Les parents d’Imane, tuée en Espagne, à la recherche de leur petit-fils

16 novembre 2022 - 08h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les parents d’Imane Saadaoui, la jeune femme marocaine tuée par son mari le 1ᵉʳ novembre à Cáceres (Valence), demandent l’aide de l’ambassade du Maroc à Madrid pour récupérer leur petit-fils de 14 mois, placé sous la tutelle du conseil d’Estrémadure après le tragique drame.

Les parents d’Imane, Moustapha et Malika Saadaoui, ont adressé une lettre à l’ambassade du Maroc à Madrid pour demander de les aider à régulariser la situation de leur petit-fils, né en Espagne mais n’ayant pas encore obtenu la nationalité espagnole. À la date du décès de sa mère, le bébé de 14 mois était détenteur d’un permis de séjour et jouissait de la nationalité marocaine de ses parents, fait savoir Hoy.

La famille d’Imane demande l’aide de l’ambassade pour d’abord retrouver l’enfant. « Personne ne nous a contactés. Nous ne savons pas exactement où se trouve l’enfant et nous n’avons aucune nouvelle de lui », déplore-t-elle, précisant avoir envoyé un mail à la direction générale de l’enfance et de la famille du Conseil d’Estrémadure à cet effet. Sans succès.

À lire : Imane, 31 ans, tuée par son mari en Espagne

Le père d’Imane s’est rendu lundi au consulat d’Espagne à Rabat pour avoir de plus amples informations, mais on lui a servi comme seule réponse que « le contact est maintenu avec les autorités espagnoles ». Les parents d’Imane, chez qui vit sa fille aînée issue d’une précédente relation, envisagent de se rendre en Espagne pour obtenir la garde de l’enfant.

Par ailleurs, les parents d’Imane dénoncent une tentative d’escroquerie quant au rapatriement du corps de leur fille qui doit rester sur le territoire espagnol jusqu’à la fin de l’enquête en cours. Ils affirment avoir été contactés par des personnes qui demandaient une procuration du père d’Imane pour enterrer la jeune femme en Espagne, moyennant une somme d’argent.

Sujets associés : Espagne - Valence - Enfant - Famille - Rapatriement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Imane, 31 ans, tuée par son mari en Espagne

Un Marocain de 41 ans a tué mardi sa femme, Imane Saadaoui, 31 ans, à Cáceres (Valence). Le meurtrier, qui avait des antécédents de violence conjugale envers la victime, a appelé...

Le meurtrier d’Imane, tuée mardi, au tribunal

Le Marocain qui a tué mardi à Cáceres (Valence) sa femme également d’origine marocaine, Imane Saadaoui, a été présenté ce jeudi au juge.

Nous vous recommandons

Espagne

Zidane obtient le retour d’Achraf Hakimi

L’international marocain, Achraf Hakimi, va bientôt retourner au Real Madrid, selon son coach Zinédine Zidane.

L’entretien des frontières de Ceuta et Melilla coûtera très cher à l’Espagne

L’Espagne allouera 9,7 millions d’euros pour l’entretien complet des frontières de Ceuta et Melilla, tant en ce qui concerne les installations que les infrastructures, afin d’améliorer la surveillance et le...

Espagne : la gendarmerie royale à l’origine du démantèlement d’un réseau de trafic d’animaux rares

Un réseau de trafiquants d’animaux rares, dont des perroquets impliquant des fortunes marocaines a été démantelé en Espagne. Cette opération a été une réussite grâce à la collaboration de la gendarmerie...

Un Marocain recherché par Interpol, arrêté en Espagne

Un Marocain, recherché par Interpol pour mauvais traitements, vol, agressions sexuelles et menaces au Maroc, a été arrêté à Bilbao (Pays basque), lors d’une opération conjointe menée par la police nationale et la police...

Les agriculteurs espagnols demandent une révision de l’accord UE-Maroc

L’Union des petits agriculteurs et éleveurs d’Andalousie (UPA) demande au ministère espagnol de l’Agriculture de « faire pression » sur l’Union européenne pour qu’elle révise les accords commerciaux avec les pays tiers dont le Maroc afin de réduire les...

Valence

Espagne : des ennuis judiciaires en vue pour les membres du Polisario

Les membres du Polisario qui avaient attaqué le consulat général du Maroc à Valence risquent des poursuites judiciaires. Le procureur général de Valence a décidé d’ouvrir une procédure pénale à leur encontre, suite à une plainte déposée par Mourad Elajouti,...

Imane, 31 ans, tuée par son mari en Espagne

Un Marocain de 41 ans a tué mardi sa femme, Imane Saadaoui, 31 ans, à Cáceres (Valence). Le meurtrier, qui avait des antécédents de violence conjugale envers la victime, a appelé la Garde civile pour avouer son...

Les parents d’Imane, tuée en Espagne, à la recherche de leur petit-fils

Les parents d’Imane Saadaoui, la jeune femme marocaine tuée par son mari le 1ᵉʳ novembre à Cáceres (Valence), demandent l’aide de l’ambassade du Maroc à Madrid pour récupérer leur petit-fils de 14 mois, placé sous la tutelle du conseil d’Estrémadure après le...

