Recherche

Maroc : les ministres absentéistes au parlement dénoncés

© Copyright : DR

10 février 2021 - 15h40 - Maroc - Par: J.K

Les députés sont en colère contre le gouvernement d’El Othmani. Qu’ils soient de l’opposition ou de la majorité, tous dénoncent l’absence répétée de certains ministres lors des séances parlementaires.

Les parlementaires ont une nouvelle fois fait le triste constat lors de la clôture de la session d’automne, rapporte Al Ahdath Al Maghribia, précisant que le vice-président de la Chambre des Représentants, Mohamed Touimi Benjelloun, qui présidait la séance des questions orales de lundi dernier consacrée à la relation entre le gouvernement et l’institution législative, a fait part des protestations des députés quant à l’absence de certains ministres et du retard que mettent d’autres pour répondre aux questions écrites soumises par les parlementaires. Mohamed Touimi Benjelloun n’a pas occulté la pile de propositions de loi qui attendent toujours d’être discutées avec le gouvernement.

Tentant de distinguer les bons absentéistes des mauvais, le président du groupe parlementaire PJD a fait savoir que tous les ministres du gouvernement ne sont pas concernés par cette grogne. Faisant sans nul doute allusion aux ministres affiliés au parti de la Lampe, il a appelé à la publication des noms des absentéistes en oubliant que cette méthode n’a pas été du goût de nombre de députés par le passé, particulièrement lors du mandat du gouvernement Benkirane.

Même si certains ministres font souvent le déplacement, le groupe de l’USFP a préféré relever la responsabilité de tout le gouvernement en matière d’absentéisme. Les parlementaires du PPS eux, imputent directement la responsabilité au chef du gouvernement en personne.

En clair, ce coup de gueule donne le ton de la relation tendue entre les parlementaires et les membres du gouvernement. Même les députés de la majorité sont de plus en plus nombreux à adhérer aux critiques émanant d’habitude de l’opposition. Les concernés semblent sourds à cette grogne qui dure depuis plusieurs mois, fait observer le journal.

Mots clés: Saâdeddine El Othmani , Parlement marocain

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact