Sahara : l’Algérie rejette la résolution du Conseil de sécurité

1er novembre 2021 - 08h00 - Ecrit par : A.S

Après la décision prise vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU de proroger d’une année la mission de la Minurso (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental), la réaction de l’Algérie était attendue. Dimanche, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale établie à l’étranger a exprimé dans une déclaration publique « le profond regret » de l’Algérie qui « ne soutiendra pas ce texte » qui manque « cruellement de responsabilité ».

Vendredi 29 octobre dernier, la résolution n° 2602, présentée par les États-Unis, a été adoptée par 13 voix pour et deux abstentions : la Russie et la Tunisie. Une adoption face à laquelle, l’Algérie exprime toute sa déception. « Suite à l’adoption par le Conseil de sécurité des Nations Unies de la Résolution 2602 (2021) portant renouvellement du mandat de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un Référendum au Sahara occidental (MINURSO), l’Algérie exprime son profond regret quant à l’approche fondamentalement déséquilibrée consacrée par ce texte qui manque cruellement de responsabilité et de lucidité du fait du forcing malencontreux de certains des membres influents dudit Conseil », peut-on lire dans la déclaration.

À lire : L’ONU adopte une nouvelle résolution sur le Sahara

Le porte-parole souligne que « l’Algérie ne soutiendra pas cette résolution partiale qui a pour effet de conforter les prétentions exorbitantes de l’État occupant dont elle encourage l’intransigeance et les manœuvres visant à entraver et à pervertir le processus de décolonisation du Sahara occidental ». Mieux, le pays dit attendre du nouvel envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, « la mise en œuvre de la Résolution 690 (1991), le plan de règlement accepté par les deux parties au conflit, et adopté unanimement par le Conseil de Sécurité ».

À lire : La France soutient le plan marocain d’autonomie sur la question du Sahara

Par ailleurs, l’Algérie appelle la communauté internationale à ne ménager aucun effort pour amener les deux parties à « engager des pourparlers directs et francs, sans aucune condition préalable » conformément à la décision du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine adoptée en mars 2021.

À lire : La Colombie dément toute reconnaissance de la marocanité du Sahara

Samedi, le Front Polisario, comme on pouvait s’y attendre, a affirmé que « le peuple sahraoui n’a pas d’autre choix aujourd’hui que de poursuivre et d’intensifier sa légitime lutte armée pour défendre la souveraineté de sa patrie et d’assurer l’exercice de son droit inaliénable et non négociable à l’autodétermination et à l’indépendance ».

Tags : Algérie - ONU - Union Africaine (UA) - Autonomie Sahara - Sahara Occidental - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Aller plus loin

Sahara : la Suisse tend la main au Maroc et au Polisario, l’Algérie réagit

La Suisse est préoccupée par la question du Sahara. Elle accepte d’accueillir à nouveau les tables rondes entre le Maroc et le Polisario. De son côté, l’Algérie oppose un refus...

Abdelmadjid Tebboune réitère son soutien au Polisario

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a réitéré son soutien au Front Polisario et au peuple sahraoui dans le conflit au Sahara.

Sahara : à l’ONU, l’Arabie saoudite réitère son soutien au Maroc

Lors de la plénière de la 76ᵉ assemblée générale de l’ONU à New York, Abdallah Y. Al-Mouallimi, représentant permanent de l’Arabie saoudite aux Nations Unies a réitéré le soutien de son...

L’ONU adopte une nouvelle résolution sur le Sahara

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté vendredi une résolution appelant « les parties » en conflit au Sahara à des négociations « sans pré-conditions et de bonne foi » sous la...

Nous vous recommandons

Pays-Bas : découverte de résidus chimiques dans des oranges marocaines

Les douanes néerlandaises ont découvert des résidus chimiques dans des oranges marocaines importées aux Pays-Bas. Il s’agit du chlorpyrifos, un produit chimique, qui agit comme poison de contact, et dont l’utilisation a été interdite en 2021 par l’agence...

Voici le nouveau classement du passeport marocain

Le passeport marocain a gagné un point dans le classement annuel des passeports les plus puissants au monde et conserve sa place de deuxième passeport au niveau du Maghreb.

Vacances au Maroc : le test PCR + pass vaccinal passent très mal

Au Maroc, le maintien de la double obligation de présenter un pass vaccinal et un test PCR négatif pour les voyageurs par voie aérienne arrivant dans les aéroports marocains produit un impact négatif sur la reprise de l’activité touristique durement...

Cherté des billets de bateau : la promesse du gouvernement aux MRE

Le gouvernement marocain promet de trouver une solution à la flambée des prix des billets de bateau afin de faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc.

Polémique après le rappel par Air Algérie du passé marocain de Tlemcen

Voulant faire la promotion de la destination Tlemcen, la compagnie aérienne Air Algérie a rappelé le passé marocain de la ville. De quoi soulever de vives polémiques.

L’Espagne donnera une réponse « ferme » à l’Algérie

Le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a assuré que le gouvernement espagnol donnera une réponse « sereine mais ferme » à l’Algérie qui a décidé de suspendre ses relations commerciales et le traité d’amitié avec l’Espagne, en réaction au...

L’Algérie ne veut pas d’un arbitre marocain pour le match Niger-Burkina Faso

L’Algérie n’approuve pas le choix de la CAF de désigner un arbitre marocain pour le match Niger – Burkina Faso qui aura lieu le 12 novembre au stade de Marrakech, lors de la cinquième journée des éliminatoires du Mondial 2022. Elle aurait même demandé à...

Le roi annule les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 22ᵉ anniversaire d’intronisation du roi Mohammed VI ont été reportées en raison de la pandémie de Covid-19.

Maroc : le thermomètre flirte avec les 50 degrés

Une chaleur extrême est prévue de jeudi à samedi dans plusieurs provinces du Maroc. Des « records absolus » de températures cette fin de semaine lors d’une vague de chaleur exceptionnelle, le mercure frôlant les 50 degrés et dépassant par endroit la normale...

Le dirham baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,55 % face à l’euro et de 2,83 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 09 au 15 juin 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...