60.000 petites bonnes de trop au Maroc

31 octobre 2010 - 11h46 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Au Maroc, plus de 60.000 fillettes ne partent pas à l’école le matin, ne grandissent pas au sein de leur famille et travaillent plus de 14 heures par jour pour une misère.

C’est en tout cas ce qui ressort des déclarations faites lors d’une conférence de presse organisée cette semaine par le Collectif pour l’éradication du travail des "petites bonnes".

L’étude menée par ce collectif laisse également voir que bon nombre de ces jeunes esclaves sont régulièrement victimes de maltraitance et d’abus sexuel.

Le Collectif qui compte aujourd’hui 26 associations, se trace comme objectif la promotion des droits de l’Enfant et l’éradication du travail domestique des filles âgées de moins de 15 ans.

Tags : Pauvreté - Harcèlement sexuel - Enfant - Pédophilie - Esclavage moderne

Nous vous recommandons

Le Maroc reçoit de nouveaux chars américains (Abrams A2)

Les Forces armées royales (FAR) recevront dans les tout prochains jours de nouveaux chars américains de dernière génération. De quoi renforcer son armement dans un contexte marqué par des tensions avec...

Recrudescence du Covid-19 au Maroc : les craintes d’un expert

La situation épidémiologique est de plus en plus inquiétante au Maroc. Aujourd’hui, seuls la campagne de vaccination anti-Covid et le respect des mesures de précautions peuvent inverser la tendance.

Tessa Thompson brille de mille feux dans une robe de la marque Casablanca

L’actrice américaine, Tessa Thompson, s’est affichée dans une robe moulante de la marque Casablanca du Franco-marocain Charaf Tajer pour la promotion de son dernier film intitulé “passing”.

CAN 2022 : Vahid Halilhodzic menace les joueurs marocains

Le sélectionneur national Vahid Halilhodzic affirme qu’il sera intraitable avec les joueurs qui boycotteront la sélection nationale lors de la CAN, parce qu’influencés par leur club en Europe.

Maroc : il se fait passer pour une femme pour passer l’examen

L’étudiant qui s’était fait passer pour une jeune femme afin de passer les examens de fin d’année à la place d’une de ses amies, est désormais fixé sur son sort. Le tribunal de première instance de Mohammedia a rendu son verdict il y a quelques...

Hirak du Rif : la Cour de cassation rend sa décision définitive

A moins d’une solution politique, Nasser Zefzafi purgera les 20 ans de prison ferme prononcés par la chambre criminelle le 28 juin 2018 et confirmés par la Cour d’appel de Casablanca en avril 2019. Vendredi dernier, la Cour de cassation de Rabat a...

Football : l’Iran refuse de jouer contre le Maroc

Un fait inhabituel aux Jeux de la Solidarité Islamique de Konya. L’équipe de l’Iran a refusé d’affronter l’équipe du Maroc.

Vacances au Maroc : le test PCR + pass vaccinal passent très mal

Au Maroc, le maintien de la double obligation de présenter un pass vaccinal et un test PCR négatif pour les voyageurs par voie aérienne arrivant dans les aéroports marocains produit un impact négatif sur la reprise de l’activité touristique durement...

Prostitution à Tanger : des Saoudiens et des Marocaines arrêtés

Les éléments de la police judiciaire relevant de la préfecture de police de Tanger se sont rendus dans une villa dédiée à la prostitution pour les étrangers, où ils ont arrêté 10 personnes dont cinq...

Maroc : une maman maquille le meurtre de son fils en suicide

La police judiciaire de Youssoufia a déféré devant le procureur général du roi près de la cour d’appel de Safi une mère et sa fille accusées d’avoir tué un adolescent de 15 ans. Une banale dispute entre la victime et sa sœur (l’une des accusées) est à l’origine...