Nouvelle plainte contre Al Massae

31 juillet 2008 - 21h06 - Maroc - Ecrit par : L.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Une nouvelle plainte a été déposée cette semaine contre Rachid Nini, directeur du quotidien Al Massae pour "diffamations et injures publiques" par Mohamed Ziane, avocat.

Al Massae avait publié une information selon laquelle Mohamed Ziane était poursuivi pour "avoir mis la main sur un terrain de 5000 m2 situé dans la région du nord". Mohamed Ziane a démenti l’information.

Le directeur du quotidien arabophone, Rachid Nini, avait été condamné fin mars à verser la somme de 6 millions de dirhams en faveur de quatre substituts au ministère public pour délit de diffamation et d’injures.

Depuis sa parution, il y a 18 mois, Al Massae est devenu le titre le plus vendu avec plus de 100.000 exemplaires par jour, soit 30% des ventes de toute la presse marocaine.

Sujets associés : Presse - Procès - Liberté d’expression - Rachid Nini - Al Massae - Mohamed Ziane

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Presse

Le Maroc censure à nouveau les caricatures de Charlie Hebdo

Cinq ans et demi après les attentats perpétrés contre la rédaction de Charlie Hebdo, l’hebdomadaire satirique français a décidé de republier les caricatures du prophète Mohammad, en hommage aux journalistes et dessinateurs tués. Un choix qui ne passe pas...

Chantage au roi Mohammed VI : deux journalistes français risquent de passer en correctionnelle

Deux journalistes français, Eric Laurent et Catherine Graciet sont sous la menace d’un procès en correctionnelle à Paris pour “chantage”. Il leur est reproché d’avoir voulu soutirer des millions d’euros au roi Mohammed VI en échange de l’abandon d’un livre...

Les Amazighs demandent le changement de nom de « Maghreb arabe presse »

La loi régissant l’« Agence Maghreb arabe presse », mérite un toilettage en vue de la modification de sa dénomination conformément à l’actuelle constitution. Dans ce sens, Rachid RAHA, président de l’Assemblée Mondiale Amazighe, a envoyé aux présidents des...

Maroc : RSF demande la libération de journalistes emprisonnés

Reporters sans frontières (RSF) affirme avoir adressé un message au chef du gouvernement, Saâdeddine El Otmani, et à d’autres chefs d’État et de gouvernement de plusieurs pays africains, pour demander la libération des journalistes actuellement...

Maroc : deux journalistes en grève de la faim

Deux journalistes marocains, en détention préventive depuis huit et dix mois, dans l’attente de leur jugement, observent une grève de la faim. Ils espèrent ainsi obtenir leur libération provisoire, ont annoncé leurs avocats...

Procès

Le procès du journaliste Omar Radi renvoyé au 15 juin

Le procès du journaliste Omar Radi est renvoyé au 15 juin prochain. Cette décision intervient après que ses avocats ont mis en avant les « irrégularités » qui plombent le volet « espionnage » de ce...

La supposée maîtresse du mari de Dounia Batma répond aux accusations

Après sa libération, Wissal Sky que Dounia Batma accuse d’adultère avec son mari et manager Mohammad Al-Turk a réagi aux affirmations de la chanteuse.

France : prison avec sursis pour l’auteur des tags sur les mosquées du Doubs

Le tribunal correctionnel de Besançon a condamné à la prison avec sursis le jeune homme de 23 ans, auteur des tags racistes retrouvés sur les murs de plusieurs mosquées du Doubs, dans la région Bourgogne-Franche-Comté, en novembre...

Tanger : un an de prison ferme pour le professeur harceleur

Poursuivi pour « harcèlement et chantage sexuels », un professeur de l’École supérieure Roi Fahd de traduction de Tanger vient d’être condamné à une peine d’un an de prison ferme par le tribunal de première instance de...

L’Espagne refuse l’extradition d’un Marocain, meurtrier d’une étudiante

L’Audience provinciale de Cadix a rejeté dans une ordonnance la demande de l’avocat de Mohamed Amahda. dit Tony, qui avait demandé en avril dernier son extradition au Maroc pour purger le reste de sa peine. L’accusé avait été condamné en 2013 pour le...

Liberté d’expression

Hassan Chalghoumi porte plainte contre Ghaleb Bencheikh

L’imam de Drancy, Hassan Chalghoumi, a porté plainte contre l’islamologue Ghaleb Bencheikh, également président de la Fondation de l’Islam de France qui a, au nom de la liberté d’expression, l’a "outragé" et...

La liberté de presse mise à mal au Maroc

Le Maroc a été cité comme mauvais élève en matière de liberté de la presse, parmi les pays de la sous-région, lors de la 2ᵉ édition des Assises internationales du journalisme tenue du 17 au 19 mars à...

Le voile est une « prison mobile », selon Najat el Hachmi

L’écrivaine espagnole d’origine marocaine, Najat el Hachmi, a, dit-elle, grandi dans un environnement où les règles strictes de l’Islam n’accordaient pas de liberté aux femmes. Pour elle, le voile est une « prison mobile...

Maroc : arrêté pour atteinte à l’islam

Les brigades de lutte contre la cybercriminalité de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ont interpellé un jeune dans la localité d’Oued-Zem, accusé d’avoir porté atteinte à l’islam et à l’Institution de la Commanderie des croyants, à travers des...

Reporters sans frontières : le Maroc toujours mal classé

Le Maroc a gagné une place dans le dernier classement annuel de Reporters sans frontières (RSF), qui a néanmoins alerté sur une situation précaire des médias indépendants dans le royaume.

Rachid Nini

Al Massae

Maroc : fin des regroupements familiaux dans les tribunaux

Les nombreuses plaintes enregistrées sur les relations de parenté dans les tribunaux ont trouvé une oreille attentive. Le président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Mohamed Abdennabaoui, a suspendu les regroupements familiaux dans les...

Mohamed Ziane

Mohammed Ziane dans l’œil du cyclone

Le ministère de l’Intérieur compte poursuivre en justice l’ex-bâtonnier Mohammed Ziane. Il lui est reproché d’avoir fait des « déclarations irresponsables » au sujet des institutions sécuritaires nationales.

Suspendu, l’avocat Mohamed Ziane dénonce une injustice

Suspendu de ses fonctions d’avocat pendant un an, l’ex-avocat du journaliste Taoufik Bouachrine condamne cette sentence. Mohamed Ziane dénonce une “tentative d’étouffement”.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Début du procès de Mohamed Ziane pour adultère

Ce jeudi 9 décembre doit s’ouvrir devant le tribunal de première instance de Rabat, le procès de l’ancien ministre des Droits de l’homme, Mohamed Ziane. L’ancien bâtonnier est poursuivi entre autres pour diffamation et insulte à la...

Maroc : le fils d’un ancien ministre condamné à 3 ans de prison

Près de 6 mois après son interpellation, le fils de Me Ziane a été condamné à 3 ans de prison ferme assortie d’une amende de 30 000 DH. Il lui est reproché son implication présumée dans une affaire de confection et de commercialisation de masques chirurgicaux...