L’ONU adopte une nouvelle résolution sur le Sahara

29 octobre 2021 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi une résolution appelant « les parties » en conflit au Sahara à des négociations « sans pré-conditions et de bonne foi » sous la direction du nouvel envoyé spécial.

Adoptant la résolution 2602, l’organe de 15 membres a souligné l’importance d’un engagement renouvelé des parties à faire avancer le processus politique en vue de la poursuite des négociations, appelant également à faire preuve de volonté politique et à travailler dans un climat propice au dialogue afin de faire avancer les discussions.

Suite au texte présenté par les États-Unis, le Conseil a appelé les protagonistes à respecter pleinement les accords militaires conclus avec la MINURSO concernant le cessez-le-feu, à mettre en œuvre leurs engagements envers l’ancien Envoyé personnel et à s’abstenir de toute action qui pourrait saper les négociations facilitées par l’ONU ou déstabiliser la situation au Sahara occidental.

S’exprimant après le vote, Nasser Bourita, s’est félicité du texte, affirmant qu’il « spécifie les véritables parties au conflit en appelant l’Algérie à y participer de manière responsable et constructive ». Aussi a-t-il rappelé que « le Conseil de sécurité a au moins à quatre reprises mentionné la table ronde comme cadre exclusif pour la poursuite du processus politique ».

A lire  : Sahara : une experte de l’ONU s’en prend au Maroc

De même, l’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a affirmé que la résolution 2602 du Conseil de sécurité de l’ONU adoptée, ce vendredi, confirme le “continuum” du processus des tables rondes en tant que “seul et unique” cadre pour le règlement du différend régional autour du Sahara.

Et d’ajouter que l’ONU a mis à nu, dans sa nouvelle résolution, les « allégations et les mensonges » colportés par l’Algérie et « son polisario » au sujet d’une prétendue guerre “hollywoodienne” au Sahara marocain, « et ce en ignorant totalement leur narratif guerrier attestant ainsi du calme, de la quiétude et de la normalité de la vie dans nos provinces du Sud ».

Pour rappel, Staffan de Mistura doit relancer la médiation onusienne à compter du 1ᵉʳ novembre.

Sujets associés : ONU - Polisario - Sahara Marocain

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Des réunions à huis clos sur le dossier du Sahara à l’ONU

Le dossier du Sahara sera au cœur de quatre réunions du Conseil de sécurité de l’ONU durant ce mois d’octobre. Des rencontres à l’issue desquelles l’Organisation des nations unies...

Sahara : le Maroc veut tourner définitivement le page

Le Maroc ne veut plus s’éterniser sur la crise au Sahara. Une fois encore, le royaume dit être à la recherche d’une solution pacifique, tout en réclamant ses «  droits légitimes  »...

Sahara : l’Espagne soutient le nouvel émissaire de l’ONU

Le nouvel envoyé de l’ONU pour le Sahara, Staffan De Mistura, peut compter sur l’Espagne, pour la réussite de sa mission. Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel...

Sahara : l’Algérie rejette la résolution du Conseil de sécurité

Après la décision prise vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU de proroger d’une année la mission de la Minurso (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum...

Nous vous recommandons

ONU

L’Algérie ne veut pas de Staffan de Mistura à bord d’un avion espagnol

L’Algérie a demandé à Staffan de Mistura, envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara, en mission dans la région, de ne pas atterrir sur son territoire avec l’avion militaire mis à sa disposition par l’Espagne qui a déjà reconnu la marocanité du...

Affaire Ghali : l’Espagne s’explique devant l’ONU

L’affaire Brahim Ghali du nom du chef du Polisario, admis à l’hôpital San Pedro de Logroño, sous fausse identité le 18 avril dernier après avoir contracté le Covid-19, a atterri à l’ONU. Pedro Sánchez, président du gouvernement espagnol a pris la défense de...

Sahara : accord du Maroc à la nomination de Staffan Mistura

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, affirme que le royaume a donné son accord pour la nomination de l’italio-suédois Staffan de Mistura en tant que nouvel envoyé personnel d’Antonio Guterres pour le...

Le monde arabe va perdre 1,7 million d’emplois à cause du coronavirus

Plus de 1,7 million d’emplois pourraient être supprimés dans le monde arabe en 2020, selon la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie occidentale (CESAO).

Le Front Polisario menace à nouveau le Maroc

Le chef politique du Front Polisario et membre de son bureau permanent, Jatri Adduh, a déclaré samedi qu’il continuera la guerre contre le Maroc tant que le l’ONU ne prendra pas ses responsabilités pour conduire à terme à une solution au conflit au...

Polisario

Brahim Ghali dénonce le « règne de la terreur » du Maroc

Le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, a condamné les « crimes atroces » que subiraient les militants sahraouis de la part du Maroc, et dénoncé le silence « injustifié » et persistant de l’ONU face à ce qu’il qualifie de « règne de la terreur » des...

Au mépris des mises en garde de l’ONU, le Polisario occupe Guergarat

Après l’échec de ses pressions sur l’ONU, la direction du Polisario fait parler d’elle à nouveau. En plus d’un ultimatum à la Minurso, elle a autorisé l’installation de ses troupes au poste frontalier de Guergarat, pourtant, considéré comme une zone...

Le Maroc, une puissance militaire montante de la région

Le Maroc a acquis des drones turcs, israéliens, chinois et s’apprête à acquérir des drones américains pour non seulement renforcer son système de défense aérien mais également dissuader les velléités de l’Algérie et du mouvement indépendantiste, le Polisario....

Le PP exige des explications sur «  l’entrée illégale  » de Brahim Ghali en Espagne

Après les incessantes demandes d’explications du Maroc sur l’accueil en Espagne de Brahim Ghali, chef des séparatistes du Polisario, c’est le tour du Parti populaire (PP, opposition) d’exiger du gouvernement espagnol de s’expliquer sur « l’entrée illégale...

Diplomates marocains dépouillés en Colombie : un cas d’espionnage ?

Des sources diplomatiques marocaines estiment que les deux responsables de l’ambassade du Maroc à Bogota ayant été victimes de vol en août, auraient été plutôt espionnés par le service de renseignement...

Sahara Marocain

Sahara : le Pérou reprend ses relations avec la « RASD »

Le Pérou a annoncé jeudi la reprise de ses relations diplomatiques avec la République arabe sahraouie démocratique (RASD), un mois après que le président Pedro Castillo les a rompues dans le cadre d’un rapprochement avec le...

L’Espagne s’exprime à nouveau sur le Sahara

Une solution «  politique et juste  » permettra de sortir définitivement de la crise au Sahara marocain. C’est du moins ce que plaide Arancha Gonzalez Laya, ministre espagnole des Affaires étrangères, de l’UE et de la...

Des parents d’élèves font plier une école française à El Jadida

À El Jadida, des parents d’élèves ont contraint un lycée français à retirer un manuel de géopolitique comportant des cartes du Maroc amputés du Sahara.

Les Etats-Unis reconnaissent la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental

Le président des États-Unis, Donald Trump, vient de signer un acte reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental. Cette signature survient à moins d’un mois avant son départ de la Maison...

Réaction de l’Afrique du Sud suite à la reconnaissance de la marocanité du Sahara

La reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara n’est pas du goût de Naledi Pandor, ministre sud-africaine des Relations internationales et de la coopération. Elle dénonce une violation "du droit...