La police marocaine en guerre contre la triche aux examens

30 mai 2021 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’emploie à mettre fin à la vente clandestine des nouveaux outils et appareils qu’utilisent des élèves fraudeurs lors des examens. Dans son viseur, le vieux marché aux puces de Derb Ghallef.

Pas de trêve dans la lutte contre la fraude aux examens. À Derb Ghallef, les éléments de la DGSN auraient placé sous surveillance plusieurs circuits de distribution des nouveaux appareils et instruments technologiques importés de la Chine. Ces vecteurs technologiques de communication permettent aux élèves de tricher sans se faire attraper par les responsables de la surveillance lors des examens. Cette mesure fait suite aux informations qui sont parvenues à la DGSN.

Afin d’écouler leurs produits, bon de nombre de commerçants «  chargent des jeunes de contacter les élèves et de les tenir au courant des dernières nouveautés dans le domaine, en contrepartie de commissions qu’ils leur donnent sur chaque vente  », fait savoir Assabah. Les prix varient entre 1 500 et 3 000 DH. Ces ventes clandestines échappent aux contrôles de la DGSN.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Education - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Derb Ghallef - Police marocaine

Aller plus loin

Maroc : des fraudes aux concours du ministère de la Justice

Trois candidats au concours de rédacteurs judiciaires ont été déférés devant la police judiciaire. Ils ont été pris en flagrant délit de fraude lors de l’épreuve écrite du...

Maroc : 14 individus arrêtés pour fraude au baccalauréat

Quelque 14 individus ont été interpellés par les services de la police judiciaire à Salé, Témara, Agadir, Oujda et Meknès au cours du mois de juin pour leur implication présumée...

Un commissaire de police interpellé pour corruption à Rabat

Une enquête judiciaire a été diligentée, lundi, à l’encontre d’un commissaire principal de police judiciaire exerçant dans un district de sûreté à Rabat, pour soupçon de...

Un étudiant spécialisé dans la vente de matériel de triche au baccalauréat arrêté à Oujda

À Oujda, les services de la police judiciaire ont arrêté un jeune étudiant de 24 ans, spécialisé dans la vente de matériel de triche au baccalauréat.

Ces articles devraient vous intéresser :

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Écoles privées au Maroc : mauvaise nouvelle pour les parents

Mauvaise nouvelle pour des parents d’élèves au Maroc. Des écoles privées prévoient d’augmenter encore leurs frais de scolarité à la rentrée prochaine.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.