Recherche

Maroc : les opérateurs de fruits et légumes veulent une TVA à 0%

© Copyright : DR

14 novembre 2020 - 23h30 - Economie

Au Maroc, la TVA sur les fruits et légumes est comprise entre 7% et 8%. Elle pénalise également la compétitivité du secteur face à la concurrence.

Les producteurs et exportateurs des fruits et légumes, pénalisés par la TVA devraient être soulagés dans les tout prochains jours. Ils plaident pour être plus compétitifs dans le secteur face à la concurrence.

Les chiffres d’affaires des producteurs et exportateurs sont fortement impactés par la TVA. Selon l’Économiste, cette taxe ampute leurs chiffres d’affaires de 7 à 8%. Outre la perte enregistrée, la compétitivité du secteur par rapport aux pays concurrents, notamment l’Espagne, la Turquie et l’Égypte. Contrairement au Maroc, les producteurs et exportateurs de ces pays bénéficient d’une exonération ou du régime de récupération de l’impôt.

Ces acteurs du secteur demandent au gouvernement d’introduire un amendement au projet de loi de finances 2021. Ceci pourrait leur permettre de récupérer la TVA et par la même occasion de bénéficier du statut de l’exportateur indirect.

La même source dénonce également des blocages au port de TangerMed de produits agricoles (périssables) destinés à l’export qui ont causé de lourdes pertes pour les entreprises. En tout, «  le régime fiscal déployé ne tient en aucun cas compte des spécificités du secteur agricole et encore moins de son écosystème où règnent des milliers de prestataires de l’informel  », souligne le même quotidien.

Mots clés: Impôts , Agriculture , TVA

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact