédée la nuit dernière des suites d’une longue maladie.

Maroc : appel à déclarer férié le jour du Nouvel an amazigh

Quelque 45 ONG marocaines et de la diaspora demandent au roi Mohammed VI de déclarer férié le « Yennayer » ou Nouvel an amazigh, célébré le 13 janvier de chaque année.

L’Espagne « humiliée » par le Maroc, selon José Maria Aznar

L’ancien président du gouvernement espagnol, José María Aznar, a déploré jeudi à Séville le fait que Mohammed VI n’ait pas reçu Pedro Sanchez à son arrivée à Rabat, considérant cet acte du Maroc comme une « humiliation ».

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Appel à l’intervention du roi Mohammed VI pour remanier le gouvernement

Sur la toile, les internautes marocains sollicitent l’intervention du roi Mohammed VI pour un remaniement urgent du gouvernement d’Aziz Akhannouch.

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.