La pastèque marocaine supplante l’espagnole en Europe

18 juillet 2023 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le Maroc a vendu 248,8 % de pastèques de plus que l’Espagne sur les marchés de l’Union européenne (UE) au cours du mois d’avril, selon les données des services statistiques Euroestacom (ICEX-Eurostat).

Au cours du mois d’avril 2023, le Maroc a vendu 9,14 millions de kilos de pastèque sur les marchés communautaires, contre 2,62 millions de kilos pour l’Espagne, rapporte Horto Info. Depuis 2016, le Maroc a rattrapé l’Espagne en matière de volume de vente de pastèques dans l’UE, avec 12,02 millions de kilos vendus, contre 12,13 millions de kilos pour l’Espagne. L’année précédente, l’Espagne avait vendu 6,75 millions de kilos de pastèque dans l’UE, contre 2,71 millions de kilos pour le Maroc, rappelle la même source.

À lire : La pastèque marocaine supplante l’espagnole

En avril 2023, la Mauritanie a été le premier fournisseur de pastèques à l’UE, avec 18,57 millions de kilos, suivie du Costa Rica avec 11,65 millions de kilos. Le Maroc vient en troisième position avec 9,14 millions de kilos, devant le Sénégal avec 8,02 millions de kilos, le Panama avec 2,84 millions de kilos, et l’Espagne avec 2,62 millions de kilos.

À lire : La pastèque marocaine supplante l’espagnole en Europe

Le Maroc a également dépassé l’Espagne en ce qui concerne le prix des pastèques vendues dans l’UE au cours du mois d’avril. La pastèque marocaine a été vendue à un prix moyen de 1,23 euros le kilo, pour un revenu total de 11,29 millions d’euros, alors que la pastèque espagnole a été vendue à un prix moyen de 1,05 euros le kilo pour 2,76 millions d’euros.

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Exportations - Agriculture

Aller plus loin

Comment le Maroc est devenu un géant agricole grâce à l’Espagne

Après la signature de l’accord de libre-échange avec les États-Unis en 2004-2005, le Maroc a attiré les investisseurs étrangers pour exploiter une partie de ses terres...

Europe : la pastèque marocaine supplante peu à peu l’espagnole

Les ventes de pastèques marocaines sur les marchés de l’Union européenne (UE) ont augmenté au cours des trois dernières années, tandis que les pastèques espagnoles ont chuté,...

La pastèque marocaine supplante l’espagnole

Le Maroc a définitivement conquis le marché espagnol de pastèques. Deux pastèques sur trois consommées en Espagne proviennent du royaume.

Pastèques marocaines et pesticides : l’ONSSA s’explique

L’Office national de la sécurité sanitaire et alimentaire (ONSSA) s’explique sur la notification de l’Espagne sur la détection de résidus de méthomyl, un pesticide non autorisé,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Tanger Med menace les ports européens

Malte craint l’avantage fiscal du port Tanger Med à cause de l’introduction d’une taxe environnementale dans les pays de l’Union européenne(UE) à partir de 2024. Les grandes compagnies maritimes peuvent se détourner vers le port marocain.

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

La salaire minimum augmente de 5% au Maroc

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, un décret portant augmentation immédiate du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du Salaire minimum agricole garanti (SMAG) en accord avec les négociations menées avec les syndicats.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...