Le Polisario met en garde le Maroc

9 novembre 2020 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le torchon brûle à nouveau entre le Maroc et le Polisario au sujet de la présence des Forces armées royales (FAR) au passage frontalier d’El Guerguerat. Une mise en garde a été faite au royaume contre l’escalade militaire et ses répercussions.

«  L’examen des répercussions de la violation continue par l’occupation marocaine de l’accord militaire N1 et du cessez-le-feu  » était au centre d’une réunion d’urgence présidée par le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali. À l’issue de cette réunion, un communiqué a été rendu public samedi. Le Polisario a déclaré «  un état d’urgence maximal en vue de faire face à la situation générée par la persistance du Maroc à occuper des parties du territoire sahraoui et à faire fi de ses engagements vis-à-vis de la partie sahraouie  ».

Aussi, a-t-il qualifié «  d’évolution dangereuse  » la présence des Forces marocaines au cours des deux jours précédents face à des civils sahraouis sans défense manifestant devant la «  brèche illégale  » dans la région d’El Guerguerat, au su et au vu de la MINURSO, ajoute la même source.

Le Front Polisario a par ailleurs condamné «  la persistance de l’occupation marocaine de certaines parties du territoire de la RASD, membre de l’Union africaine, d’une part, et sa tentative continue de se soustraire à ce qu’il avait signé avec la partie sahraouie sous la supervision de l’ONU et de l’Organisation de l’unité africaine / Union africaine (UA), d’autre part  », tenant le Royaume marocain pour responsable des répercussions de «  cette situation dangereuse  ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : ONU - Polisario - Union Africaine (UA) - Forces Armées Royales (FAR) - Minurso

Aller plus loin

Blocage à Guerguerat : les mises en garde de la France au Polisario

Face à «  la situation de blocage en cours  » provoquée par le Polisario dans la zone tampon de Guerguerat, la France avertit qu’une telle situation est susceptible de créer «...

Guerguerat : plusieurs armes de la milice du Polisario détruites

Lors du déploiement du cordon de sécurité dans la zone de tampon pour sécuriser le flux des biens et des personnes, les Forces armées royales ont détruit plusieurs armes du...

António Guterres somme le Polisario de libérer Guerguerat

Le secrétaire général de l’ONU a exigé encore une fois le départ du Polisario et la libération de la zone tampon de Guerguerat.

L’ONU interdit au Polisario de bloquer Guerguerat

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres a ordonné samedi aux séparatistes du Polisario de mettre fin à leurs manœuvres visant à empêcher la circulation civile et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.