Settat : 30 personnes à l’hôpital à cause d’un sandwich

19 novembre 2022 - 08h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

À Settat, près d’une trentaine de personnes se sont retrouvées à l’hôpital après avoir mangé des sandwichs dans un snack. Les éléments de la gendarmerie ont ouvert une enquête suite à cette intoxication alimentaire.

En tout, 27 personnes ont été victimes d’une intoxication alimentaire après avoir mangé des sandwichs dans le même snack, dans la commune de Tlat Leoulad, dans la région de Settat, fait savoir le quotidien arabophone Al Akhbar. Prises de vomissements, de maux de ventre et vertiges, elles ont été admises à l’hôpital de Ben Ahmed. Celles dont l’état de santé est grave ont été transférées à l’hôpital provincial Hassan II de Settat. Après avoir reçu les soins nécessaires, la plupart d’entre elles sont rentrées. Onze d’entre elles ont été gardées sous contrôle médical en raison de la gravité de leur cas.

À lire : Saint-Quentin : des victimes d’une intoxication alimentaire dans un restaurant marocain ?

Les éléments de la gendarmerie ont recueilli les témoignages de certaines victimes. Après quoi, ils ont ouvert une enquête. En parallèle, les équipes des autorités sanitaires dépêchées sur place analysent de manière détaillée l’échantillon prélevé sur les aliments consommés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Settat - Enquête - Alimentation

Aller plus loin

Maroc : un repas qui finit à l’hôpital

Une vingtaine d’élèves du lycée Ibn Tachfine mardi soir à Guercif ont été transportés d’urgence à l’hôpital régional après avoir dîné à l’internat. L’établissement a été placé...

Saint-Quentin : des victimes d’une intoxication alimentaire dans un restaurant marocain ?

Alors que des membres d’un groupe mangeaient dans un restaurant marocain de Saint-Quentin avant leur départ pour les vacances, certains ont été pris de nausées et de...

La députée Zineb Simou victime d’une intoxication alimentaire

Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été victime d’une intoxication alimentaire, après avoir mangé dans un petit restaurant à Ksar El Kébir.

Maroc : une intoxication envoie 24 personnes à l’hôpital

Plus d’une vingtaine de résidents de Dakhla ont été admis, vendredi, aux urgences du Centre hospitalier de la délégation régionale à la santé de Oued Eddahab, après une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pénurie de lait : les Marocains prennent d’assaut les magasins

Pour contrer la ruée des Marocains vers le lait, plusieurs supermarchés ont décidé de limiter sa vente. Une mesure censée éviter des ruptures de stock.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Maroc : des marchés de gros pour combattre la spéculation

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la création de douze nouveaux marchés régionaux de gros, équipés d’installations modernes pour combattre la spéculation alimentaire exacerbant l’inflation. Cette démarche, a-t-il dit, s’inscrit...

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.