La police marocaine recrute

7 novembre 2020 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : I.L

Des concours de recrutement de 7 858 agents sont organisés lundi 28 décembre par la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN). Ils se dérouleront dans les différents grades de la police au titre de l’exercice budgétaire de 2020.

Dans le détail, la DGSN veut recruter 100 commissaires de police, 800 officiers de police, 70 officiers de paix, 2 384 inspecteurs et 4 504 gardiens la paix, est-il indiqué dans un communiqué. Selon le même document, la DGSN a réservé 25% de ces postes aux candidats ayant le statut de résistant, de pupille de la nation, d’ancien militaire ou d’ancien combattant.

Par ailleurs, ils devront d’abord répondre aux conditions légales prévues à l’article 21 de ses statuts, dont notamment une acuité visuelle de 10/15 sans lunettes ou lentilles et une bonne capacité auditive ainsi que d’autres aptitudes physiques et mentales.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Emploi - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN)

Aller plus loin

Les banques, en tête des recrutements au Maroc

Les banques marocaines ont beaucoup recruté cette année. Elles ont eu recours à des profils ITrecrutements ainsi qu’à des candidats expérimentés ou titulaires d’un BAC+5.

Le Maroc cherche (désespérément) médecins et infirmiers

Le ministère de la Santé vient de lancer une grande vague de recrutements afin de renforcer ses effectifs. Il est à la recherche de plus d’un millier de profils aux compétences...

Maroc : vers la régularisation de la situation des infirmiers diplômés de l’Etat

Le ministre de l’Economie et des Finances s’apprête à régulariser la situation des infirmiers diplômés de l’Etat et détenteur d’un BAC +2. Ce décret signé le 26 août dernier...

Maroc : les concours de la fonction publique reportés

Dans le souci de rester en accord avec les mesures prises en vue de confiner et de limiter la propagation du coronavirus, les concours de recrutement annoncés par le ministère...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

La Police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) lance une vaste campagne de recrutement pour renforcer ses effectifs. Près de 6 500 postes sont à pourvoir, couvrant une variété de grades et de fonctions au sein de la police nationale.