Recherche

De nouveaux véhicules pour la police marocaine

© Copyright : DR

13 février 2019 - 13h30 - Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) continue d’améliorer les conditions de travail de la police avec la mise à disposition de nouveaux véhicules pour les Brigades centrales d’intervention (BCI) et des Brigades régionales d’intervention (BRI).

« Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des capacités opérationnelles des BCI et des BRI, en les dotant de mécanismes de mobilité et d’intervention pour s’acquitter de leurs missions dans le domaine de la lutte contre la criminalité et les menaces sécuritaires », explique la DGSN dans un communiqué de presse.

Ainsi, il est question de 29 véhicules de type 4x4 « équipés d’appareils techniques de communication par radio » qui ont pour objectif d’assurer une coordination et une communication avec les unités de terrain et les salles de commandement et de coordination. De plus, les nouveaux véhicules sont dotés d’équipements de pointe pour les interventions, ainsi que d’une nouvelle teinture distincte des véhicules de la sûreté nationale, indique-t-on.

Le Maroc compte aujourd’hui 13 BRI réparties dans plusieurs préfectures ainsi que la Brigade centrale d’intervention au niveau de la Direction de la sûreté publique (DSP) dont le siège est à Rabat.

En janvier, la DGSN avait complètement modernisé l’uniforme de ses agents. Celui-ci comporte des caractéristiques permettant l’identification du fonctionnaire, grâce à un insigne métallique sur le torse indiquant l’identité et le matricule de son porteur, faisait-on savoir, ajoutant qu’un « écusson sur l’épaule précisant la brigade ou l’unité de police à laquelle appartient le policier, et ce de manière à renforcer la transparence dans le travail des services de la police nationale. »

En tout, 400 millions de dirhams avaient été investis pour le renouvellement de l’uniforme selon la presse, chiffre démenti par la DGSN.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact