Voici pourquoi Lluis Cortés a décliné l’offre du Maroc

27 octobre 2023 - 19h00 - Sport - Ecrit par : P. A

Lluis Cortes est revenu sur les raisons de l’échec des négociations avec le Maroc pour occuper le poste d’entraîneur des Lionnes de l’Atlas. L’entraîneur espagnol a décliné l’offre après avoir appris que Jorge Vilda ferait partie du staff technique.

Lluis Cortés a expliqué à « Què T’hi Jugues » de la Cadena SER pourquoi il a rejeté l’offre de la Fédération marocaine. « Je vais au Maroc, j’ai le contrat et ils voulaient que je le signe… Ce qui va tout changer, c’est le fait qu’ils m’aient informé qu’ils prévoyaient de recruter Jorge Vilda en tant que directeur sportif », a-t-il confié. Et d’ajouter : « À ce moment-là, je leur demande s’ils savent que Jorge Vilda fait l’objet d’une enquête (dans le cadre de l’affaire Rubiales, NDLR) et j’ai décidé de retourner en Espagne avec mon représentant ».

À lire : Le Maroc mise sur Jorge Vilda : une erreur de casting ?

L’ancien entraîneur de Barcelone précise avoir souligné à la Fédération marocaine qu’il n’a « rien de personnel » contre Vilda, mais qu’il ne pourrait pas travailler avec « une personne qui se trouve dans cette situation juridique ». Le directeur du football féminin à qui il s’était confié, lui a fait savoir que sa préoccupation sera étudiée par le président de la Fédération et qu’une décision sera prise. Finalement, cette condition n’a pas été acceptée, « le président a décidé de recruter Vilda en tant qu’entraîneur et directeur sportif », détaille Cortes.

À lire : Jorge Vilda : les dessous de son recrutement par la Fédération marocaine

Lluis Cortés dit ne pas regretter son choix et estime que Vilda a le bon profil pour occuper le poste. « Que le Maroc recrute l’entraîneur vainqueur de la coupe du monde est quelque chose de positif », assure-t-il, soutenant qu’il ne pouvait pas accepter ce poste. « C’est une question de principes, de valeurs, de justice ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Football - Lionnes de l’Atlas

Aller plus loin

Jorge Vilda : les dessous de son recrutement par la Fédération marocaine

Emporté par l’affaire Rubiales, Jorge Vilda, ancien sélectionneur de l’équipe espagnole féminine de football qui a remporté la coupe du monde en août dernier, est le nouvel...

Voici le salaire que gagnera Jorge Vilda avec le Maroc

Jorge Vilda est le nouvel entraîneur de l’équipe marocaine féminine de football. L’Espagnol a signé pour quatre ans avec la Fédération royame marocaine de football (FRMF) et...

Viré par le Maroc, Reynald Pedros exprime sa déception

Reynald Pedros a réagi au recrutement de Jorge Vilda à la tête de l’équipe marocaine féminine de football. Le désormais ex-entraîneur, qui a réussi à amener les Lionnes de...

Le Maroc mise sur Jorge Vilda : une erreur de casting ?

Jorge Vilda, ancien entraîneur de l’équipe nationale espagnole qui a décroché la Coupe du Monde en août dernier, vient de prendre les rênes de l’équipe féminine du Maroc, en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le roi Mohammed VI félicite Walid Regragui et les joueurs marocains

Le roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique avec l’entraîneur de l’équipe nationale, Walid Regragui, suite à leur parcours en coupe du monde au Qatar.

Hakim Ziyech va-t-il accepter l’offre de l’Arabie Saoudite ?

Hakim Ziyech pourrait rejoindre la Saudi Pro League, après Karim Benzema ou Cristiano Ronaldo. L’ailier marocain, qui ne se sent plus heureux à Chelsea, devrait prochainement quitter le club anglais.

Coupe du monde clubs : Motsepe et Infantino sont au Maroc pour le tirage au sort

Le président de la CAF et celui de la FIFA sont au Maroc pour assister au tirage au sort de la coupe du monde des clubs. La cérémonie se tient à l’académie Mohammed VI de Salé.

Le Maroc mise sur Jorge Vilda : une erreur de casting ?

Jorge Vilda, ancien entraîneur de l’équipe nationale espagnole qui a décroché la Coupe du Monde en août dernier, vient de prendre les rênes de l’équipe féminine du Maroc, en remplacement de Reynald Pedros.

PSG : Achraf Hakimi, partira, partira pas ?

Le défenseur du Paris Saint-Germain (PSG), Achraf Hakimi, pourrait partir malgré un contrat courant jusqu’en juin 2026, selon des rumeurs relayées par la presse sportive. L’international marocain, recruté par le club parisien en 2021, était salué pour...

Après Ronaldo, Al-Nassr vise Hakim Ziyech

L’équipe d’Al-Nassr dépense sans compter. Après avoir enrôlé l’année dernière Cristiano Ronaldo, l’équipe saoudienne espère convaincre l’international marocain, Hakim Ziyech.

Romain Saïss évoque l’ambiance après le départ d’Halilhodzic

Avec le parcours historique qui a été celui du Maroc au Qatar, devenant le premier pays africain et arabe à atteindre le dernier carré de la Coupe du monde. Pourtant ce n’était pas évident pour les Lions de l’Atlas qui ont préparé le mondial avec un...

Marseille – Nice : voici les notes d’Amine Harit par la presse sportive

L’Olympique de Marseille, en déplacement, s’est incliné face à un OGC Nice impitoyable lors de la 9ᵉ journée de Ligue 1, une défaite qui a suscité des réactions mitigées concernant la performance des joueurs, notamment celle du Marocain Amine Harit.

Hakim Ziyech restera à Chelsea, malgré lui

Mauvaise nouvelle pour l’international marocain Hakim Ziyech. La commission juridique de la Ligue de Football professionnel (LFP) a donné une suite défavorable au recours du PSG qui l’avait saisie pour valider le contrat du Lion de l’Atlas après...

Coup dur pour Nayef Aguerd

C’est un nouveau coup dur pour West Ham et son manager David Moyes : le défenseur central Nayef Aguerd pourrait manquer le reste de la saison en raison d’une blessure à la cheville.