Covid-19 ou pas, la plateforme industrielle de Tanger Med fonctionne normalement

2 mai 2020 - 19h30 - Ecrit par : G.A

La crise du covid-19 n’a pas freiné les activités au sein de la plateforme industrielle de Tanger Med et au niveau du port. Que ce soit au niveau des secteurs liés aux domaines pharmaceutiques, des énergies renouvelables, de l’aéronautique, de l’automobile, de la plasturgie, de l’agroalimentaire, ou encore des emballages et des services, la vie suit normalement son cours.

Même si à Tanger Med, les activités se déroulent normalement et sans interruptions, il faut reconnaitre que le respect des mesures de sécurités sanitaires indiquées par le ministère de la Santé et l’OMS est de rigueur. "Le plan de continuité des activités a été exécuté de manière efficace et organisé de sorte à mettre à la disposition des collaborateurs, partenaires et clients industriels, l’ensemble des informations nécessaires pendant cette période, ainsi que tous les équipements de protection indispensables", déclare Ilham Khalil, directrice de Tanger Free Zone, qui précise que "les administrations restent actives et que la gestion des flux à l’import comme à l’export est optimisée pour répondre à la demande continue des opérateurs industriels".

Plusieurs actions ont été entreprises dans la plateforme industrielle. Il s’agit, entre autres, de "la prise de la température corporelle et la distribution de masques et de gants aux administrations, collaborateurs, prestataires, et autres intervenants au sein des zones, le respect de la distanciation sociale via des espaces délimités au sol, la réduction du nombre de passagers dans les moyens de transport, la désinfection des moyens de transport et des espaces communs (voirie, trottoirs, servitudes, façades, etc.), la sensibilisation à travers des affiches et signalétiques au sein des administrations et zones".

Il faut noter également que plusieurs actions ont été prises par les industriels. On peut citer entre autres, "la réduction des collaborateurs opérationnels, la fourniture des équipements de protection personnelle (masque, gants, gel hydro-alcoolique, etc.), la mise en place des mesures de distanciation sociale au niveau des lignes de production".

La plateforme industrielle Tanger Med compte près de 1 000 entreprises orientées vers l’export, et plus de 80 000 emplois. Ce pôle industriel est adossé au complexe portuaire Tanger Med.

Tags : Agence spéciale Tanger Méditerranée - Organisation Mondiale de la Santé (OMS) - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Gestion portuaire : Tanger Med s’associe à l’autorité portuaire de Hambourg

Le port de Tanger et celui de Hambourg en Allemagne ont signé un accord de partenariat qui leur permettra une meilleure gestion du trafic, la cybersécurité portuaire, l’échange...

Production industrielle au Maroc : recul au deuxième trimestre 2020

L’indice de la production des industries manufacturières hors raffinage de pétrole a connu chute de 21,4% au cours du deuxième trimestre 2020 par rapport à la même période de...

Nous vous recommandons

Israël : ce qu’il faut savoir sur la demande de visa marocain

La reprise des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël est effective et globale. Après l’annonce des vols directs entre les deux pays, le bureau de liaison du royaume, a publié la procédure à suivre pour introduire une demande de visa marocain...

Un MRE arrêté avec plus de 40 000 euros à Tanger Med

Un trafic de devise de plus de 40 000 euros a été déjoué, lundi, par les services des douanes au port Tanger Med.

Averses orageuses et rafales toucheront une bonne partie du Maroc

La Direction générale de la météorologie (DGM) lance ce mardi une vigilance orange pour plusieurs provinces du Maroc, où des averses orageuses localement fortes sont attendues.

Une banale discussion sur Facebook finit en homicide

Des messages provocants, des insultes et des menaces échangés par deux amis sur les réseaux sociaux, et la situation s’envenime. À Chefchaouen, personne ne pouvait imaginer qu’une simple dispute virtuelle pouvait dégénérer et mener à une...

Football : nouveaux détails sur le match amical Maroc-USA

Annoncé depuis plusieurs semaines, on en sait un peu plus sur le match amical qui doit opposer le Maroc aux États-Unis à Cincinnati. La Fédération américaine de football a dévoilé ce jeudi 5 mai, l’heure à laquelle se tiendra cette...

Voici les plus grandes régions économiques du Maroc

L’analyse des comptes régionaux de l’année 2019 a révélé que la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA), a conservé sa place parmi les régions leaders de la croissance, avec un taux de croissance supérieur à la moyenne...

Bourita échange avec son homologue allemand

Dans un contexte de crise diplomatique entre Rabat et Berlin, le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a brièvement échangé mardi, avec son homologue allemand, Heiko Maas, lors du sommet G20 qui s’est tenu à Matera en...

Marrakech : une Maroco-italienne condamnée pour outrage à l’islam

Une jeune Italienne d’origine marocaine a été condamnée à trois ans et demi de prison par le tribunal de première instance de Marrakech pour « outrage public à l’islam ». La jeune femme a publié en 2019 des vers avec des versets coraniques pour louer...

Mondial 2022 : voici la prime que touchera le Maroc s’il est champion du monde

Les Lions de l’Atlas recevront une belle somme de la part de la FIFA s’ils remportent la coupe du monde 2022 qui se déroulera du 21 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar.

Des Marocains en Ukraine préfèrent rester en Europe que rentrer au Maroc

Alors que certains étudiants marocains bloqués en Ukraine fuient la guerre et se battent pour rentrer au Maroc, d’autres préfèrent rester en Europe — même illégalement — que retourner dans le royaume.