Le meurtrier d’Imane, tuée mardi, au tribunal

Le Marocain qui a tué mardi à Cáceres (Valence) sa femme également d’origine marocaine, Imane Saadaoui, a été présenté ce jeudi au juge.

Espagne : la société civile réclame toujours justice après la mort de Marouane

Le tribunal provincial de Valence a classé sans suite l’affaire relative au suicide de Marouane Abouobaida, un jeune Marocain de 23 ans, dans une cellule d’isolement du centre de rétention des migrants de Zapadores le 15 juillet 2019. Les acteurs de la...

Enfant

Violences sexuelles sur mineurs : appel à une justice plus répressive

Le cas du viol et du meurtre du petit Adnane remet sur le devant de la scène, le débat sur le renforcement de l’arsenal juridique pour la protection des enfants contre toute forme de violence. La Plateforme CDE s’inscrit dans cette...

Espagne : un Marocain arrêté pour avoir drogué sa femme et ses deux enfants

La police de Madrid a arrêté mardi un Marocain de 47 ans pour avoir maltraité et drogué sa femme de 41 ans, également d’origine marocaine, et leurs deux enfants de 10 et 13 ans, dans un appartement situé dans le quartier Villaverde...

Le gouvernement espagnol sous le feu des critiques après l’expulsion de mineurs marocains

José Luis Martinez-Almeida, maire de Madrid et porte-parole du Parti populaire (PP) espagnol a réagi à l’expulsion des mineurs de Sebta. Dans son viseur, le président du gouvernement, Pedro Sánchez.

Pour adopter au Maroc, des Belges choisissent des « blonds aux yeux bleus »

Le président du Conseil flamand de la jeunesse, Amir Bachrouri, était en visite de travail à Fès au Maroc pendant les vacances d’automne. À cette occasion, il a fait une étonnante découverte dans un...

Surprise par son père, une adolescente se jette du 2e étage

Une adolescente de 16 ans a essayé de se donner la mort, lundi dernier au soir, en se jetant du haut d’un immeuble de 2 étages, au quartier Ennahada à Salé.

Famille

« Tête d’arabe », Sonia Mabrouk essuie des insultes racistes

Alors que Elisabeth Lévy, directrice de la rédaction du magazine Causeur commentait les déclarations d’une mère de famille à propos de la mixité, elle a qualifié sa collègue Sonia Mabrouk de « tête d’arabe ». Une insulte raciste qui a suscité de vives...

Les familles marocaines sous la menace d’expulsion à Melilla

Les familles marocaines en situation irrégulière à Melilla qui engagent des procédures administratives pour obtenir la carte d’identité pour leurs enfants mineurs ou demander leur scolarisation, risquent...

30% du coût de l’éducation est assuré par les Marocains

Les Marocains s’occupent de 30% du coût de l’éducation, soit le double de la moyenne OCDE, a affirmé le ministre de l’Éducation nationale, Saaid Amzazi, samedi 5 décembre. Afin d’aider les ménages et l’État confrontés à plusieurs défis budgétaires, le ministre...

Deux Marocains voulant rejoindre Ceuta en kayak, disparus en mer

Ayoub Fakhry, un jeune de 18 ans, a décidé avec un ami, de prendre un kayak pour quitter Fnideq et rejoindre Ceuta. Les deux candidats à l’immigration clandestine sont portés disparus depuis samedi. La famille de Ayoub, sans nouvelles, est désespérément à...

Omar Raddad croit en la justice, malgré tout

Condamné puis gracié en 1996 sans être innocenté pour la mort de Ghislaine Marchal, tuée le 23 juin 1991 à Mougins (Alpes-Maritimes), l’ex-jardinier marocain Omar Raddad dit tenir grâce à sa femme et ses fils. L’examen de sa requête pour la révision de son...

Rapatriement

Bonne nouvelle pour les MRE du Canada bloqués au Maroc

Après avoir été bloqués pendant plus de trois mois au Maroc, en raison de la pandémie du coronavirus, de nombreux ressortissants canadiens et MRE s’apprêtent à rentrer à rentrer chez eux.

Ceuta : à quand le retour de tous les mineurs marocains ?

Des milliers de migrants mineurs sont entrés à Ceuta en mai dernier, provoquant une crise migratoire inédite. Aujourd’hui, ils sont encore plus de 370 enfants et adolescents marocains à séjourner dans les centres de mineurs ou à errer dans les rues de la...

Enfin une issue pour les Français bloqués au Maroc ?

Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian a promis un mécanisme global de rapatriement des Français bloqués dans certains pays, dont le Maroc, à l’issue des suspensions des vols décidés par ces pays d’accueil, en raison de la propagation du...

Bloquée à Melilla, une Marocaine de 34 ans retrouvée morte

Tous les Marocains bloqués à Melilla rentreront chez eux, sauf une jeune femme âgée à peine de 34 ans, qui a été a été retrouvée morte, la veille du rapatriement. Un décès qui met certainement à nu les conditions de stress et d’angoisse dans lesquelles vivent...

Les Marocains bloqués à Melilla sont mis en quarantaine à Nador

Après six mois de galère, les Marocains bloqués à Melilla sont rentrés auprès de leurs familles. Le rapatriement a fait l’objet d’un soin particulier, en vue d’assurer la sécurité sanitaire de ces citoyens qui ont passé plusieurs mois dans des conditions...