Etats-Unis : des organisations musulmanes dénoncent l’espionnage au profit d’Israël

3 février 2022 - 18h20 - Monde - Ecrit par : A.P

Plus de 80 organisations musulmanes aux États-Unis, ont saisi lundi le Département de la Justice pour demander l’ouverture d’une enquête sur l’espionnage dont ils auraient été victimes de la part d’une organisation antimusulmane sous les ordres d’Israël.

Les plaignantes accusent le groupe Projet d’enquête sur le terrorisme (IPT) basé à Washington, d’avoir espionné pour le compte du gouvernement israélien, des structures et des personnalités musulmanes comme Keith Ellison, le premier parlementaire musulman élu au Congrès en 2006. « Des e-mails fournis par un lanceur d’alerte d’IPT semblent montrer que le groupe haineux dirigé par M. Emerson communiquait avec Yossi Kuperwasser et Ido Mizrahi, des responsables du renseignement israélien travaillant au bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu », indiquent les signataires de la lettre adressée au département de la Justice.

À lire : Pays-Bas : les musulmans dénoncent l’espionnage des mosquées

« J’ai réalisé que la principale préoccupation d’IPT n’était pas de protéger notre nation contre les menaces légitimes, mais de protéger un gouvernement étranger – Israël – contre les critiques légitimes. Nous étions essentiellement utilisés comme une organisation de lobbying israélienne. Diaboliser les gens qui ont simplement des opinions sur lesquelles nous pouvons ne pas être d’accord est devenu un sport, je le faisais dans le cadre de mon travail », avait écrit le lanceur d’alerte, cité par les plaignantes dans leur note.

À lire : Trois Marocains arrêtés en Algérie pour espionnage en faveur d’Israël

Le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) a découvert en décembre dernier que son ancien directeur exécutif dans l’Ohio, Romin Iqbal, était un espion du groupe IPT depuis 2008. Il en est de même de Tariq Nelson, ancien directeur du Centre islamique Dar Al-Hijrah de Falls Church, en Virginie, qui a aussi avoué travailler pour IPT en tant qu’espion. Dans une interview accordée à Washington Post en janvier, il a confessé avoir reçu d’IPT 100 000 dollars en trois ans pour fournir des informations qu’il considérait comme « inoffensives ».

À lire : Le Maroc va recevoir 4 avions israéliens d’espionnage

Les organisations musulmanes plaignantes espèrent que le ministère de la Justice ouvrira une enquête pour déterminer si IPT a violé les lois fédérales en ciblant les communautés musulmanes. « Malheureusement, la machination d’IPT pour espionner les mosquées américaines et les organisations musulmanes n’est pas surprenante. Les défenseurs des droits civiques sont la cible d’infiltrés et de saboteurs depuis des décennies. Il est grand temps que ce comportement prenne fin », ont-elles souhaité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Israël - Espionnage - Islam

Aller plus loin

Pays-Bas : les musulmans dénoncent l’espionnage des mosquées

Dans le cadre de la lutte contre la radicalisation, une dizaine de municipalités néerlandaises ont confié ces dernières années la surveillance secrète des mosquées à la société...

Trois Marocains arrêtés en Algérie pour espionnage en faveur d’Israël

Trois Marocains suspectés d’espionnage pour le compte d’Israël ont été arrêtés la semaine dernière en Algérie. Les supposés espions sont accusés d’avoir fourni des...

Affaire Pegasus : Israël contredit les accusations d’espionnage contre le Maroc

Yaïr Lapir, ministre israélien des Affaires étrangères assure que personne n’a écouté le téléphone du président français Emmanuel Macron à l’aide du logiciel Pegasus. De quoi...

Le Maroc va recevoir 4 avions israéliens d’espionnage

Les Forces aériennes marocaines pourraient recevoir jusqu’à quatre avions dotés de technologie israélienne en matière d’espionnage. Ce matériel serait financé par l’Arabie...

Ces articles devraient vous intéresser :

Chaâbane débute mercredi, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1444 de l’hégire correspond au mercredi 22 février 2023, a annoncé hier le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Officiel : l’Aid Al Fitr célébré mercredi 10 avril au Maroc

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé ce mardi soir, après la prière d’Al Maghrib, l’observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual 1445 H. C’est donc officiel, l’Aïd Al Fitr 1445 sera célébré demain...

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Nouhaila Benzina : un hijab par amour

La Marocaine Nouhaila Benzina pourrait être la première footballeuse de l’histoire à jouer avec un hijab, si elle monte sur le terrain lors du match contre la Corée du Sud en Coupe du monde féminine, prévu ce dimanche.

Ramadan 2023 : la durée de la journée de jeûne selon les pays

Le premier jour du ramadan correspond au 23 mars au Maroc et dans de nombreux pays à travers le monde. Les heures de jeûne durant ce mois sacré pour les musulmans varient d’un pays à l’autre.