Casablanca aura son terminal de croisières

7 octobre 2021 - 13h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Afin de renforcer l’infrastructure portuaire, l’Agence nationale des ports (ANP) a lancé la construction du nouveau terminal de croisières au port de Casablanca. La capitale économique se positionne comme l’un des piliers de l’attractivité touristique du pays.

Mobilisant des investissements, ce projet, qui consiste en la construction d’un nouveau terminal de croisières avec des travaux de conforts, permettra, à terme, une restructuration et une réhabilitation de la zone portuaire de Casablanca.

Le terminal de croisières vise à accompagner les projets touristiques et à renforcer l’attractivité de la métropole conformément à la Vision 2020. D’une capacité d’accueil de 450 000 croisiéristes par an, il permettra aussi de répondre à la demande qui se fait de plus en plus forte des agences de voyages pour le tourisme de croisière.

A lire : Le trafic portuaire au Maroc malmené par la crise sanitaire

Selon l’ANP, l’infrastructure sera adossée à la jetée de Moulay Youssef du port, à la hauteur de l’ancien poste pétrolier. Il pourra accueillir des navires allant jusqu’à 350 m de longueur et 45 m de largeur, avec une profondeur de 9 mètres. De même, il est prévu l’aménagement sur ses terre-pleins d’une gare maritime répondant aux standards internationaux.

« L’ANP ambitionne d’ériger, à terme, le port de Casablanca au niveau de la tête de ligne pour ce trafic (point de départ de la croisière). Le nouveau terminal de croisières n’aura donc rien à envier en termes d’organisation, de gestion, de sécurité et de sûreté, aux installations similaires des autres villes portuaires internationales spécialisées dans l’accueil des paquebots », assure l’agence.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Politique économique - Croisières au Maroc - Agence nationale des ports

Aller plus loin

La France autorise un bateau en provenance du Maroc à accoster

Le ferry de la compagnie italienne GNV, en provenance de Nador, a finalement reçu l’autorisation de la préfecture de l’Héraut pour entrer dans le port de Sète. Avec à son bord...

Le Maroc et la France intensifient leur coopération portuaire

Le ministre délégué français auprès de la ministre de la Transition écologique était en visite au complexe portuaire Tanger-Med. Jean-Baptiste Djebbari et son homologue marocain...

La 3ᵉ voie de l’autoroute de contournement de Casablanca mise en service

La société nationale Autoroutes du Maroc va mettre en service, ce mercredi, la troisième voie du PK60 au PK69+500 de l’autoroute de contournement de Casablanca.

Casablanca lance la construction de 33 toilettes publiques

Dans son nouveau plan d’aménagement, la ville de Casablanca va se doter de 33 toilettes publiques. L’entreprise de construction a été choisie, les travaux devraient commencer...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Le Maroc, un des pays les plus attractifs pour les investisseurs

Dans le dernier rapport publié par l’Institut royal des études stratégiques (IRES), le Maroc est considéré comme l’un des pays les plus attractifs pour faire des affaires.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Tournages de films au Maroc : chiffre d’affaires record pour le CCM en 2022

Très sollicité pour les tournages étrangers, le Maroc devrait renouer avec les bénéfices cette année. De nombreuses productions annulées en raison de la crise sanitaire et des mesures restrictives, sont de retour, selon le centre cinématographique...

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.